Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2006

A eux de nous faire ****

medium_sncf.jpgPréférer le train. 
Qu'ils disent.
Une bien jolie signature de marque, ça, hein. mais faudrait voir à pas tendre le bâton, comme dirait mon Fred (qui trouvera la suite de ce dicton populaire ?!).

Que je vous raconte... Vendredi je devais donc rallier la ville de province où vivent mes parents, une bourgade bien chamarrée, dans l'Aube. Un voyage pas franchement compliqué, un trajet d'une heure et 15 minutes entre la gare de l'est et celle de Romilly les Chaussettes. Mais c'est sans compter sur la SNCF. Ah. La SNCF.
Une bien belle invention. La SNCF et son personnel naviguant, et ses trains, et ses horaires de trains, et ses garanties...
Vous voyez, quoi.

Bon bah, autant ne pas vous teaser plus longtemps, elle et moi on n'est plus du tout copines. comment vous expliquer en faisant court. Vendredi donc. J'arrive gare de l'est vers 19h40 et j'achète mon billet pour le train de 20h12. Déjà, comme je suis passée de l'autre côté des réduc (celui où, en plus d'être plus vieille mais pas assez, t'en as plus, de réduc) je râle de laisser 18€ à la boîte jaune pour juste rentrer voir mes parents. Bref.

La petite dame de la voix de la gare annonce vers 20h que justement mon train, il s'est pris une bête (on n'en saura pas plus quant à la nature de bête vache, sanglier, moustique, la police ne s'est toujours pas prononcée... Pffffff) et que du coup ledit train aura un temps de retard "impossible à évaluer pour le moment" -sic-. Ca ça veut dire, que tu peux en avoir pour 20 min ou deux semaines d'attente. Je vous passe les détails mais après dans le désordre : m'être fait rembourser le billet, avoir attendu dans le vent des heures,  avoir rencontré/retrouvé des gens sympas,avoir repris un billet, avoir assisté à une bagarre musclée, avoir vu les flics débarquer, avoir dû changer 2 fois de trains, s'être tapé la gare en long en large et en travers... J'ai fini par arriver dans cette p*** de ville aux alentours de minuit et demi.
Si, j'oubliais, on sera pas remboursés hein, c'est une bête, c'est pas leur faute.

Maintenant c'est promis, je ne dépasse plus le périph. C'est fini.

Commentaires

Ouais la SNCF c'est franchement l'hôpital ! En plus, les gens qui dépensent leurs tunes pour visiter les contrées lointaines genre 3 dans l'aube je capte pas... "Chamarée, luxuriante, magnifique... Bon bien sur faut imaginer !".
Bon à youdi Maddilda.
PS : ne t'inquiète pas, on amène tous nos nuisettes.

Écrit par : 01 aka 01 | 21/11/2006

Super pour les nuisettes on va donc vivre un grand moment de bonheur...
Ouais tu dis que tu comprends pas mais après le we soldes prévu pour janvier pour incentiver le groupe des loulous en folie, tu diras que du bien de 3 dans l'aube et consorts !!
Bisous et n'abuse pas du kebhab, hein, trop de grec, tue le grec.

Écrit par : 02 pour 01 | 21/11/2006

Les commentaires sont fermés.