Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2007

Une farewell...

Alors depuis plusieurs jours, que ça dans la tête, à la bouche, dans nos mails, une espèce de débordement de farewellisation à l'avance. Et puis fatalement, à un moment donné, ça y est, c'est le jour, l'heure de se précipiter au lieu de rendez vous. En ma qualité de GO meneuse de la GO team (ouais je m'la pète), première arrivée donc, je m'installe, vérifie la suite des opérations avec le "gentil" serveur.

Puis le héros du soir s'annonce, un coup de fil pour du gps assisté, et il arrive à roulettes en t-shirt rose (c'est adrien quand même) par ce froid. D'abord le bisou du bonsoir, ensuite, les récriminations du genre "tu vas choper la mort" tout ça, et l'on entre dans le bar, vite suivis des premiers invités eux mêmes suivis des autres... On assiste alors à un fait notable, je merde totalement l'accueil une fois mes compagnons de GO attitude arrivés, donc une fois jouée mille fois la scène de "oh, comme ça me plaisir de te voir (hug) ça faisait longtemps (re-hug) comment vas-tu (re-re-) ..."

J'ai vite oublié que j'étais celle qui devais faire l'accueil, et vous savez quoi, l'accueil s'est très bien fait seul, Adrien bondissant d'un arrivant à l'autre, les yeux de plus en plus ouverts, le sourire de moins en moins loin d'un verre de mojito... Assez vite, une table de vieux, blogueurs de surcroit s'est formée(ça va je rigole...), à manger pour ces messieurs Eric, Ariel, Fred ; Jean-Cristophe et moi nous contenterons de les suivre pour la bouteille de vin.
Mais, étant une authentique chiante, j'ai piqué des frites dans toutes les assiettes (bah quoi y'avait plus de jus de goyave...).

Je retiendrai les charmantes petites soeur de notre Adrien et leur bonne humeur, une fausse blind date bien rigolote, la panne de Fred de mai (anthologique), une phrase sortie pour pousser plus loin le "moi il était 16h elle m'a dit ça" et "moi il était 20h et blabla" alors forcément moi : " je l'ai eu demain au tél elle était sortie, c'est dingue non" phrase appelé à devenir culte...

Aussi évidemment, la tête d'Adrien avec tous ses cadeaux, menottes rose en fourrure, t-shirt chamalow en relief, t-shirt Charles Ingalls, bisounours, trois cartons d'échantillons de parfum... 

medium_430806281_26e257a2c5.jpg

Pour ceux qui veulent voir les photos de la soirée c'est .

Fin de soirée au banana café en petit comité, un petit tour de piste et puis s'en va.

Mais là, je suis juste naze, alors Adrien, ne m'en veut pas mais le concert d'Eddie ce sera sans moi, à samedi Loulou. 

Commentaires

"une table de vieux blogueurs" : tu veux une claque ?

Écrit par : Eric | 24/03/2007

alors un : c'était une blaguounette et deux : j'étais aussi à la table je te rappelle...
Donc ce sera sans façon pour la claque !

Écrit par : Mathilde | 24/03/2007

OK t'es pardonnée ;-)

Écrit par : Eric | 24/03/2007

Bon ca va alors.

Écrit par : Mathilde | 24/03/2007

Et sinon bon week end :)
T'as vu ton pote de la gym hier dans qui veut gagner des millions... Au secours l'absence de culture g.

Écrit par : Mathilde | 24/03/2007

Les commentaires sont fermés.