Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2007

La solitude qui fait rire

medium_Electrospirit_1132635779.jpgJe prends mes repères au bureau, et les habitudes viennent vite. Avec ma complice, Sophie, nous avons déjà les petits rituels qui vont bien...

La multitude de thé, café qui défile toute la journée, à base de "je fais chauffer de l'eau" et autres "tu veux un café" ; parfois entâché d'un "merci pour le thé" lancé à celle qui ose revenir avec un mug fumant sans avoir proposé (clin d'oeil !).
Petites habitudes qui rythment nos journées de travail, oui parce que ça y est on a toutes les deux du travail, de quoi remplir nos heures de boulot qui avant cette révolution (une pluie de taf) nous servaient surtout à faire connaissance, à lire des blogs et entretenir nos boîte à mails comme on écouterait pousser ses plantes...

Le yaourt à la framboise, le frigo pack de coca ligth, les virées à la FNAC ou au Printemps,le remplissage et le partage de nos itunes respectifs, les déjs, les clopes de mauvaises non-fumeuses repenties, les textos affolés à l'idée qu'on nous égratigne ou pire qu'on nous tue Jack Malone un lundi soir pas fait comme un autre... Tout ça, donc. Finalement une chouette histoire de partage, avec bien sûr quelques rires amusés sur nos allergies communes, trouilles fondées ou non, tranches de vie, etc.

Du coup, tout à l'heure, quand elle a expérimenté un de ces grands moments de solitude (dont SFR fit son fond de buzz-commerce, mais je m'égare), j'ai partagé son fou rire... Imaginez. Une après-midi un peu longue, la pause coca light bien frais consommée, se remettre au travail et avoir besoin d'un peu de concentration, chausser ses écouetur et lancer itunes, une petite chanson tranquille, genre une de Rose par exemple "J'ai" (c'est un exemple, hein Sophie...), paramétrer le son, et savourer seul.

Ou presque.

A un détail près que le casque à écouter est mal branché. et que tout le bureau profite de la musique. Et mettre quelques secondes à réaliser que TOUT le bureau en profite. Et chercher le regard de sa voisine pour vérifier, et déchausser à la hâte ses écouteurs, et couper itunes, et rire. Rire. A en pleurer.
Parce que cette solitude là, elle est trop belle.

Commentaires

Quelques semaines seulement, beaucoup de rire, une jolie complicité et un certain mimétisme lexical qui commence à poindre...

J'adore ce que tu fais!
Je sais pas, je me rends pas compte...
Machinette t'es là?
Tout va bien, nous pouvons poursuivre la conversation

A bientôt pour de nouvelles aventures!

Écrit par : sophie | 18/04/2007

heyhey...
Vous z'ici. le mimétisme et la répétition ça me connaît en effet, et puisque tu es sage et tel le bonbon à la fraise aujourd'hui, je m'en vais remettre un diet coke au frais pour notre pause de cet aprem.

T'inquiète, m'est avis que les aventures, on va en vivre pas mal d'autres chez "agence biiiip bonjour...." !

Écrit par : mathilde | 19/04/2007

Les commentaires sont fermés.