Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2007

Olé ! comme bernardo, et les autres à Fort Alamo tout ça...

30/05/2007

Fort.

28/05/2007

Grand Schtroumpf ?

C'est quoi ce temps ? On est bientôt en juin je te rappelle, alors que la pluie dégringole et que le mercure nous lâche...
C'est quoi cette histoire de poissitude qui colle aux doigts et partout là-bas au sud ? C'est quoi ce trip de foire à Bièvres? Je te signale que Bièvres c'est après le périph, et y'a même pas Mickey...
C'est quoi cette nouvelle ambiance façon chappe de plomb au bureau ?
C'est quoi le délire de Big Boss avec ses phrases bizarres ?
C'est quoi le but de la SNCF : touours plus cher, toujours en retard?
C'est quoi le souci de l'edf : 12h30-16h30 c'est une fourchette horaire qui n'existe pas pour relever un compteur, si ? Oh, moi je travaille, hein...
C'est quoi le problème de Marianne James, elle a la glande lacrymale en folie ?

Comme tu vois Grand Schtroumpf, je suis assez décue de toi, pour la peine, dimanche je vais voir l'autre personnage animé de ma vie, Mickey. Na. Chez lui il fait toujours beau, personne pleure quand il chante et on travaille pas.

Pour midinette...

Ca recommence

036e41f8fcd041b890625f214e37751d.jpgMessage de service...
Rapport à ma chasse d'eau qui fait des siennes, me voici en quête d'un nouveau plombier, l'autre n'ayant toujours pas donné signe de vie, si quelqu'un en connaît un sérieux...

Comme promis

Alors on va faire bref, parce que sinon, je ne m'en sortirai jamais... Cannes, donc.
Sortie du train avec plus d'une heure de retard (la SNCF est en passe de devenir ma meilleure amie de la vie), et non sans avoir réclamé à corps et à cri l'enveloppe de remboursement, me voilà devant la gare de Cannes, mon sac énorme (pas pu choisir) sur l'épaule.

Un coup d'oeil au portable et j'apprend que Copine m'attends en face dans un troquet, le nez dans un café fort pour oublier qu'il est 7h du mat. Je la rejoins, et malgré l'heure matinale, on lève les bras, on se congratule sur les têtes du matin qui vont bien, lalala. Et hop, ça sent les vacances. Même si pas dormi de la nuit car papoté avec petit Charles, même si juste 3 jours et pas 2 mois de vacances... Peut importe. Le soleil brille, les rues sont vides (sûrement rapport à l'heure), et on est bien.

On rentre à la maison de copine, chuuut faut pas réveiller coloc qui dort, tiens des chiens, des chats, tiens fort boyard (ta tata ta tata tatatatata...), hop un café sur la terrasse magique, au soleil. Un déj en famille (mes parents étaient à cannes aussi) sur la plage à la mode de ce 60ème festival, l'Annex, où la sole délicieuse coûte juste le prix d'un billet de train...

Retour (un peu azymutée, toujours pas dormi) à l'appart de Folie, hop, raté Eric déjà reparti bosser, mais justement pile le temps pour petite sieste réparatrice... retrouvailles à 3 au réveil de sieste, trop bien, on peut dire 4 avec le soleil... hein. Et le soir apéro et dîner avec les amis de copine et nous, Madame Princesse et Stéphane, puis dîner. La nuit, avant de rentrer, passage par la plage pour humer et goûter la mer du doigt de pied, hum trop bonne, hum sent trop bon, hum vacances...

Les jours d'après sont tout à la fois passés trop vites et super remplis ! Des soirées improbables : des pots sur le trottoirs, au bar du Martinez, des rencontres inattendues : de coloc dans le couloir de qui je court tous les matins en tongs, à patriiick à qui on vole une chaise, sans oublier mon Javier qui me vole une heure (sourire béat), des matelas au soleil et des brasses coulées jusqu'à la bouée, des "petits cons" qui jouent des rp, les gros fous rires des amis qui nicassent, un langage presque codé à la limite du supportable,...

Tout ça. trop bien, vite. Encore.

ps : comme d'hab les liens marchent pas, je les mets de chez moi dès que je pense...lalala

update : j'y ai pensé...

25/05/2007

Buzz & grelucheries

Mercredi, en plus d'un dîner au Bound avec mes deux acolytes préférés, on avait une soirée à thème : "buzz le retour".

Un peu de buzz donc, ça faisait longtemps...

36089fca3490ee3bca45f73efbf3755f.pngDu buzz au citron ? Vous en prendrez bien une petite heure, à l'Etoile, le tube de baranne pas trop loin et le cocktail à la couleur suspecte que l'on savoure parce qu'on les connait les open bar du Grand J. Avec Ariel (que j'ai dû traîner, encore désolée...) nous y sommes quand même allés courageusement, Eric nous préférant Morphée.

La nouveauté ? Les consos d'après le verre qui tord ton bide sont à 10€, donc 3 de moins qu'au cab pour les connaisseurs. Le concept de la soirée ne s'est pas frayé un chemin jusqu'à moi, moi qui n'y ai vu qu'une occase de saluer les anciens : 01, le corse chanteur, le spécialiste de la cms...
Le hasard a aussi fait que j'ai retrouvé une ancienne de ma nouvelle agence, croisée 2 jours au bureau, avec juste le temps de se dire qu'on aurait pu s'entendre bien. Du coup, on a papoté avec les quelques blogueurs présents et fait un peu de good will avec le chef des citrons.

Fred de mai, fidèle baroudeur des soirées parisiennes, est passé juste le temps de se payer un verre (trop tard pour l'open bar) à l'Etoile et je suis repassée avec lui à la soirée jobmeeters dans mon quartier. Patrice, en pleine ébullition entre la soirée, la V2, les projets tout ça, nous a arrosé de Tshirts jobmeeters, de stickers, de carte de visites, d'exclus... Un rapide verre d'eau (et oué je bossais le lendemain quand même) et je suis rentrée me coucher sagement, non sans avoir (enfin) envoyé les photos des vacances à ceux dont je suis devenue la "petite".
Avec juste quelques jours de retard.

Voilà pour un mercredi soir bien commencé, bien terminé, citronné et tout...

ps : les liens ne veulent pas fonctionner donc je repasserai les mettre plus tard, hein. Bon week end les gens.

update : ayé les liens sont mis...

24/05/2007

Trop de rose tue le rose...

6 mois et quelques de squat chez hautetfort, ça se fête... Si c'était moi je m'offrirais une nouvelle coupe de cheveux, comme c'est mon blog je change de présentation, je fais comme je veux avec ses cheveux numériques quoi...

Et tu me ranges cette chambre !

ps : sisi, je vais bien, nan je craque pas, oui j'aime toujours le rose, juste je fais une pause pour pas trop agresser les yeux... et pis je vous raconte tout Cannes, tout le retour... toutes mes humeurs ce week end.