Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2007

Profiter c'est mailer

Quand le temps qu'il lui reste à passer se compte en jours.
Quand sa tête s'allonge à toucher le parquet.
Quand je sais qu'il va manquer.

Je lui maile une connerie presque rien, je force la porte grande ouverte qui sépare nos bureaux, je lui chantonne l'ami ricoré, et je l'entraîne du côté où le grave et le moins grave ça se partage, où les pauses clope se programment par mails.
Où l'on profite un peu en vrac de se parler, de se connaître, de se filer du feu, de se rappeler de prendre le café, de rien se dire à leur passage mais le savoir du clin de l'oeil, de parler chiffons, de rater le lancer de stylos...

Profiter, quoi. Et savoir que tout ira bien. Et tenter de lui dire.

Commentaires

ça s'appelle un intention et c'est tres delicat…

Écrit par : yoyostereo™ | 07/06/2007

...

Écrit par : mathilde | 08/06/2007

Les commentaires sont fermés.