Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/09/2007

Dure journée

Un rush digne d'un épisode de la saison 12 d'Urgences pour un client que je récupère à la volée, avec la présentation d'une idée lumineuse (à trouver évidemment) au retour de séminaire (donc 2 jours pour y travailler).
Heureusement, le DA free sur le coup avec moi est assez top et on brainstorme efficacement toute la journée, avec pause "classe croûte" devant notre écran. Entre travail assidu et fous-rires nerveux on a peut-être bien trouvé L'idée qui devrait nous valoir une belle campagne.

Et puis, un bouclage qui s'éternise sur deux magazines qui pour cause de vacances sont passés de mains en mains - ce qui n'est jamais une bonne idée quand vient l'heure de traquer les pétouilles.
Et une mini-boss coincée à la maison, qui travaille depuis là, à cause des 3 suisses qui donnent des fourchettes de 8h pour livrer (en plusieurs fois) le lit d'un petit garçon qui l'attend tel le messie...
Et une walkyrie déportée au pôle relation qui se retrouve en formation accélérée de RP, quand on est sémiologue, les méandres des relances et des fichiers à qualifier sont autant de voyages improbables !
Et des devoirs à faire en vue du séminaire...
Et mes courses à faire, un appart après les vacances, c'est juste vide !

Et ce coup dur familial, annoncé par téléphone, en fin de journée. Et juste envie de me poser deux minutes. Arrêter de courir, prendre le temps de consoler ma mère et mes soeurs, essayer de trouver les mots, et penser à lui qui s'éteint doucement comme on soufflerait la plus haute bougie d'un chandelier.

Les commentaires sont fermés.