Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2007

Doux amer

ad00eaaaf40fc7d14f85a1a7c7e3daff.gif

Une qui jette l'éponge.
...Juste avec 3 mois de retard.

Une équipe qui se reconstruit parfois dans la douleur, pas mal sous la pression (comme partout), beaucoup dans les rires, sur un fond de chansons qui résonnent dès que le soir tombe, dans notre bureau si sombre... Un peu de Mika pour l'ambiance, France Gall et Barbara pour alterner niaiseries et crève-coeur, Marie Laforêt pour le petit sourire et terminer avec Tom Jones pour partir avec l'air dans la tête...

Le studio de créa qu'un Gringo inspiré a rempli de paquet de Petit Prince au goût chocolat (pourquoi juste au goût d'ailleurs, n'ya t il pas de cacao ??), avec un Flipper/Pinnochio (on n'est pas encore sûr de son surnom...) qui part en urgence chercher à l'école un petit garçon qui s'est ébréché le menton, des modifs à n'en plus finir, des changements de planning à 2 mois, des retournements de situations, tout ça.
Et un rendez-vous avec Vince de l'agence au citron qui va bosser avec moi en free sur un de mes projets, avec aussi le DA free (que de free dans cette équipe web...), du coup se rappeler quelques incontournables de l'ancienne équipe de la rue Dieu...

Une mini boss en vadrouille au salon de la moto et une walkyrie en rush de rendu de mémoire (entre autres choses désagréables). Celle du bureau d'à gauche de moi, derrière la double porte ouverte, qui reprend le sourire et la forme, qui commence la semaine en s'Emma Peelisant avec même le cheval garé en bas en double file...
Bref, un lundi de routine boulevard Malesherbes, avec pour dej une soupe de chez Cojean.

Commentaires

Hey c'est pour France que tu parles de niaiseries ?? Heureusement qu'il y a le petit sourire pour Marie qui rattrape le coup, mais ne recommence jamais ça (et laisse tomber les filles, depuis le temps qu'on te le dit)

Écrit par : Eric | 01/10/2007

Bah justement c'était laisse tomber les filles, à fond, que quand tu l'écoutes bien t'as l'impression que les couettes te poussent tout ça, donc c'est pas franchement spirituel, mais j'adore !
Sinon, ta parenthèse est sybiline mais on la mets sur la liste quand même.

Écrit par : mathilde | 02/10/2007

Les commentaires sont fermés.