Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/10/2007

Le soleil en guest star

9e159f4cd70b005a817d4ed9dc75a360.jpgC'est l'histoire de ce week-end à Paris... Un week-end où se balader de paf en paf c'est le rêve, rapport au temps top que Météo France veut bien nous faire. Merci !

Week-end durement commencé par un vendredi soir avec le mal de tête lancinant, celui d'après la semaine de merde que t'as tiré... Retrouver des amis dans un bar du 17ème, rencontrer les amis des amis, partager quelques bières et aller grignotter un petit bout dans le centre avec Roro et les deux Eric. Raccompagner le petit Roro presque jusqu'au métro, aller parler de Léon de Bruxelles en face de chez Bodum, juste pour la rhétorique et tromper la peur du noir.

Un samedi matin studieux, bosser un peu. Réveillée tôt, autant que ça serve à quelque chose. Starbucks en fin de matinée, lire Public sur un fauteuil vautrés, enfin quand je dis "lire"... Commenter les images(d'ailleurs on est très inquiets pas de nouvelles de Matthew...), avoir un avis sur le mec d'en face sur sa coupe (beurk) sur ses converses (oué). Un petit tour au BHV, où une opé Playmobil me fait penser fort à Romain Libeau (!!). Un rendez vous pour dej avec Walkyrie, une aprem shopping  fournie, un passage très remarqué par la FNAC, bon ok, j'ai encore acheté 10 bouquins, mais dèjà plus rien à lire aussi, alors... A noter dans le lot d'achats fnac un livre au titre prometteur "Mort aux cons", les derniers albums de Stacey Kent et Katie Melua, et un livre de Fred Vargas qu'on m'a emprunté et jamais rendu (Grrrr). Pour l'apéro, un verre en terrasse.
Pour la soirée, comme tout le monde, crampes d'estomac tout le long et pleurs hystériques après le coup de sifflet final.

Dimanche matin, émerger devant un vieil épisode d'ally mac beal (pleurer, évidemment) en soufflant sur un thé qui brûlera les lèvres de toute facon (comment ça je suis pas patiente ???!!), arranger un déj en terrasse avec ma soeur, pour profiter de ce temps de rêve. Comme Alex arrive par la ligne 1, on se retrouve place des Innocents, mais quand j'arrive à la hauteur de la boutique Laura Todd, je tourne la tête et je la vois en train de prendre des provisions pour ses gourmands... Ahlala, être maman, ça s'invente pas !
On se balade en allant jusqu'au jardin du Palais Royal, mais le café auquel on pensait est blindé, on se replie donc pour le Saut du Loup, jardin du Carrousel. Evidemment, tout le monde a eu la même idée, on patiente presqu'une heure, on est installées, le serveur est juste hallucinant de lenteur et de désinvolture (Dédicace : Petit Larousse p 624), on retourne le resto, on parle à la responsable, on se fait offrir un des plats, bref on est parisiennes jusqu'au bout des ongles, heureusement que le soleil adoucit et met en joie hein !! Mais quand même ce serveur... pour la postérité c'est Stéphane son petit nom et fuyez le comme la peste. On finit de manger en quatrième vitesse pour qu'Alex puisse retrouver ses enfants à l'heure dite à la maison, je me balade encore un peu, Philip Glass a fond dans les oreilles. Tirée de ma rêverie musicale par un coup de fil de Copine, qui sort du sport, on dit des bêtises mais pas que, on rigole on s'ébouriffe, on prévoit le prochain séjour.

Un pot vers St Eustache Avec Miss Blablabla et Blü, une descente au Starbucks du coin, c'est pour la collec...
Un week-end à Londres en prévision et le dimanche soir me tombe dessus.
Je rentre à la maison, une lessive à étendre, plein de livres à lire, une semaine qui s'annonce musclée... Tout ça.

Et on n'est même pas en finale. Et mon Léon qui a 12 ans dimanche prochain, le temps passe drôlement vite. Pffff... Et même pas urgences ce soir, je te jure, hein, tout se perd.

Commentaires

Deux starbucks dans le week-end ? on ne se refuse rien... ;-)

Écrit par : L-tz | 14/10/2007

Oué mais suis pas folle, hein, sont demi-écrémé les latte !!!

Écrit par : Mathilde | 14/10/2007

Oué, mais quand même... et puis les frappuccino vanille, c'est bien meilleur ;-)

Écrit par : L-tz | 14/10/2007

Oui ok mais les frappucino vanille c'est que du sucre, avec un peu de sucre... et je suis une fille, donc le latte demi-écrémé c'est très bien pour moi. Et ça a un gros inconvénient pour moi... C'est pas une boisson chaude !

Écrit par : Mathilde | 14/10/2007

On va quand même lancer une enquête pour Matthew, suis pas tranquille moi.

Écrit par : Eric | 14/10/2007

tu me site 3fois avec 3 lien pfiou et tu parles même pas de mon concours à la noix.

Faut lire public pour comprendre le truc de Mathew ? pck même avec les explications de vendredi 'jai rien compris -_-

Écrit par : Romain | 15/10/2007

Roro > bah en fait j'ai cité tant que j'ai pu ca m'a fait rire, mais j'ai pas poussé l'exercice jusqu'à citer utile... Désolée, je vais en parler pendant dej promis.
Pour matthew oué faut lire public, on t'expliquera va.

Eric > en effet c'est super inquiétant les dernières nouvelles qu'on a eues de lui, il était à Paris et habillé. (on l'a perdu depuis...) j'ai des preuves, cf mail.

Écrit par : Mathilde | 15/10/2007

Dernière nouvelles de Matthew: effectivement, habillé et à Paris. Ca m'inquiète. Cela ne lui ressemble tellement pas...

Bon, sinon la collec' de tasses est juste top !

Écrit par : Miss Blablabla | 15/10/2007

Miss3B > vite recevez la machine et je viendrai me faire payer le café/regardage de machines ui tourne lave seche pour tester les petites tasses trop chouettes :)

Écrit par : Mathilde | 15/10/2007

Normalement on la reçoit samedi: faut qu'on organise un visionnage de la bête, capuccino à la main. J'en parle au chef qui prend des poses d'Appolon devant les pharmacie et je te tiens au jus.

Écrit par : Miss Blablabla | 15/10/2007

Les commentaires sont fermés.