Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2007

Y'a des lundis comme ça

b3771d17d861c7c6a90ba3cc3b9dc6aa.jpgPlus de café à la maison, une grosse réunion client portes fermées au bureau quand j'arrive donc la cafetière en otage à l'intérieur. Des clients déjà en plein forme, des fournisseurs en retard, des deadlines malmenées, la secrétaire de direction qui aligne les bourdes et envoie la liste du personnel avec statuts, coeff, niveaux et types de contrats à tous, au lieu de la liste de tel remise à jour !!! Bref, une semaine qui commence bien quoi.
Quand il faut déjà aller mendier une tassounette de café au studio de créa à force de sourires, quand il faut d'entrée de jeu bousculer le planning de la semaine pour cause de dommages collatéraux.
Quand les nouvelles déprimantes tombent les unes après les autres...
Rien qu'envie d'un sac d'enveloppes.
 
Update de 12h29 : ajoute à ça que la régie de Bruxelles m'apprend en direct que cette s***** de Penelope Cruz se tape Javier aux Maldives dans les pages intérieures de Voici et t'auras l'humeur du jour... Pour me sauver je ne vois qu'une chose, le bandeau, le bandeau!!!

Les commentaires sont fermés.