Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2007

Le parfum du mois

ca5e66a712330d65a70e93470fc8d5fe.jpegAprès l'employé du mois, voici venir une nouvelle marque d'attention et de "reconnaissance" professionnelle...

Le parfum du mois.

L'expression prend ses racines dans une autre expression consacrée "être en odeur de sainteté" qui signifie peu ou prou que l'on a la bonne vibe et qu'on est devant un public tout acquis à la cause que l'on prêche (j'avais dit peu ou prou hein...).

Dans certaines boîtes, les parfums du mois se succèdent et ne se ressemblent pas, versatiles, volatiles, parfois même entêtants... L'heureux gagnant (ça marche au féminin aussi, surtout d'ailleurs, on est dans la communication je rappelle) du mois est appelé à briller plus près du soleil, il devient l'élement le plus recherché du bureau, celui dont l'avis compte double et le mot triple... Il y a ceux qui aiment se retrouver au milieu de tout ça et les autres.

Mais personne n'y échappe, même si certains ont déjà fait plusieurs tours. La logique du parfum du mois est assez redoutable, sur les naïfs comme les plus jeunes, ceux qui pensent qu'ils seront toujours l'objet d'autant de fierté et d'attention... Car tu l'as bien compris, c'est marqué dedans "le parfum du mois" par définition ne dure qu'un mois (ou un temps pour ceux qui ont des dérogations). Pour ceux-là, une fois leur mois passé, la descente est raide et le réveil précipité.

Je ne suis pas fan de ce genre de principes managériaux et je pense qu'il est d'autres moyens de faire avancer une équipe... Surtout et c'est là que je voulais en arriver : le point, à mon sens, ce n'est pas tant d'être le parfum du mois ou pas que de sentir vraiment bon.
Et je marrêterai sur LA question qui fait couler toute l'encre de la feuille de chou virtuelle des conversations au-dessus de la cafetière qui fume : on est fin de novembre, qui va parfumer décembre ??


La prochaine fois, je te parlerai d'un proverbe plus utilisé qu'on ne le croit, le fameux "diviser pour mieux règner".

Les commentaires sont fermés.