Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2008

Mickey 2008, un week-end sons & lumières

Puisque j'ai tardé à bloguer et que l'idée du Top 3 est déjà prise, je vais faire comme j'aime, en vrac et comme je veux !!
Alors accroche-toi c'est parti pour mon we chez Mickey, à Disneyland Paris comme disent les grands qui se référencent correctement. En avant, et, comme pour les oscars on commencera par ...

Les remerciements 

  • Cédric et Matthias pour avoir supporté qu'on réclame à corps et à cris depuis cet été, et nous avoir finalement offert un week-end de rêve -ce que tous les bons manuels d'éducation auraient vivement déconseillé. Merci encore !
  •  Mon producteur sans qui rien n'aurait été possible, jamais.
  • Merci enfin à tous, pour n'avoir pas fait comme moi, et avoir pris des photos de ce week-end, photos que je pille éhontément pour illustrer mon petit feedback.

Les moments

  • La parade en VIP
    Même si j'ai rien pu faire quand Bourriquet est tombé, et que la Reine de Blanche Neige était super flippante. Moi, perchée sur mon banc, j'ai sauté, bondi, crié, montré, chanté et pris un photo d'Mry qui se roulait par terre...

9ef17069f00003a4a84be2e6d6c96b14.jpg
80d7d112cb39c87e12ff8de82a25af21.jpg
df3269806fdf5c8dc0db99a248bf4d41.jpg
 
 
 
650e8f3f1aeef08aa24a3e6a5d2b2ba4.jpg
 
1ea7f8c604fa6b4607f7c916ea9c6f99.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9ffcdfd83a557b0f0c5baebc2dfe7d3c.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  • Un vrai moment surréaliste
    Parce que j'accompagnais un Luminou tout de peignoir blanc vêtu au Hamman fermé, parce que sur le chemin on croise deux autres peignoirs déconfits en route vers leur minibar, parce qu'on s'incruste et qu'on rameute un peignoir voisin de chambre... S'invite un avec l'objectif et la lumière qui s'interposent, se joue une scène entre le "on dirait " de quand on est petit et le "on va faire ça" des séances de shooting comme on les imagine.
    Résultat, mon moment préféré de ce week-end, entre bonds et rires, entre gin et coca light... So nice.
  • Un nouveau surnom qui me colle à la robe noire ?
    La Frousseuse, si si. Parce que je n'ai pas essayé THE attraction, The Tower of Terror.
    Et pourquoi donc je ne l'ai pas tentée ? Parce que j'avais passé la semaine avec une tension au sous-sol à me gaver de médocs et que même Aerosmith Rock'n Roller Coaster que j'adore m'a fait chanceler sur mes gambettes, parce que l'ascenseur dans son milieu naturel déjà c'est un animal que j'aime moyennement et que j'évite quand je peux (donc pas chez eux, c'est bien trop haut).
    Et pis, je la testerai la prochaine fois cette attraction-là (hein soeurette!).
    Et de toute façon, Mickey m'a dit... qu'il... m'aimait encore quand même ! (okok elle est énorme mais ça me fait rire).
    Bref, pas de frissons pieds et mains levés pour moi, mais une découverte des coulisses avec Laurent, Imageneer de talent et de passion, un face à face à mon avantage avec des coupes de champagne (oui j'ai su résister, l'antibio étant toujours en moi), un télépathe plutôt doué, un retour à l'hôtel en chansons...

de3c832ad91b3b2d14767f02fda71a98.jpgcb591ea0ed9747bf5df2da4644afa451.jpge2e363b2d9a4faf6e898520d3a7f0502.jpg
 
 6f7c25fa6b0f02cba4cd6fede3504fa7.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  • En "paillettes dans les yeux fourmis dans les pieds"
    Grâce à notre super fastpass VIP, on a pu faire tous les incontournables : Space Mountain Mission II, Aérosmith, Nemo CrushCoaster (à la file d'attente jukeboxée de nous puisque pas encore de fastpass, d'ailleurs, Mickey si tu m'entends), Big Thunder (hinhin), Indiana Jones, Pirates des Caraïbes, et les boutiques de robes bien sûr pour les modèles 12 ans comme on les aime.

 ... Et sinon, je t'ai dit que j'avais passé un bon week-end ?!! J'adore Mickey, qu'on se le dise, même s'il n'est pas venu me réveiller le dimanche matin ! Et l'hôtel, le petit déj, le bar de nuit dont on a fait la fermeture avec le petit monsieur à son piano qui m'a joué une jolie chanson commandée. Et le retour en RER où Gonzague nous réexpliquera les bases de Twitter, tout le monde déjà dans sa semaine à venir.

Commentaires

Tu luminesces quand même, tant pis pour l'ascenceur qu'a pas pu en profiter

Écrit par : Eric | 21/01/2008

:)

Écrit par : Mathilde | 21/01/2008

Ouééééééééé !!! Je suis pas restée bloquée dans la 4ème dimension et je suis toujours dans ce monde! J'ai survécu à l'ascenseur !!!!! Merci Mathilde :)

Écrit par : aurelie | 21/01/2008

euhhh j'avoue que moi non plus je serais pas montée... même pas honte :-)
Bibis

Écrit par : AmeliMelo | 21/01/2008

C'était bien !
On y retourne ???

Écrit par : greg | 21/01/2008

Aurélie > T'as vuuuuuuu !! Bon allez la prochaine fois on s'offre un(e) tour(née) de joan collins plutôt ? Moins de trajet et pas mal d'effet :)

AmeliMelo > Ah, je me sens moins seule, biz

Greg > On se laisse le temps d'oublier les chansons et on y retourne, en attendant, on se doit une piscine, tous !!

Écrit par : Mathilde | 21/01/2008

Beaucoup ambiance!

Écrit par : MY Arts | 25/01/2008

Les commentaires sont fermés.