Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2008

Au soleil

2e63ab925e866e038dc282acaa305603.jpgDans la nuit de mercredi à jeudi, j'ai rêvé que j'étais en séminaire (encore) avec l'agence. Au cours de ce séminaire, j'apprenais que j'allais être mutée à Nice le mois suivant.
Et si, dans l'idée quitter Paris n'est même pas une éventualité dans ma tête de parisienne réveillée, cette nuit-là il se trouve que c'était noël dans ma vie.

Je m'y voyais déjà même...
Jogger sur la promenade des anglais le dimanche matin avant un brunch avec la partie de ma famille qui vit au soleil depuis longtemps déjà, retrouver cette sensation de bonheur de sentir les pulsations de la mer si près juste là, trouver enfin cet appart qu'en vain je cherche avec terrasse et vue sur la mer (dans le 2ème c'est moins facile), de mars à novembre piquer une tête dès que l'envie s'en fait sentir et dévorer une quantité astronomique de bouquins vautrée sur les galets, le moral gonflé à l'hélium tellement l'ensoleillement ça change la vie, toutça quoi.

Et je me suis réveillée. Troublée.
Parisienne, dans ma grisaille, ah c'est sûr j'aime Paris mais le soleil me manque. Et depuis cette nuit-là, j'ai gardé quelque part l'idée de partir un jour cultiver mes tomates au soleil (attention référence musicale de haute volée)...

Commentaires

Ce rêve là je l'ai fait aussi, mais du "boulot" en dehors de cultiver des tomates, c'est pas la joie là-bas, à moins de finir "larbin" de riche, j'y songe ausi...mais ça me passe dès que je me réveille, j'suis bien ici, bon ouais, la campagne du NE c'est pas Paris mais... voiture, TGV etc, on n'est pas si éloignés !

Écrit par : doume | 26/01/2008

Les commentaires sont fermés.