Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2008

Christophe Willem en live

C'est à l'intérieur du mythique Studio Gabriel (Michel, si tu nous regardes...), à deux pas des Champs Elysées, que j'ai découvert le phénomène Tortue aka Christophe Willem grâce à Zazoa. Arrivée sur place, j'ai rejoint mes habituels comparses (ceux avec lesquels la tortue prend tout son sens, mais un autre!).

Entre la dégustation d'un nectar pêche des vignes (pour le monsieur), d'un nectar poire d'été (pour l'autre monsieur), d'une coupe de champagne (pour la demoiselle) et d'un nectar pomme & coing (pour moi) et la première partie drôlement contemporaine, on se débriefe sur les évènements marquants de notre semaine : chat sur tapis volant, boulot, misèèère, boulot, soirées à venir.

Enfin, le monsieur bizarre arrête de compter dans le micro, le DJ Mute (véridique....) et leur ami peintre ont laissé la place à l'artiste attendu. Il est comme je l'imaginais. Mais, quelle voix ! Ce gars-là, il sait chanter, je te jure et d'ailleurs je confesse une préférence pour quand il explore ses graves.
Bref, on a tressauté sur son répertoire, applaudi, parlé d'Alain Chamfort, chanté avec lui sur Double Je et Jacques a dit (ma prèf), on a même sauté en l'air !! On a aussi vu l'homme à cheval, et le monsieur de la lessive et le monsieur qui recevait mais sans perruque.

Une chouette soirée, finie avec une salade aux petits carreaux en chansons.

Pour la peine, je te recolle un petit coup de Jacques a dit, parce que je suis partie pour me la chanter dans ma tête toute la nuit...

Commentaires

Ben mince, si j'avais su, je serai venu faire la tortue aussi...

Écrit par : L-tz | 28/03/2008

L-Tz > en même temps, si je n'étais pas tombée direct sur ton répondeur, t'aurais été là, hein. (et oui, je n'ai pas laissé de message, j'aime pas ça).

Écrit par : Miss Blablabla | 28/03/2008

Les commentaires sont fermés.