Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2008

Londres avril 08 // Face A

1726314868.jpg/// Eurostar

Avec Elise, nous avons un lourd passé commun de voyages en train (des allers/retours pour Cannes, pour Romilly, pour Grenoble...). Et nous avons remarqué ces derniers temps que nos allers étaient souvent chaotiques...
L'eurostar de 9h13 n'a pas échappé à cette nouvelle règle, nous avions dans notre wagon une grosse dizaine de garçons bruyants. Il s'est avéré que ces joyeux drilles partaient à L.ondres enterrer la vie de garçon d'un de leur potes (déguisé en rabbi jacob pour l'occase) et que du coup, ils avaient décidé de passer le week-end dans un état proche du coma. Je ne rigole pas, ils se sont commencés dans le train avec de la vodka et du champagne, le tout accompagné de fraises tagada et de croco de couleurs (jamais de sucres quand tu bois le matin et puis d'ailleurs ne jamais boire dès le matin..).
Epique quoi, mais pas méchants : ils nous ont proposé des bonbons, je pense que juste en respirant pendant qu'un d'entre eux me tendait les fraises en soufflant, j'ai pris 0,5 g d'alcool dans le sang...

Voilà pour l'aller. Le retour quant à lui fut super zen... C'est repues après notre très attendu Burger King, que nous avons fait notre check in, une fois dans l'espace en partance, nous avons sorti nos jolies invitations et sommes allées nous vautrer dans les fauteuils du salon business premier de St Pancras. Le rêve. Conso et presse à dispo, parfait pour notre état de fatigue et comme, heureusement pour nous, nous n'avons pas retrouvés nos joyeux lurons du samedi, le retour fut calme et ensommeillé.

1564848959.jpg/// Bonnes surprises

Londres est une ville que j'adore (ce n'est pas un secret pour toi). Si je l'aime c'est parce qu'elle est une capitale qui respire vraiment, avec ses nombreux parcs verdoyants (merci le microclimat), ses quartiers attachants, sa mode sans limite où je pioche de quoi me faire plaisir tout en restant parisienne...
Bref, Londres, j'y suis allée et je continue à y aller pour plein de bonnes raisons mais ce que je n'attends pas là-bas c'est le grand beau temps avec la chaleur et tout, les parcs bondés, le soleil sur moi toute la journée pendant que l'on marche dans les rues de Londres (en raison d'un "severe delay" sur Hammersmith and City line, on a choisi de marcher, et quelle bonne idée!). J'ai testé pour toi, des heures de balade dans Londres en débardeur et sunglasses sur le nez, c'est le pied !!

1155067791.JPG /// Hyde Park

Le samedi sous le soleil, les pelouses du parc sont pleines, on le traverse pour rejoindre Oxford Street et emballées par une balade impromptue (à venir dans la face B), c'est le coeur léger et les baskets au pied que nous sommes reparties de l'hôtel (idéalement situé à Lancaster Gate) direction Bond Street où l'on a rendez-vous avec Sandrine pour finir le shopping.

Le dimanche, entre les averses, les courageux s'attardent et les autres sont restés chez eux, laissant les arbres aux petits squirells que j'aime et les pelouses aux corneilles énormes et Hitchcokiennes à te faire hâter le pas pour retrouver la circulation de bayswater Road.

865908.jpg/// Nightlife

Dans SoHo, guidée par Sandrine, nous débusquons une table pour trois dans l'endroit prisé du quartier, le bar du chicissime Charlotte Street Hotel. Le serveur nous entend discuter et s'exerce du coup à nous parler gentiment français, quand je me lève il me fera mon cadeau de la soirée en me demandant "Vous étudiez ici ?" (non mon pauvre je n'étudie plus, mais j'adore ce que tu fais...!). Entre le Shiraz et nos discussions super girly, nous casons une séance photos avec lunettes de soleil pour la postérité, au moins nous ne finirons pas dans Heat! Après , une envolée lyrique (ou presque) rapport au vin qui m'avait réchauffé jusqu'aux oreilles : "Purple ears, purple ears..." Hinhin.

Un dîner italien à deux pas du Charlotte Street Hotel, chez Zizzi (oui, nous aussi ça nous a fait du profit alors fais-toi plaisir...), avec l'anecdote gore de Sandrine sur cet endroit et ce qui s'y est passé (baaaahh). Un bon repas, des spaghetti with mushrooms & meatballs, exactement ce dont j'avais besoin après l'apéro arrosé et avant une nuit de sommeil bien méritée.
Une pause cigarette, une chanson du soir, le bisou de la bonne nuit et en route vers l'hotel "10 Lancaster Gate, Driver please" 

2095955012.gif/// Expo Vanity Fair à la National Portrait Gallery

Sold out... ca aussi c'est une de nos spécialités pour les expos (tribute to Matisse & Picasso).
On n'avait pas anticipé, et du coup on s'est cassé le nez, ce n'est pas cette fois que nous admireront ces clichés d'anthologie mais l'expo va sûrement continuer à se balader.  Pour se consoler, on est allé se balader du côté de Leicester Square, un rapide tour du quartier chinois (ahlala les canards en vitrine c'est quelque chose, beurk), une perçée chez Gap, un passage chez Waterstones et hop direction St Pancras pour se poser au Burger King et laisser reposer nos petits pieds, puisqu'à défaut de se cultiver, ce week-end nous aurons au moins marché !

/// Côté chiffres 

Un peu plus de 11 miles parcourues à pied
4 litres de coca light en deux jours (ok j'exagère un peu)
19 petits hauts chez Primark (à deux aussi...)
127 photos

En bonus track : les phrases cultes du week-end

"J'adoooore", une version remasterisée par Elise, à dire en courant partout!
"Qu'est ce que j'ai fait de ...?" avec au choix : mon day pass, mon appareil photo, mes lunettes de soleil ; à croire que je mets trop de choses dans mon sac (!!!).

A suivre la face B :
/// Shopping
/// Balades
/// Gourmandises

/// Photos
/// Gossip girls

Ps : les vignettes photos sont de chez Monsieur Google et sois gentil(le) d'excuser les fautes dissimulées dans ce post géant que j'avais très envie d'écrire, sans pour autant avoir le temps de le faire vraiment correctement.

Commentaires

J'attend avec impatience les photos :)-
Bisooo

Écrit par : @gnès | 28/04/2008

Moi aussi j'ai hate de voir les photos (notamment celles avec les lunettes de soleil alors qu'il fait nuit depuis lgtps !)

Pour l'anectode "gore" du monsieur qui s'est coupé son "zizi" dans un des restaurants Zizzi de London, voir l'article de mon pote Cedric ici :

http://mountaindwellerviews.blogspot.com/2007/04/chopping-carrot.html

Et aussi, pour ce qui est du super vin Australien, le Shiraz, Moon Harvest, je l'ai trouvé en vente en ligne (£5.75 la bouteille ce qui n'est pas cher du tout en uk):

http://www.oliverwines.co.uk/wines.asp?wine=208

Bon ben, a bientot !!!

Écrit par : Sandrine | 28/04/2008

Agnès > je m'active, je m'active :) Bisous !

Sandrine > Oh my god pour l'histoire du gars, faut quand même être joliment attaqué pour en arriver là, on peut aussi se contenter de rire bêtement en arrivant chez Zizzi... Ou se prendre en photo devant :)
Pour le shiraz, t'assures, je vais pouvoir en mettre au frais !
A bientôt !!

Écrit par : Mathilde | 28/04/2008

Ah... le Burker King qui est juste en face de la gare de Saint Pancras... ;-)

Écrit par : L-tz | 29/04/2008

un petit motcpour te dire que ton blog est très sympathiqe ! :)

Écrit par : MisterBark | 18/05/2008

Misterbark > Merci pour le petit mot :) à bientôt !

Écrit par : Mathilde | 18/05/2008

Les commentaires sont fermés.