Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2008

Dard Dard, je ne m'en lasse pas !

Image 6.pngC'est par Romain, l'amoureux de ma cousine que j'ai découvert Dard Dard et du même coup la compagnie des Parci Parlà en 2006 au théâtre du Point Virgule. Cette pièce m'avait enchantée et je suis allée voir jouer ces "insectes fous" plusieurs fois avec des amis différents pour faire découvrir cette fable d'un nouveau genre à la fois drôle et acide, comme j'aime.

Hier soir je suis retournée les applaudir, et j'ai redécouvert la pièce, grâce à quelques changements de casting, notamment la Reine Elveia jouée précédemment avec talent par Maïk Darah (la voix française de Monica dans Friends entre autre), et cette fois c'est Marie-Béatrice Dardenne qui officiait. Et très bien je dois le dire, tour à tour touchante et drôle, toujours jolie, bravo.
J'ai juste été un peu déçue de ne pas voir mon Boubou favori (l'un des personages clés à la diction bien contrariée) sauter un passage de la fin qui n'a changé que sensiblement, mais suffisamment pour amputer deux de mes répliques cultes. Marie Annick le Moustique toujours aussi savoureuse, m'a une fois de plus cueillie avec ses mimiques et ses répliques.

J'ai appris hier que Freddy Viau, qui joue Marie-Annick notamment, est l'auteur de cette pièce barrée et (en)chantée, alors bravo encore. Je ne m'en lasse pas, vraiment, et j'ai été ravie d'apprendre que la pièce se prolonge à partir du 8 juillet dans un théatre parisien, les infos seront vite dispo sur leur site et je te tiendrai au courant.  Ne passe pas à côté, c'est rare que chaque acteur sur scène soit si bon.

Les commentaires sont fermés.