Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2008

Je bouge encore

J'ai bien revérifié. Je bouge encore, et comme il fait super beau je bouge dehors... Et toi ?

27/06/2008

A jazzy mood


La remplaçante de Bruce

La dernière matinale de Bruce Toussaint sur Canal+ a été l'occasion d'apercevoir Eva Longoria en "direct", Mouloud en plateau, Daphné Burki pieds nus... Celle aussi de voir rouler quelques larmes, dedans et devant la télé de bon matin.

Mon envie de matinale a commencé avec l'allongement de la durée de mes contrat de travail. Puisque j'ai vite réalisé qu'il allait s'agir de se lever vraiment, tous les jours, tôt, et d'être fraîche et dispose pour aborder sereinement la journée... Du coup, s'est vite posée la question du "par quel miracle vais-je réussir ?"

La réponse tâtonna d'abord, des clips d'M6 à la matinale vieillissante de France 2, rien ne marchait.
Puis je decouvrais la matinale d'Itélé. Mieux.
J'y serai fidèle un an, jusqu'à une discussion animée avec Eric, qui me vantait sa matinale comme un vendeur de porte a porte convaincu. Il m'a appris à cette occase que la matinale de Canal+ fait partie des programmes en clair.
Un test donc, en fin d'année 2006 et l'affaire est réglée.
Mes matins seront sur Canal+ avec l'équipe de la matinale. Presque deux saisons entières. De matinees avec le sourire, d'actus, de coups de gueule de Léon Mercadet et Marie Colmant (partiaux mais néanmoins passionnants), Christophe Beaugrand, et tous les autres...
Seulement voilà que Bruce s'en va, qu'il me préfère la ménagère et ses amis qui peuvent suivre la tranche du midi sur Canal+... Emmenant Daphné dans son sillage, pour le reste l'équipe devrait rester.
Il vient d'annoncer qui lui succèdera en septembre : Maïtena Biraben.

Et j'ai envie de dire "she has big shoes to fill".

Update 9h30 : je suis repassée peaufiner cette note bourrée de fautes (et pas uniquement dues au clavier tactile capricieux  de mon Itouch je dois le reconnaître) pour mettre les liens et tout ça...

25/06/2008

Mentos Expérience réussie !

Ca fait plusieurs années que je me suis résolue à ne pas passer une vraie bonne soirée pour la fête de la musique : taxis introuvables, transports encombrés, excès en tout genre sur la voie publique... Sans compter que les concerts qui me disent sont toujours super éloignés, ou super limité en cm2 dispo par personne.

La dernière bonne fête de la musique que j'avais passé dans les rues de Paris date de juin 2001 ça nous rajeunit pas (et pas la peine de chantonner Bachelet dans ta tête j'avais 21 ans...). Non, depuis je me satisfaisais pleinement de petites soirées à la maison, entre amis, à danser jusqu'àce que le bar d'en bas ferme son rideau de fer et que la rue se calme.

Cette année j'ai fait une exception, et bien m'en a pris.
Alexandra from RPCA
m'avait invité à la soirée Mentos Expérience, dont ma soeur (Alexandra from RPCA aussi comme ça c'est plus simple) s'occupait également. Autant te dire que même pas en rêve je skippais l'affaire et que contente pas contente, à 19h00 je me suis retrouvée ligne 4, comme tout le monde, dans une moiteur toute tropicale, pour rejoindre le quartier de la Gare Montparnasse. Heureusement je n'ai pas affronté ça seule, et comme d'habitude on a beaucoup ri (en demandant le nom de la rue aux crêpes en italien, en racontant n'importe quoi, en distribuant ses cartes de visites...hinhin).

Il ne m'avait pas échappé que ledit quartier est aussi celui des crêperies (La rue du Montparnasse rivalisant en quantité avec la rue Brisemiche, private inside)... Après un bon dîner à la mode bretonne direction le parvis de Montparnasse où une foule compacte s'amasse face à la scène, le temps de traverser et hop, nous voilà dans un espace respirable avec bouchons fluos et ponchos blanc brandés à dispo (parce que ma soeur niveau protections elle est pas là pour rigoler!), avec des blogueurs et la RPCA team partout et aussi mes neveux, que la fête commence !

DSC03237-1.JPG
DSC03247.JPG
 

Evidemment, il y avait un bar, et les potes, et il y a eu des photos (voir les albums FB de Raph part 1 & part 2 et celui d'Alex pour ne citer qu'eux) et une vidéo (Lulu, ton maquillage était extra).

IMG_7651.JPG

David Vendetta a mis le feu et signé les tees de mes neveux.

Les Eepy Birds ont assuré, Lulu à bu du coke à même le geyser... Et pour la petite histoire ils ne sont nés en blouse de scientifiques, l'un était jongleur et l'autre avocat, sauras-tu dire qui est qui ?  (Marie-Ange Nardy sort de ce corps)
IMG_3766 - copie.JPG
 
Message aux Alexandras d'RPCA : la barre est haute maintenant, vous nous faîtes quoi l'année prochaine ?? 

24/06/2008

Joyeux Anniversaire !

IMG_7686.JPG
Hinhin... 
Et des frites, BORDEL ! 

21/06/2008

Tu joues avec moi?

Parce qu'il n'y a pas de raison que je joue seule à chercher mes films préféré et que je suis partageuse. Parce que ça faisait longtemps qu'on s'était pas fait une petite chaîne. Pour toutes ses bonnes raisons je passe a mes voisins ! Il s'agit donc sur le modèle de ma note précédente de lister son top 10 des films.
Les heureux qui vont devoir trancher dans le vif de leur culture ciné sont :

Monsieur Dream parce que c'est tout sa faute ;)
Eric parce qu'il a reclamé
Miss Blablabla parce qu'on a failli se faire un ciné dimanche dernier (ahem)
Laurent parce qu'il aime les knacki au barbecue...
Alexandra parce que je suis curieuse de connaître son top
Cyrille parce qu'il est en Corse quand je bosse
Damien pour le challenge dans sa ligne éditoriale marketo-marketeuse
Will parce que le voilà de retour de vacances et qu'il le vaut bien
Eric L-tz parce qu'il a un nouveau scooter (!!)
Nael parce qu'en attendant le shot tagada c'est toujours ça de pris, et hop, to you Naël !

Hop, remuez les acides de fruits jusqu'au pointe, secouez vos mémoires d'éléphant ou de poisson rouge et armez vous de courage... Qu'on les connaisse vos 10 films préférés !

Bon anniversaire Elise

Plein de bonheur et comme on se diasit, du soleil, des vacances à gogo, bref, le pied :) Profite bien de ta journée ma bichette, aujourd'hui t'as tous les droits !!

20/06/2008

My favorite movie(s)

Je n'arrive pas.
 
A n'en choisir qu'un.
Déjà le petit top qui suit m'a demandé 3 jours et 2 nuits (bon ok je surjoue)... Et c'est à la manière du héros de High Fidelity que je te présente (let me introduce...) mes 10 films préférés (et dans le désordre sinon j'y passe encore 3 jours)

La nuit nous appartient, le plus récent de ce classement, que j'ai aimé parce que c'est un vrai bon polar et que la relation familiale y est tendue et dense juste ce qu'il faut pour sentir la gorge se serrer.

 

Je vais bien ne t'en fais pas, encore une histoire de famille, servie par Mélanie Laurent dont j'aime la grâce tout en légèreté (sans tomber dans la fragilité) et en beauté diaphane. La BO est extra.

 

Beignets de tomates vertes, le film auquel je ne m'attendais pas, vu par hasard durant un baby sitting, vrai coup de coeur, histoire d'amitiés à l'américaine, je marche à fond.

 

History of violence, aaah Viggo. Bon et pas que, l'histoire aussi, la direction photo du film est très travaillée, un grand moment de cinéma.

 

Rencontres à Elisabethtown, une histoire d'amour qui commence pour rire, murit au téléphone et termine en road-mélo-trip, la midinette en moi en redemande.

 

The fisher king, avec ma cousine il est un de nos 3 films cultes (accompagné par Angel Heart et l'Alsace et la Lorraine) pour la BO (Hit the road jack, so don't you come back no more no more no more...) et l'émotion. Encore une jolie histoire de lien.

 

Big Fish, le Tim Burton de ma liste (tout le monde a un Tim dans sa liste, non?) pour le côté barré bien sûr, pour cette relation père-fils rugueuse et pas si simple, pour le romanesque de tous les plans...

 

Les chansons d'amour, encore une BO qui tourne dans mon Ipod, un Louis Garrel bouleversant, une histoire toute simple et les larmes qui roulent sur mes joues.

 

Un coeur en hiver, mon premier film préféré d'ado (avec Treesome) j'aime les dialogues, le violon, le piano et la contrebasse tout le temps, le trio interprété par Daniel Auteuil, André Dussolier et Emmanuelle Béart encore naturelle... Je ne l'ai pas revu depuis des années, je ne sais pas comment il a vieilli.

 

L'été prochain, le film que j'ai le plus regardé avec ma mère (y'a eu Le vieux fusil aussi) avec une grande famille recomposée, Claudia Cardinale magistrale en mama et Philippe Noiret confondant de mauvaise foi, une Fanny Ardant amoureuse et sublime, Jean-Louis et Marie Trintignant bien barrés, une fresque familiale déjantée et rythmée à l'ancienne.

T'as vu comme j'annonce un Top 10 et qu'insidieusement je t'en colle plus. Et pourtant si tu savais, mon désarroi d'avoir oublié le Woody que j'aime (Match Point), notre film de tortues (La cité de la Peur), au moins un Lelouche (La belle histoire)...