Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/07/2008

Ma 1ère paire de repetto de grande fille

Quand j'étais petite fille, j'ai fait de la danse classique.
Si tu sais le tutu rose, les petits chaussons de danse en 25 avec les rubans que tu attaches et tout, le piano dans un coin de la salle au parquet ciré et la dame qui compte. A trois ans, j'ai débarqué les bouclettes emprisonnées dans un chignon dit de danseuse (en fait un truc super serré vissé sur le haut du crâne et enserré dans un filet rose) qui me rendait super fière.

 

J'étais équipée de pied en cap (mes soeurs étaient passées avant moi par cette salle de cours) repetto partout sur moi, les fins collants blanc, le tutu rose dont le jupon tenait tout droit et au décolleté pousse au crime... Ahah.
Je me suis avancée à la suite de Marie, ma grande copine de maternelle, dans la salle aux volumes impressionnant. Notre groupe de toutes petites filles, aux ventres rebondis et aux cheveux tirés, peinant à occuper l'espace. Casse Noisette ou Mendelsonn au piano (en vrai je n'arrive pas à me souvenir si c'était un piano ou un mange disque, mais le piano ça tape plus non ?).

 

Bon, on est en 82 et mon histoire d'amour avec repetto commence à mon insu. A l'époque peu m'importe la marque pourvu que le tutu "tourne bien" et que la couleur me plaise (rose ou blanc quoi, une fille hein). Parce que ça se sait que quand le tutu ne plait pas les exercices à la barre ou au sol, le douloureux papillon et la révérence on y arrive moins bien, même pas la peine de tenter un saut de biche dans un tutu forcé.

 

Voilà l'adolescence et l'âge où le tutu sied moins, où les chaussons de danse se transforment en instruments de torture, où pour ne pas trop abîmer ses pieds on enfile une escalope de veau bien tendre avant d'enfiler ses repetto taille 36. Où l'exercice est autant de tenir ses pointes que de garder le sourire pas trop crispé quand justement on s'applique à rester en pointes.
Marie a arrêté la danse.
J'ai commencé le modern jazz qui va bien mieux à mes 13 ans (et qui conjugué au piano me fait de bonnes semaines), je vois bien que la prof compte pour rien, la salle ne m'impressionne plus et les tutu ne suffisent plus à m'émerveiller...
Je sens que ma carrière rêvée de danseuse étoile s'étiole, je me prends à souhaiter que le piano joue Bruel ou Goldman.

Arrivent mes 14 ans et je raccroche mes chaussons, au grand dam de ma mère, je n'y peux rien je trouve que petite ça va mais passé un certain âge soit on est super douée et on danse à l'opéra Garnier, soit pas et on reste sur les dancefloors payants des discothèques !
Repetto et moi on se sépare sans larmes ni cris.

 

Et puis me voici grande, plus d'ambition de petit rat vieillissant, plus d'envie de parquet ciré autrement que dans un sublime appart rue Etienne Marcel où je vivrais, et pourtant repetto revient dans ma vie.
Si. parce que leurs ballerines foulent les pavés de Paris et malgré les prix affolants de ces chaussures éhontément détournées de leur utilité première, je viens de m'offrir ma première paire. Et ce ne sont pas des ballerines, non ce sont des tongs. Améliorées. Et je suis fan !!

 

Parce qu'en dehors de l'impression de retrouver de vieilles amies (alors qu'on conviendra bien qu'entre mes chaussons croquignolets en 25 et mes tongs y'a un monde mais bon) je fonds pour le packaging desdites tongs améliorées. 

 

Et comme je ne peux pas te laisser comme ça, voici quelques photos de mes chaussures et une de moi en petit rat avec ma maman...
(Alex pour voir en grand faut cliquer sur l'image...)

mosaic2421432.jpg

Commentaires

Comment t'es trop belle !!! Je te l'ai déjà dit ça ?? ;-)

Écrit par : L-tz | 31/07/2008

Des tongs Repetto pour chanter...rien a dire, j'adore ce que tu fais! ;)

Écrit par : damiendb | 31/07/2008

L-tz > Ben non !! ;) Mais aussi c'est la première fois que tu me vois en tutu...

DamiendB > Merci :) A demain pour ton dernier picnic ( monsieur le futur vacancier)

Écrit par : Mathilde | 31/07/2008

Comment t'es trop chup chup sur la tof !!! & j'adore la p'tite couronne de fleurs blanches qu'on avait sur le sommet du crâne pour les galas, j'avais la même ;-)

Écrit par : @gnès | 31/07/2008

Un petite rose parmi les fleurs (le très beau rosier de maman qu'elle a été obligé de laissé à Danièle la vilaine !!!!!!! j'aurai aimé voir les chaussures à tes pieds !!!!!!
Tu as remarqué que pour la danse classique tes soeurs étaient dans le coup !!! et qu'elles le sont également pour les jolies chaussures argentées !!! vive les grandes soeurs ....

Écrit par : alexandra | 31/07/2008

Mathilde en tutu ! j'adore :)

Écrit par : greg | 31/07/2008

Agnès > ahhh la couronne de fleurs et le rouge à lèvres que j'vais dû réclamer à corps et à cris... :D

Alex > Les chaussures à mes pieds ce sera pour une autre fois avec le vernis sublime... Pour la danse classique je crois qu'on peut dire que c'est de famille... Hahaha

Greg > on ne se moque pas !!! :)

Écrit par : Mathilde | 31/07/2008

c'est vrai nous avons toutes les 3 une élégance naturelle pour évoluer en diagonale en faisant des "pas de bourrée", des vraies "Grâces"....

Écrit par : alexandra | 31/07/2008

Alexandra > Tu veux dire la fois ou tu as fait la mort du cygne et fini avec un strapping bleu électrique sur ton entorse ?!!

Écrit par : Mathilde | 31/07/2008

Le packaging est en effet tres attrayant ainsi que l'histoire de la marque mais c'est vrai que cela doit etre éhontemment cher pour des tongues pour reprendre ton expression!!!Donc personnelement j ai opté pour les zizi que je trouve magnifiques. Je ne sais pas si tu apprécies mais pour moi elles sont a part et intemporelles

Écrit par : Anemone | 01/08/2008

Ben t'as déjà révélé ton secret, c'est beaucoup trop tôt...

Écrit par : Eric | 01/08/2008

Anemone > Je ne connais pas les Zizi mais je vais chercher ça ! :)

Eric > Chuuuut personne n'avait relevé...

Écrit par : Mathilde | 01/08/2008

Les "Zizi" créées pour Zizi Jeanmaire, elles étaient les chaussures préférées de Serge G. !!!!, blanches, noires, vernies ou mates, elles sont sublimes !

Écrit par : alexandra | 01/08/2008

Alex > alors je vois desquelles il s'agit, mais ce ne sont pas mes préfs !!

Écrit par : Mathilde | 01/08/2008

joli note, je ne surfe plus beaucoup en ce moment mais je continue à lire de temps en temps ton blog, plein de bisous

Écrit par : val | 03/08/2008

val> hello miss ! Comment tu vas ? plein de bisous :)

Écrit par : Mathilde | 04/08/2008

Les commentaires sont fermés.