Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2008

Qu'à cela ne tienne, j'optimise

Mes journées de travail commencent tôt et finissent bien tard.
Elles sont ponctuées de réunions et autres rendez-vous indispensables, de compte-rendus et débriefs en tous genres, de litres de cafés et de sandwiches face à mon écran... Quand je me lève je ne suis pas vraiment capable de réfléchir ou de socialiser, je me douche, je m'habille, je prends le métro. Quand je rentre il est tard, je réalise que je n'ai rien dans le frigo et prends ma place dans la queue interminable de mon Monop pour manger autre chose que des haricots verts en boîte
(les cassegrain hein) et du thon au citron, je m'évertue à ne pas trop pester intérieurement de gaspiller tant de temps pour rien et n'accorde pas un regard au micro-ondes en rentrant chez moi, pour ne pas voir qu'il affiche 21h20 par exemple... Ainsi la semaine se déroule, mes cernes se creusent et ma vie perso s'amenuise.

Ca c'est un peu le scénario catastrophe. Parce qu'en vrai j'optimise. À mort! Tu ne me crois pas ? Regarde...

Quand je cours d'un rendez-vous à l'autre en taxi, j'en profite pour passer mes coups de fil (l'hebdomadaire à mes parents, le quasi quotidien aux soeurs), quand j'hésite entre pâtes fraîches ou soupe Cottage dans les rayons de Monop je suis en grande conversation avec mon Elise que j'ai appelé sitôt sortie du métro et avec qui je ne raccrocherai qu'arrivée à l'endroit qui cesse de capter dans mon hall d'entrée.
Pour ne pas perdre la main je danse la nuit dans mes rêves...
D'ailleurs c'est dans mes rêves aussi que je fais tout ce que j'aimerai faire le soir (si j'étais le soir ailleurs qu'au bureau) genre :
- pédaler sous l'eau avec mes potes blogueurs,
- switcher affaires d'été & affaires d'hiver dans mon armoire,
- retrouver ma trousse d'iPod,
- prendre le temps d'hydrater mon bronzage qui se fait la malle,
- dîner avec tous les gens que j'ai envie de voir (sans que ça bloque mon agenda jusqu'en 2012)
- faire tourner mes lessives,
- lire tous les bouquins extra que je n'ai pas encore lus et qui me narguent sur mon étagère,
- te raconter enfin mes vacances,
- ...

Tout ça en quelques heures de sommeil, oué suis troooop forte.

Commentaires

c'est fou on en est tous la je crois bien.

Ariel

Écrit par : Ariel | 26/09/2008

Courage

Écrit par : Eric | 26/09/2008

Courage

Écrit par : Eric | 26/09/2008

je me joins à Eric pour te souhaiter bon courage aussi :) !!

Écrit par : Anne-Flore | 26/09/2008

Ariel> en plus d'être fou et banal du coup, c'est incurable un peu...

Eric> merci (merci)

Anne-Flore> merci!! Comme ça j'ai le plein de courage pour la semaine a venir aussi;)

Écrit par : Mathilde | 27/09/2008

Ok c'est piegeux votre truc, j'ai cru a un bug alors qu'enfait l'insubmersible de la piscine a décidé de signer de son prénom au lieu de l'habituel pseudo...
Bref, merci Erics donc

Écrit par : Mathilde | 27/09/2008

Notre peuple vaincra !!! j'attends ton coup de fil (toujours avec plaisir) quotidien Meanings merci de ne pas oublier tes veilles soeurs !!!!!
Bisous ma douce et à mardi soir !!!!

Écrit par : alexandraa | 29/09/2008

Les commentaires sont fermés.