Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2008

FLICS d'Olivier Marchal tire quatre fois sur TF1

flics.jpgImagine... Il est 20H50, on est jeudi soir, dehors on a déjà l'impression d'être fin novembre et tu te poses devant ta télé, désabusé.
Tu zappes un peu, inutile d'essayer de te souvenir où est passé le programme télé de la semaine, il te reste le petit menu de la live box pour choisir ce qui accompagnera ton plateau télé du soir. Des flics, sur TF1, t'as l'habitude entre Julie (Lescaut), Navarro (tiens qui connaît son prénom?), Marie (Balaguère aka Ingrid Chauvin), Isabelle (Florent aka une femme d'honneur)(ok elle est gendarme mais ça marche aussi) ; des gens uniformés et dressés pour te divertir en faisant régner la loi et l'ordre dans ta télé c'est du "over deija view" (déjà vu mais avec l'accent).

Mais si t'as de la chance, et que justement tu t'avachis ce jeudi qui se trouve être le 9 octobre ta soirée n'aura rien d'habituel, accroche toi à ta télécommande et couche tes enfants... En ce 9 octobre tu vas découvrir FLICS, l'histoire de deux anciens amis respectivement chef de la BRB et de la Crim' qui se (dé)battent au coeur de la tourmente.
Si je suis si affirmative c'est que grâce à Allociné, j'ai pu tester pour toi, dans des conditions optimales, les deux premiers épisodes de cette mini série qui en compte quatre (4 fois 52 minutes). Et je te les conseille. Vivement.


Ok, déjà je suis fan d'Olivier Marchal et sa patte est incrustée dans presque tous les plans des deux épisodes que j'ai vu (le presque a son importance...), parce que sa rudesse d'homme de terrain habite les personnages, parce que sa noirceur reste toujours profondément teintée d'humanité. Au rayon des acteurs on retrouve Frédéric Diefental en flic équilibriste (comprendre sur la corde raide), Yann Sundberg en flic pas clair et homme clairement brisé, Catherine Marchal en patronne du 36, et Gwendoline Hamon, pour ne citer qu'eux.

Les bémols :
- les jeunes actrices qui sont stagiaires font super jeunes, vraiment et il est difficile de trouver ça crédible
- le principe de cliffhanger est extra et c'est une première pour une série policière française, mais il aurait peut-être fallu jouer le truc encore plus à fond, quitte à perdre quelques balles...
- certains dialogues sont à hurler de rire (et ce n'est vraiment pas l'intention de départ je crois) notamment le passage avec les étoiles dans le ciel et les lignes de la main... Du pur produit TF1 mais du coup décalé dans l'univers d'Olivier.

Les vrais plus :
- innover un peu sur le segment des policiers du jeudi c'est déjà une grande aventure, et le faire en prime sur TF1, waou, ça dépoussière les standard et ça fait du bien
- s'offrir Calogero pour la bande son et détruire Drancy c'est la classe quand même pour une mini série (un clin d'oeil à Paul Mignot sans qui rien n'aurait été possible :] et qui m'a promis "en confidence" que la scène de fin de FLICS c'était "un truc de fou de jamais vu en télévision" je cite)
- un côté bien plus réalistes que les polars du jeudi de d'habitude, un rythme soutenu, des vrais méchants...
- un suspense bien mené, j'ai hâte de découvrir les deux derniers épisodes diffusés le 16 octobre !

La Bande Annonce :

Paroles de blogueurs :
(comme Allociné a bien fait les choses, je n'étais pas seule à la projection du Studio 28, voici quelques liens à suivre pour en savoir plus)

La bonne nouvelle :
La saison 2 est  déjà en route !!

Commentaires

J'ai toujours cru que le prénom de Navarro était Commissaire, comme une prédestination donnée par ses parents à sa naissance ;)

Écrit par : Guillaume | 07/10/2008

Ben moi pareil (en même temps l'un de ses papas c'est Tito Topin alors lui aussi doit connaître l'histoire du prénom importable...)
Sinon, le prénom du Commissaire Navarro, c'est Antoine (merci Wikipédia). C'est fou non ???!

Écrit par : Mathilde | 07/10/2008

Complètement fou !! Roger n'a vraiment pas une tête à s'appeler Antoine quand on sait que Commissaire lui va si bien.

Écrit par : Guillaume | 07/10/2008

Tout à fait d'acc' mais faudrait expliquer ça à Tito... Et aussi quel intéret de lui donner un prénom si personne s'en sert, les gens l'appellent Navarro et sa fille Dada non ?
Ah lala... Tout se perd :)

Écrit par : Mathilde | 07/10/2008

T'es super sectaire, je vois pas pourquoi on pourrait pasâvoir 12 ans et faire un stage à la police.

Écrit par : Eric | 07/10/2008

Bah ouais je trouve que c'est drôlement dangereux comme quotidien pour des adolescentes juste pubères la BRB et la Crim'.
Alors oui, j'suis sectaire, mais je sais lire les lignes de la mains, et même je peux te raconter d'où viennent les étoiles alors... :D

Écrit par : Mathilde | 07/10/2008

Mathilde,
Tu sais...
Regarde le ciel, Mathilde..
Tu sais.. quand un blogueur dit des conneries,
Quelque part dans le ciel..
il y a une étoile qui se fend la gueule..

Biz :D

Écrit par : bénédicte | 07/10/2008

Bénédicte : je ne suis pas une fille facile tu sais...(rapport aux étoiles!!)
Bien la bise et j'espère à bientôt !

Écrit par : Mathilde | 08/10/2008

Les commentaires sont fermés.