Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2008

Ligne d'arrivée en vue

newsmlmmd.1f8b6a2c0752058e25c7160d1a85bf02.2210b.jpg

Je te fais la grâce de t'épargner les photos preuves, mais il se trouve que cette fin d'année me voit bien bien fatiguée, avec le lot de cernes et autres stigmates de la bien-nommée "tête de déterrée" que je me traîne ; sans signaler l'humeur qui oscille entre bisounours et dogue allemand.

Pour autant, zéro surprise, ce n'est pas un secret la fin d'année fut rude et si les dernières vacances ont été au top, je n'ai pas vraiment touché terre depuis.

Alors, je suis devenue la sirène la plus alarmante de l'ouest au bureau. J'ai passé mes week-end et mes soirées boulevard Malesherbes. J'ai ployé les épaules et senti chauffer mes ailes...
Et le bureau du fond m'a entendu. Une nouvelle organisation prévue pour début janvier, et avec celle-ci je devrai reprendre une vie normale.

En voilà une bonne nouvelle te dis-tu. Certes, et tu sais, moi aussi je me le dis tous les matins en ouvrant les yeux. Mais en attendant mes vacances, il reste 3 jours de boulot bien remplis, deux trois choses à boucler, et tac, encore un week-end à penser boulot, rêver reco et se lever tôt pour aligner les slides et écrire des choses stratégiquement pertinentes et éditorialement percutantes.

Alors, comme les coureurs de fond (que j'imite pâlement certains dimanches dans la campagne, mais c'est un autre sujet) qui distinguent enfin la ligne d'arrivée, à l'issue d'un long parcours, je me rassemble pour le dernier effort, pour tout donner dans ce sprint qui prendra fin mercredi soir pour 10 jours de détente et d'oubli. Quelques jours en famille et le reste à la neige, c'est rien de dire que j'ai hâte.

Après, je saurai peut-être me laisser un peu de répit. Et ça, ce sera bien.

Commentaires

Courage pour cette dernière ligne droite !

Écrit par : Guillaume | 21/12/2008

Tiens, c'est marrant, j'ai une amie qui -comme toi- rêve de reco...

Je sais pas ce que vous lui trouvez à ce vieil acteur italien. Moi, je le trouve pas poli avec les dames.

Écrit par : Jean-Christophe | 21/12/2008

Guillaume : Merci :)

Jean-Christophe : Aaah mais le charme de l'Italie se suffit... On te voit quand toi ?

Écrit par : Mathilde | 21/12/2008

le bout du tunnel est proche, les cimes enneigées, le soleil, les pistes bordées de sapins, la Saulire, les Creux, la raclette et la fondue sont à portée de mains...

Écrit par : alexandra | 23/12/2008

Les commentaires sont fermés.