Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2008

Ouéééé

De circonstance !


24/12/2008

Ce serait pas Noël aujourd'hui ?

90_15_57---Christmas-Tree_web.jpgOn sait ce que j'en pense de Noël, moi.
On sait, du coup, que je suis ravie de pouvoir compter sur les doigts d'une main les jours qui me séparent des vacances (et même pas besoin des cinq) et que je passe sous silence le côté "esprit de Noël" qui voisinne avec "esprit de famille" et qui du coup est connoté Sud-Américain en ce qui me concerne... (comprenne qui pourra).

Il n'empêche que ce soir c'est vacances aussi, donc j'aime assez, alors je te souhaite un très Joyeux Noël... C'est pas parce que j'aime pas que je dois gâcher le plaisir des autres !

23/12/2008

Ma place dans le trafic


22/12/2008

Tous les chemins mènent à Londres

J'ai suivi les pas de Sardine, et ai moi aussi joué au quiz "What city do you belong in?". Et devine ?
Ben, Londres. Evidemment.
Bon, qu'est ce que j'ai fait de mon umbrella moi...

Image 1.png

J-5

current.jpg

Résultats du concours Braun

Bon, évidemment j'ai pas pu départager à l'applaudimètre personnel, déjà parce que toutes les histoires étaient bien vues, mais aussi parce que ça me chiffonne de ne pouvoir en offrir à out le monde.

Bref, j'ai finalement écrit les noms des candidatures sur des post-it roses que j'ai mélangé dans mon sceau à champagne, j'ai pris les mains de ma gardienne pour l'innocence (qui me prend depuis pour une douce illuminée) et hop voici les deux heureuses qui commenceront 2009 la jambe lisse et douce : Leinot & Moinelle 1ere. Bravo !! Pour les récupérer je vous envoie un mail.

Pour les autres, il reste encore l'option du message subliminal sous le sapin (on change le bien connu "c'est une machine à café senseo?" par "c'est le nouveau silk epil Xpressive de Braun?"...)

Message spécial Jean-Toi : Dis à Mathilde que pour la peine, elle a une coupe gratuite en janvier, et que même la timidité est pour :)

21/12/2008

Grace, Hall of mirrors

Hop, le dernier album que j'ai acheté sur iTunes, que j'écoute en boucle, que ça te fait tout doux partout. Et que le dimanche soir, on veut rien d'autre que de la douceur, non ?

A la fois étonnante, envoûtante, rythmée, Grace mêle sa jolie voix et ses guitares folk avec des arrangements inattendus. Puisant dans des références qu'elle veut nomade elle alterne soul, jazz, world... J'aime les accents citoyens de son album et j'aime laisser sa voix envahir mon espace.

Mes deux préfs du moments (mais évidemment, ça compte pas, je l'écoute depuis hier midi l'album)


Ligne d'arrivée en vue

newsmlmmd.1f8b6a2c0752058e25c7160d1a85bf02.2210b.jpg

Je te fais la grâce de t'épargner les photos preuves, mais il se trouve que cette fin d'année me voit bien bien fatiguée, avec le lot de cernes et autres stigmates de la bien-nommée "tête de déterrée" que je me traîne ; sans signaler l'humeur qui oscille entre bisounours et dogue allemand.

Pour autant, zéro surprise, ce n'est pas un secret la fin d'année fut rude et si les dernières vacances ont été au top, je n'ai pas vraiment touché terre depuis.

Alors, je suis devenue la sirène la plus alarmante de l'ouest au bureau. J'ai passé mes week-end et mes soirées boulevard Malesherbes. J'ai ployé les épaules et senti chauffer mes ailes...
Et le bureau du fond m'a entendu. Une nouvelle organisation prévue pour début janvier, et avec celle-ci je devrai reprendre une vie normale.

En voilà une bonne nouvelle te dis-tu. Certes, et tu sais, moi aussi je me le dis tous les matins en ouvrant les yeux. Mais en attendant mes vacances, il reste 3 jours de boulot bien remplis, deux trois choses à boucler, et tac, encore un week-end à penser boulot, rêver reco et se lever tôt pour aligner les slides et écrire des choses stratégiquement pertinentes et éditorialement percutantes.

Alors, comme les coureurs de fond (que j'imite pâlement certains dimanches dans la campagne, mais c'est un autre sujet) qui distinguent enfin la ligne d'arrivée, à l'issue d'un long parcours, je me rassemble pour le dernier effort, pour tout donner dans ce sprint qui prendra fin mercredi soir pour 10 jours de détente et d'oubli. Quelques jours en famille et le reste à la neige, c'est rien de dire que j'ai hâte.

Après, je saurai peut-être me laisser un peu de répit. Et ça, ce sera bien.