Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2009

Everything is fine, mon 1er choc ciné de 2009

19019838_w434_h_q80.jpgJe n'avais pas entendu parler de ce film québécois. J'ai découvert la bande annonce d'Everything is fine (Tout est parfait), le week end dernier et elle est assez bien faite pour donner envie d'y aller vite.
Mercredi soir, soirée de soeurs, et en attendant Alex devant l'entrée de l'UGC, je me dis qu'on a bien fait de choisir ce film d'Yves Christian Fournier et non Twilight ou De l'autre côté du lit pour lesquels la queue s'allonge et slalome jusqu'à ressembler à celles des manèges star de chez Mickey...


Bref, on s'installe, les bandes annonces défilent et la voix si caractéristique de Cat Power emplit la salle, le générique façon BD n'est pas sans rappeler celui de Juno, en plus rebel, en plus urbain en bruyant et crissant. Les premières scènes sont chocs et on perd trois personnages principaux dans les cinq premières minutes.

Ceci posé, Josh, celui qui reste, traverse cette perte monumentale avec les paradoxes de son adolescence. Cherchant l'appui de ceux qui déjà manquent d'équilibre, cherchant accessoirement un sens a sa vie. Si on s'en doute au fil du film, le reveal de fin est comme un coup de poing franc en plein estomac.

19019815_w434_h_q80.jpg

 

19019788_w434_h_q80.jpg

Dur, abrupt, émouvant, ce film porte un regard sans jugement ni pitié sur les ombres et la lumière de l'adolescence.
Rythmé par une BO entêtante, le film est aussi mélodieux et dépaysant avec les expressions et l'accent québécois que j'aime tant.
Sa force prend beaucoup des acteurs qui sont parfaits, justes, charismatiques, certains franchement beaux, tous transpirent l'émotion et jouent admirablement.

Je ne vais pas te mentir, on se prend une claque.
On en sort bouleversé. Les larmes encore juste sous les cils, un sourire brouillé, on hésite entre hurler et serrer fort quelqu'un qu'on aime.
Everything is fine ? Pas si sûr mais on fera avec... La vie n'est pas que plate* !

*En québécois "plate", c'est "nul"

Le trailer

Une itv de l'équipe du film

Commentaires

Hmmmmmmmm ça fait bizarre de lire sur ce film avec un titre anglais. Au Québec, je n'ai entendu dire que "Tout est parfait"...

Mais sinon je suis 100% avec tes commentaires.

Écrit par : presso | 13/01/2009

presso: on est d'accord sur cette pépite du cinéma alors! Et pour le titre en France, c'est l'anglais qui était mis en avant, va comprendre... :) a bientôt

Écrit par : Mathilde | 14/01/2009

Les commentaires sont fermés.