Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2009

Mes films de la rentrée 2009... et au-delà !

Je cite Buzz L'éclair mais je ne l'imite que pâlement... Des mois que je vais au cinéma, que je fais chauffer ma carte UGC à en devenir rose fluo de fidélité et pourtant, je ne te dis rien. Non, je ne t'ai rien dit des navets, des grands moments, de ce que j'ai vibré, pleuré, pesté, senti ma gorge se serrer. Et pourtant, je te jure qu'il y a des choses à dire.

Je vais donc essayer de rattrapper ce retard avec pas moins de 27 films, et j'ai dû en oublier, et je n'aurai sûrement pas la mémoire si fiable et fraîche que je le voudrais mais je vais tenter de te dire quelle pépite il ne faut pas rater, quel film tu pourras voir en DVD un dimanche etc.

Et puis, comme je ne serai pas là de la semaine, pas la peine de rechigner, genre "c'est super trop long comme post, personne n'en veut" parce que personne n'a dit que tu devais tout te taper d'un coup, hein, tu as la semaine pour le lire. Et puis je peux bien te le dire, je ne ferai pas d'interro écrite...

Dans les films qui suivent, tu trouveras du Woody, du Clint, de l'allemand, de l'anglais, de l'américo-français, du français, de l'argentin, Scarlett, Julia, Clive et tous les autres. Même le dernier Ken Loach, avec Eric Cantona, vu en avant-première grâce à  cet Eric -là (juste à temps pour qu'on puisse en parler au bar du Martinez à Cannes)
Enjoy !


vicky cristina barcelona.jpgVicky Cristina Barcelona***

Bon, on va sans doute dire que sur Javier je suis pas objective, mais oui il est à tomber raide dans ce film, beau, ténébreux, tête à claques. Il est aussi entouré de bombes, et Woody Allen s'y connait en jolies femmes : Scarlett Johansson, Penelope Cruz et Rebeca Hall (une très jolie découverte). Le film bénéficie de la lumière de l'arrière saison espagnole (si mes souvenirs sont exacts) et des jolis décors ibères. Le scénario est un peu facile et je n'en garde que le jeu de Javier, Penelope et Rebecca. On est tout de même mieux que dans Scoop (le flop de Woody) mais bien loin de Match Point... Moi j'aime pas Woody en général, je l'aime en particulier sur des one-shot, et je hisse ce drame sentimental à la hauteur de ces one-shot pour le casting surtout.

 

 

mes stars et moi.jpgMes stars et moi***

Drôle et décalé, ce film est servi par un super casting. j'ai passé un très bon moment et beaucoup ri. A voir !

 

 

 

 

 

pour elle.jpgPour elle**

Ce film est déroutant, mais l'histoire m'a emmenée et j'ai passé un bon moment. Malgré Vincent Lindon dont je ne suis pas fan, malgré la froideur de Diane Kruger que je ne trouve pas vraiment actrice. on notera le petit rôle d'Olivier Marchal. Un film à mater le dimanche.

 

 

 

 

 

two lovers.jpgTwo Lovers***

Joaquim Phénix est top, Gwyneth Paltrow reste lumineuse et cette histoire est vieille comme le monde. J'ai beaucoup aimé.

 

 

 

 

 

prix de la loyauté.jpgLe prix de la loyauté****

On n'est pas dans La nuit nous appartient, mais pas loin. C'est un grand polar comme j'aime où y'a les gentils et les pourris et où les deux camps sont représentés dans une même famille. la scène finale est grandiose.

 

 

 

 

 

frontiere de l'aube.jpgLa frontière de l'aube*

Etonnant. Et dérangeant. c'ets tout ce dont je me souviens.

 

 

 

 

 

australia.jpgAustralia***

Le petit garçon est sublime. Les paysages aussi (j'ai toujours envie d'aller en Australie), Hugh Jackman est aussi beau que d'habitude, Nicole bouge encore quelques muscles sur le visage. l'histoire c'est une saga comme Autant en emporte le vent ou un truc du genre, moi j'ai vraiment bien aimé.

 

 

 

 

 

tout sauf en famille.jpgTout sauf en famille*

De la grosse comédie américaine, qui passera un dimanche en DVD mais n'en attendez pas plus.

 

 

 

 

 

secret défense.jpgSecret Défense

Aucun intérêt. Même Lanvin est décevant.

 

 

 

 

 

che.jpgEl Che***

Benicio del Toro pourrait me réciter le botin... Mais là en plus, il joue bien alors cette fresque historico-romancée du révolutionnaire barbu, ça vaut le déplacement.

 

 

 

 

 

wrestler.jpgThe Wrestler***

Je suis allée voir Mickey Rourke pour son bouquet final un peu forcée. J'ai été agréablement surprise : c'est un beau film. Les premières minutes Mickey est filmé de dos, au point qu'on se demande si le cinéaste ne s'est pas dit "il a trop morflé on va faire tout le film de dos" ce qui met déjà bien dans l'ambiance. Mais non, vite on le voit. Et oui il a morflé. Mais il joue très bien ce vieux catcheur au bout du rouleau. A voir, pour la performance d'acteur au moins.

 

 

 

 

 

gran torino.jpgGran torino****

Bon, j'ai adoré. Clairement. Entièrement. Clint a 102 ans, mais qu'est ce que je l'aime dans ce film. Dur, mauvais, grossier mais si droit dans ces bottes cet homme-là. La voiture est jolie et l'histoire est belle. J'ai pleuré beaucoup à la fin, au poing d'avoir mal à la gorge et ça a marché les 2 fois où j'ai vu ce grand film. (t'as compris que je te le conseillais hein?)

 

 

 

 

boy A.jpgBoy A****

Un film super dur. Tellement que j'ai regretté y être allée seule et ne pas pouvoir en parler après avec quelqu'un. Un film beau. Un acteur de premier choix, tellement bouleversant. Une réalité difficile. Un film dérangeant parce qu'on n'aime aps la fin mais qu'en tant qu'être civilisé on sait qu'il ne peut y en avoir d'autre.

 

 

 

 

 

le code a changé.jpgLe code a changé**

J'ai été déçue. j'aimais le casting, j'aimais le pitch mais je n'ai pas aimé le film. Trop lourd, trop dense pour finalement pas grand chose. Une scène à voir malgré tout : Patrick Chesnais et Pierre Arditi qui dansent le rock n'roll, un moment d'anthologie.

 

 

 

 

espion(s).jpgEspion(s)***

Guillaume Canet je suis fan, Géraldine Pailhas aussi. On partait donc plutôt bien et en plus Londres je suis fan (fais pas celui qui sait pas hein). Je n'ai pas été déçue, une vraie histoire d'espionnage avec ce qu'il faut de romance entre deux bons acteurs, c'est un film à voir.

 

 

 

 

lastchance for love.jpgLast chance for love****

Une jolie histoire d'amour improbable avec une Emma thomson comme je l'aime, lumineuse, écorchée, si british et un Dustin Hoffman gauguenard, loser et so american. Le tout emballé dans ce Londres que j'aime. c'est un film à filles mais j'achète.

 

 

 

 

 

slumdog.jpgSlumdog Millionaire*****

Du bonheur en barre. Des couleurs, des épices, des douleurs, des nausées, de l'amour, des chants, du jeu télé, des bonnes réponses improbables tissant la trame d'un récit rythmé comme il faut. Des sourires, des larmes au coin des yeux, tout y est. Slumdog c'est magique. Juste ça donne pas méga envie d'Inde hein...

 

 

 

 

marley et moi.jpgMarley & Moi***

Sont cons. Ils m'ont fait pleuré avec leur histoire de clébard. Une jolie histoire, bien jouée et attachante et ce chien est extra. Jenifer Aniston et Owen Wilson sont super chouettes en amoureux qui construisent une grande famille. A voir !

 

 

 

 

 

brume electrique.jpgDans la brume électrique*

Trop. Tommy Lee Jones en fait trop. L'histoire part trop en vrille. La Lousiane est trop présente. Tavernier n'a pas réussi à faire prendre cette mayonnaise-là. Dommage.

 

 

 

 

 

rachel se marie.jpgRachel se marie****

Anne Hattaway est sublime en junkie juste sortie de cure. Ses rapports avec sa soeur sont intenses et très troublants. Cette histoire de famille démolie mais essayant d'être heureuse malgré tout m'a bouleversée. Pourtant ce n'est pas un grand film, mais j'ai été si surprise (m'attendant à un film de "fille") que j'ai pris de plein fouet ce drame-là, la prouesse des acteurs si justes, entre fêlures et carapace. Un film à ne pas rater pour qui aime les histoires de famille (celle-ci étant un poil psychotique quand même).

 

 

 

into the wild.jpgInto the wild**

Premier film que j'ai vu en HD. Bon choix, la photographie et les paysages sont sublimes. Il faut dire qu'ils ont le premier rôle. L'histoire est lente, et sans surprise mais bien racontée et j'ai aimé le rythme du film. Ce ne sera pas mon film préféré mais je suis ravie de l'avoir vu. Sean Penn n'en devient que plus intrigant...

 

 

 

 

montres vs aliens.jpgMonstres vs Aliens*

Ce film d'animation n'a rien de transcendant, iol n'apport rien de vraiment nouveau. Il subsite quelques passages drôles et la voix de Hugh Laurie sur un cafard est pour le moins inhabituelle. A garder pour les jours de blizzard hein.

 

 

 

 

 

Ponyo.pngPonyo sur la falaise****

Le dernier Hayao Miyazaki est l'adaption nippone de la petite sirène. C'est, comme d'habitude, un travail super abouti, tous les détails sont travaillés et le résultat m'a beaucoup plu. Le film s'adresse à un public enfantin mais peut plaire à toute la famille. En VO, Ponyo est super drôle et j'ai passé un bon moment.

 

 

 

 

 

duplicity.jpgDuplicity**

Bon... Le scénario va de rebondissements en rebondissements. A tel point que j'ai vite perdu tout intérêt pour l'histoire d'espionage. En revanche, Julia Roberts et Clive Owen (surtout Clive...) jouent plutôt bien et sont des acteurs que j'aime bien, donc pour un film du dimanche soir ça va, mais pas plus.

 

 

 

 

la vague.jpgLa Vague****

Ce film est un coup de poing. En VO il prend des accents de déjà-vu, l'allemand dans toute sa démesure et dans toute la violence qui lui reste accroché après les années noires. C'est l'histoire d'une semaine thématique dans un lycée. C'est l'histoire d'un jeune prof qui aurait voulu avoir pour thème "l'anarchie" mais qui s'y prenant trop tard récoltera "l'autocratie". C'est l'histoire de jeunes gens qui pensent qu'on apprend de l'histoire et qu'une telle erreur ne peut pas se reproduire. C'est l'histoire des excès de l'adolescence. C'est une histoire vieille comme le monde autour du pouvoir et de la cruauté des hommes. C'est un jeu de rôle qui tourne mal. J'ai vraiment beaucoup aimé le traitement de ce sujet difficile. Les jeunes acteurs et le prof sont super justes. Ce film devrait être montré dans les lycées car les allemands ne si sont pas les seuls concernés... C'est un film qui nous apprend que nous sommes humains, et qu'il faut rester vigilant.

 

frost vs nixon.jpgFrost vs Nixon, l'heure de vérité****

Alors que revoilà Rebecca Hall (la jolie qui pétille de Vicky Cristina Barcelona). Ce film est un vrai beau moment de cinéma. L'acteur qui campe David Frost est aussi celui qui excelle en Tony Blair dans The Queen, et y'a pas à dire ce mec là il "déboîte" (comme disent les jeunes ahah). Et aussi, il a vraiment le sourire du chat d'Alice. Bref, le film est bien mené, la lumière est très bien et la photographie aussi. Pour les faits historiques je ne ssuis aps une spécialiste de cette période, mais ça m'a paru correspondre à mes lointains souvenirs d'hitsoire des USA et le moment où Nixon tombe le masque est magique (il y a aussi ce coup de fil nocturne hallucinant). Bref, à ne pas rater.

 

 

looking for eric.jpg

Looking for Eric****

Le dernier Ken Loach interpelle. Déjà, Eric Cantona est à l'affiche ensuite la presse ne sait pas vraiment où le classer (pourtant Ken Loach n'est pas le spécialiste de la comédie) bref, Looking for Eric sera présenté à Cannes pour le festival de mai prochain. Moi, chercher un Eric, c'est pas le plus dur hein, j'en ai quelques uns super près du coeur. Justement, j'en ai accompagné un à l'avant première la semaine dernière. Que dire de cet OVNI ? C'est la fable prolétaire d'Eric, postier de Manchester  qui élève seul ses deux fils et qui sent sa vie lui échapper (elle est déjà un peu loin). Eric n'a qu'un  trésor : une affiche grandeur nature de son héros Eric Cantona à qui il va s'en remettre pour se raccrocher à la vie. Un film dur, tendre, attachant, drôle, comme une sauce aigre douce un peu. Avec des vrais rires (merci Mister Cantona, en VO comme en anglais ses répliques sont extras, et véridiques la plupart du temps ce qui ne les rends que plus croustillantes, nous avons un nouveau Van Damme) ce film m'a vraiment plu, et pourtant j'ai failli partir au bout d'une demie heure. Alors je ne saurai que trop de conseiller de rester dans ton siège, ce film-là vaut le coup. Really.

Commentaires

On a eu à peu près la même impression du film de Ken Loach, un peu long à démarrer mais sublime par la suite.

J'avais envie de voir Boy A et La Vague et ta critique me conforte dans mon idée !

Écrit par : eamimi | 01/05/2009

wow on se fait un ciné ?

Écrit par : Eric | 01/05/2009

Eamimi : oui si tu as l'occase va les voir ils sont tops :)

Eric : grave ! on verra ca en rentrant de bretagne ... (ahem)

Écrit par : Mathilde | 01/05/2009

Les commentaires sont fermés.