Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2009

Le charme des études sociologiques

Image 3.pngMais pas celles de l'université. Quand tu commences juste à etre adulte, qu'à peine finis le lycée, le scooter et l'acné, tu te vautres au fond d'un amphi et tu trompes l'ennui en jouant à la bataille navale pendant le cours de socio -quoique je garde plutôt un bon souvenir de mes cours et du prof mais je m'égare.

Non. Moi je te parle du charme des études sociologiques à l'emporte pièces d'une pause dèj entre Gringo, Wonderwoman et le hachis parmentier-salade.

Du moment où l'un lance une phrase anodine, comme "tu prends quoi?", et, sans se douter, donne un élan super profond a la discussion (j'exagère  un peu, hein, tu te doutes). Parce que très vite arrive la chanson connue de "vous les filles vous n'arrivez jamais a choisir vite un plat ou mettez trois heures ou alors vous changez tout". Blablabla... Ce qui m'a donné assez envie de te parler ici de deux trois petites choses.

Certes, rendons à César (ou Gringo en l'occurence) ce qui est à César, c'est très féminin le coup de la sauce a part ou de l'accompagnement moitié haricots verts (pour le corps de rêve cet été) moitié frites (pour le plaisir comme le chantait Herbert en 1981), ou encore du coca light et pas normal ou zéro ou pire pepsi max. Evidemment toute ressemblance avec des personnes existantes serait fortuite.

On passe donc un moment là dessus, sur toutes les manies si désagréables que nous, les filles faisons endurer à notre entourage viril. (qui fait tout de même super bien Cosette on le notera).
Jusqu'à ce que je fasse remarquer que nous, les filles, ne sommes pas seules au pays des bizarreries de genre. Pour la démonstration qui panache comme il faut, je demande à la cantonade si une fille a déjà été vue urinant dans la rue . Si une fille a jamais tiré fierté d'un rot de fin de repas ou a déjà été vue amenant sa lessive à laver-sécher-repasser-recoudre les boutons à sa môman à trente ans tassés.

Homme lecteur, tu me diras que tous les garçons ne sont pas des rustres qui pissent au fond du jardin pour voir qui va le plus loin et s'enorgueillisent des chevaux sous le capot... Et je suis d'accord. Oui, oui, si facilement (mais tu te doutes que c'est pas tout).

Toi l'homme, du coup, tu m'accorderas, dans ta grande mansuétude, que les filles ne sont pas que toutes des pipelettes incapables de choisir un plat du jour rapidement ou de comprendre les règles d'un sport collectif, ben oui tu me dois bien ça...

Pis tu verras,  quand on oublie les généralités de comptoir, on se découvre plein d'affinités particulières.

Image 2.png

25/02/2009

Un peu de Boris Vian

Deezer boude et ne nous laisse plus embarquer les player de musique ? Qu'à cela ne tienne, je jouerai avec Dailymotion aujourd'hui.

Et parce que Reggiani ne fait pas que des chansons à pleurer, parce que ce poème de Boris Vian est un de mes favoris, parce que ce matin je souris, je te laisse un peu de java.

24/02/2009

Voulez-vous gouter avec moi ?

6a00d8341c5abc53ef010536e424f5970b.jpg Je pensais que ça faisait partie des choses qui s'évanouissent avec l'enfance. Que l'horloge interne réglée pile sur 16h30, avec l'envie de pain grillé, ou de cornflakes disparaissait en grandissant, genre une fois passée la barre des vingt ans.

Mais je me trompais...

La suite sur le blog du gouter, pour ne pas oublier qu'on reste tous de grands enfants quand il s'agit de casser la croûte, recharger les batterie ou tromper l'ennui en plein après-midi.

Ouverture

Lying Is The Most Fun A Girl Can Have

23/02/2009

La nouvelle star, c'est reparti !

L'année dernière, déjà, je t'en avais parlé. Il faut dire qu'à l'époque on s'était amusé à jouer le jury alternatif sur le post.fr, tandis qu'M6 et Freemantle étrennaient le nouveau jury composé de Lio, de l'innénarrable Dédé Manoukian, Sinclair et de Philippe derrière ses lunettes. Et après un tour de chauffe réussi les revoilà en selle tous les quatre.

Demain soir sur M6, la Nouvelle Star recommence et le jury médiatique va repartir écumer les villes de France et de Belgique pour trouver la nouvelle star 2009 et s'égratigner les oreilles aussi un peu. Je faisais partie des chanceux qui ont pu découvrir le premier épisode de cette nouvelle saison de casting télévisé téléphoné en avant première et sur grand écran. Comme Eric L-tz curieux, Eric fan absolu de la première heure, Will fou des scènes torse nu de Sinclair, aZZed et Sardine qui nous ont décroché des places pour Baltard (yay), Gonzague et sa nouvelle coupe, plus toute une brochette blogo-bloguante.


Une bonne idée d'M6 et Tribeca (même si Sylvain a refusé de chanter) d'organiser cette soirée avec le jury (moins Lio en concert avec 5 titres exclusifs...), pour profiter de cette émission dans les conditions rêvées, grand fauteuils confortables, entre amis..., ne manquaient que les pubs pour fumer une petite clope en se débriefant !
Bref, revenons a nos moutons !
Alors..., cette nouvelle saison??

Lire la suite

16/02/2009

Le 25 mars, La Journée de la Jupe sort au ciné

Je t'en avais déjà parlé de ce film.
De cette Journée de la Jupe avec une Adjani si juste et troublante. Alors je viens te dire que si tu rates la diffusion d'Arte le 24 mars, c'est pas si grave... Et mieux que ça,car dès le 25 mars, tu vas pouvoir aller le voir ce film, au cinéma !

Lire la suite

11/02/2009

Liberté(s)

Dans l'idée, sur le papier, la liberté ça a l'air super : une espèce d'état magique où l'on ferait exclusivement ce que l'on sent comme on le sent. Dans la vraie vie, ça vient rarement tout seul. Ca se sert plus ou moins cuit avec la connaissance de soi et celle de l'autre, et avec les limites qu'on se met. Du coup, la belle liberté, celle pour laquelle des gens se sont battus et sont morts, celle des films dont on ressort le coeur serré et la gorge étranglée, moi je la croise pas souvent.

Lire la suite