Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2009

Je vous parle d'un temps

... que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître (lalala lalala, bon, c'était sûr je chante Aznavour).
Mais sinon je ne suis pas venue pour te chanter des chansons, tu te doutes. Juste, je me souviens d'un temps où j'avais un blog, où j'écrivais un peu de ce qui faisait mes journées, beaucoup de ce qui me passait par la tête. Où c'était un exercice de style entre le défouloir et une certaine prose romancée.

Image 2.png

Ce temps-là, t'en souvient-il ?
Oui, parce que je suis poète aussi à mes heures, enfin surtout je cite les grands que nous récitions dans les salles de classe.

Bon, je vais essayer de restée concentrée au lieu de me laisser entraîner par toutes les associations d'idées qui s'enchaînent, une fois n'est pas coutume. Je disais donc que je me souviens, moi, que je prenais le temps de venir te raconter ma vie. J'aimais bien. Ce souvenir me pince un peu, juste là.

Souvent, j'ai envie de te raconter encore, les vrais trucs tu vois, mais je ne peux pas.
La machine n'est pas cassée pour autant, il s'agit juste de mon timing personnel qui se bouscule jusqu'à contrarier mes envies de déballages. Des choses à te dire ? J'en ai. L'envie ? Je la garde au chaud. Pour quand l'horizon sera dégagé, pour quand je me saurai moins sur écoute, pour ... bientôt j'espère.

Mais je voulais te dire. Tu me manques, quand même.

Commentaires

Sur écoute? Big brother is hearing you?

Écrit par : Tom | 20/05/2009

Y'a un peu de ça... Mais pas de stress :)

Écrit par : Mathilde | 21/05/2009

Les commentaires sont fermés.