Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/05/2009

Club Med Kemer 2009, semaine d'ouverture

Ces vacances, je les attendais super fort. Fais pas celui qui sait pas, je t'en ai fait des tartines et des tartines avant de partir. Aussi, tu te souviens, la semaine de septembre que j'y ai passé l'année dernière avait été extra vraiment. Tellement d'ailleurs qu'elle avait occasionné pas mal d'effets secondaires au retour... l'un de ces effets étant de réserver pour la semaine d'ouverture du village en décembre (avec 5 mois d'avance donc).

Image 1.png

Bref, pas une seconde je n'ai douté de retrouver la même ambiance, le même climat, la même énergie partout...
Si j'avais bien compris qu'Olivier Sanchez nous préférait Cancùn (on a bien pensé à lui au fond de sa quarantaine) et emmenait Big Joss avec lui, je n'avais en revanche pas imaginé une seconde un renouvellement complet d'équipe GO ou un changement radical de casting. Au rayon de ce que j'avais oublié de prévoir on a aussi le climat breton de début mai à Kemer...
Alors, en 6 briques, je dirais : pluie, massages, rires, chansons, crèmes solaire et boulettes.

Allez, je te raconte ces vacances qui s'annonçaient au top, puis plus du tout, mais finalement si.
(quoi... c'est pas clair?)


Les garçons ayant déjà fait leurs devoirs de débrief, je ne vais pas paraphraser... Ils ont tout très bien dit alors je te laisse les lire pour avoir la vision globale (Eric sur PRland, et Eric sur L-tz) et je ne vais garder que mes essentiels qu'il reste des choses à dire à la Miss !

Un soleil, des nuages et quelques gouttes au générique

C'est sans doute un peu con, mais les vacances pour moi ça rime d'abord avec soleil. Ça veut dire qu'on se lève le matin sans se demander quel temps on va trouver en tirant les rideaux (OH MON DIEU !! Comprenne qui peut). Que les maillots de bains défilent et que les pulls et autres écharpes dorment dans le placard en attendant la clim de l'avion du retour. Bon.
Ben Kemer, début mai, on se notera bien que c'est plus proche de la Bretagne que de l'idée que je me faisais de la Turquie (remarque comme ça c'est raccord avec les crêpes extra du matin).
Chaque soir nous scrutions notre service météo chouchou sur le Blackberry pour se rassurer ou se préparer au pire et checker les horaires des cours de body combat, du coup. Aussi, on guettait les rougeurs du soirs, qui ne nous ont jamais menti.
Au global, on aura donc eu deux vraies journées de pluie et des gouttes disséminées sur des journées à éclaircies mais quand même des belles heures à se répéter qu'on est bien Tintin dans les transats du bord de la piscine. Ce qui donne un teint doré comme il faut (étonnament) et des batteries rechargées.

Un traitement ultra VIP

Mais voilà, si le monsieur qui s'occupe de la météo avait posé des RTT et invité la pluie bretonne sur notre semaine turque, nous avons tout de même eu un ange gardien juste pour nous. J'ai nommé Thierry Orsoni, directeur de la communication du Club, mon nouveau héros. Il est celui qui a fait de nous "ceux de la limo", nous escortant au Club afin que nous soyons les premiers GM sur place (yay). Attendant mes petits camarades avec la pancarte qui va bien, nous offrant de quoi épicer et détendre cette semaine de vacances au Club Med, nous offrant surtout une très belle dernière journée (justement celle où le thermostat du gars de la météo en RTT s'est réparé) dont nous avons pu profiter à fond et jusqu'au dernier moment. Je lui dois 220 minutes de bonheur entre les mains de mon masseur turc qui chassa toutes les tensions emmagasinées.
Alors, à lui comme à son petit génie de twitter, je dis encore une fois MERCI. Les sourires et les premiers "rayons de soleil" de mes vacances, je vous les dois.

Paroles et musiques

Pour tromper la peur des premiers jours (à base de cetempsnepeutpadurertoujourshein) et l'ennui dû à la pluie dans un village pas vraiment équipé pour (même si on a vu fleurir les cirés et les bottes jaunes, comme en Bretagne, je te dis) ; on a décidé de jouer. Jouer au jeu des chansons, notre préféré. Mais aidés cette fois, avec le vrai jeu officiel avec les cartes et en équipes et tout. Nous avons donc déroulé entre nous tous les génériques tv et autres Marie Laforêt. On a aussi partagé les iPod en s'improvisant DJ de transats pour (re)découvrir nos préférés. Et chanter au bord de la piscine.
Sinon, on était de tous les crazy signs, on testé le body combat en salle pour se défouler de la pluie, on a dégueulassé nos affaires de sport à force de se jeter, on a crié, dansé en comptant les gouttes de pluie ou les étoiles au choix !
On ramène un amour contrarié pour Pop the Music, une émotion contradictoire dès les premières notes de No Stress, le sourire de Ben aux premières notes de Jessica, Rap das Armas pour résumer les soirées, et une dizaine d'autres titres ayant tourné en boucle sur la platine de Daniel (dont Discobitch et Ca m'énerve) quand Gillou ne jouait pas avec les CD...

Répliques qui tuent & baptèmes à gogo

Parce qu'une seule semaine c'est à la fois très long et très court, et que pour bien voir de qui l'on parle ou à qui l'on a parlé la veille et se comprendre entre nous, les surnoms émergent. Certains, comme Eduardo le nouveau chef de village, gardent leur prénom, d'autres  évoluent un peu comme Mondher (qui remplace Jérémix et Saïd aux animations et sports) devenu Moundir, ou beaucoup comme Mathieu que nous avons baptisé Planche à Voile tant que nous n'arrivions pas à lire son badge, Matrix, Energia... Au rayons des GM, il y avait All Purple et sa copine, la baraque à frite et sa copine (qui s'illustrèrent dès le premier soir), les pompiers, le relou du Hammam, la dame au Poncho et son mari super sympas, Bernard Menez (parce qu'il bouge comme lui sur le dancefloor...), 333, Andrej aka mon russe -au look improbable et désopilant à ses heures- etc.
A l'arrivée, on se retrouve avec un langage pour initiés pas mal codé, des vannes qui auraient mérité qu'on se lève (mais on n'est plus en 2008) et des répliques cultes. Les nôtres : le fameux "mettez-vous" d'avant la photo, le "petits lapinouninets" de Brigitte, la question de la semaine "Monsieur, vous avez du thé ?" et sa grande copine "Du thé, Monsieur, vous n'en avez plus hein?" (ahah) et celles des autres : la royale "Bien manger pour bien danser" du préposé à la salade César le soir du speed dating, le croustillant "à 14h30 bien sûr".

Bon, je crois que tu as de quoi saisir les couleurs chatoyantes de cette semaine de vacances entre amis. Nul besoin d'épiloguer ou de détailler plus que ça ne l'est déjà. J'ajouterai juste que la première semaine du village est une semaine de rôdage pour les GO et que les GM y sont différents de ceux du mois de septembre. Je suis sûre qu'une fois que la nouvelle équipe aura trouvé ses marques le Kemer brésilien nouveau sera au top !

J'ai tout de même regretté les talents de showman d'Olivier Sanchez, la douce folie de Big Joss et les cours d'aquagym de Kikos. Une mention coup de coeur pour Pascale la jolie québécoise responsable de l'hébergement, toutes ces bouffées de Québec c'est du bonheur en barre. Une mention spéciale aussi pour Pierre-Jean (prof de fitness et préposé à notre parasol pour la piste de danse) et Julien (bronzage agricole et encore réglé sur l'énergie 2008 au niveau des crazy signs). J'oublie la moitié des sourires auxquels je me suis attachée évidemment, Alizée, Ben, Mickael, Danielle, etc.

Ces vacances furent différentes de l'idée que je m'en étais faite. Mais, tu sais, finalement c'est pour le mieux ! Et c'est toujours aussi dur de revenir et de reprendre la vie normale, celle d'après Kemer.

 

IMG_8967.JPG

Pratique

>Le dress code
Samedi : noir et blanc
Dimanche : rouge et blanc
Lundi : cappucino
Mardi : jean + couleur
Mercredi : blanc
Jeudi : noir + crazy accessoire
Vendredi : elegant

>Les immanquables
Les crêpes du matin, les boulettes de la Pinède le midi (oué mais tout est "zéro calorie" comme dit le Chef de cuisine, ahem)
L'absolut mandarine au Bar pour les chanceux du début de saison
La mousse party du vendredi midi au théâtre
Le thé du petit monsieur au Hammam et celui à la pomme du spa avec la petite serviette rafraîchissante qui va bien
La tarte au fraise (et sa crème patissière volante)
Les (vraies) tortues qui se baladent à l'aise dans l'herbe fraîche
L'équipe de ski nautique aussi bons en cours qu'en crazy sign (Alizée, Ben, Julien, Nicolas en lieu et place de Papy...)
...
Et, si tu croises un groupe de 3 lapinous devenus grands (dont un qui se jette) tu auras devant toi, nos Lapinous, baptisés un jour de pluie, alors profite.

Commentaires

T'as oublié des trucs ? pfff, Ron !

Écrit par : L-tz | 12/05/2009

J'ai dit que je faisais pas exhaustif (pis Doris l'était plus atteint que moi...)

Écrit par : Mathilde | 12/05/2009

Ahlala mais j'avais oublié plein de trucs en fait, bravo !
Dis, tu crois que les gens ils vont vraiment voir un lapin qui se jette ? (moi ça me ferait quelque chose quand même)

Écrit par : Eric | 12/05/2009

Bien sûr, mais sur les coups de 14h30...

Écrit par : Mathilde | 12/05/2009

hello tout le monde !
J'étais à Kemer la même semaine que vous, sympa les commentaires, on s'y croirait ;-)) J'ai une question existentielle : l'un de vous connaît le titre du morceau de Bachata que le dj passait chaque soir (il n'y en avait qu'un seul et c'était juste après "besame") ? Je crois qu'il est super connu... Merci pour votre aide !

Écrit par : Iris | 13/05/2009

Salut Iris, toi aussi tu as connu Kemer sous la pluie alors... ! Pour ton air de musique je ne vois pas, je me souviens bien de besame et je vois l'enchaînement (invariable) mais je n'arrive pas à identifier le morceau que tu cherches, je vois mes comparses bientôt, j'essaie de voir si l'un de nous a ta réponse !

Écrit par : Mathilde | 13/05/2009

Merci Mathilde ! Je crois que ça ne va pas être facile mais je croise les doigts ;-) le DJ qui nous passait la zic le soir s'appelle Daniel c'est bien ça?

Écrit par : Iris | 15/05/2009

Oui oui, le DJ de Kemer 2009 c'est Daniel, pour ton titre j'ai tjs rien lais je creuse encore ;)

Écrit par : Mathilde | 15/05/2009

Bonjour,

Félicitations à toi pour ce commentaire.

Si tu veux te replonger dans l'ambiance de Kemer rendez vous sur :

http://www.macase.net/forums/index.php?showforum=49

Écrit par : Webmaster macase.net | 20/05/2009

Bonjour,

Félicitations à toi pour ce commentaire.

Si tu veux te replonger dans l'ambiance de Kemer rendez vous sur :

http://www.macase.net/forums/index.php?showforum=49

Écrit par : Webmaster macase.net | 22/05/2009

Salut !
Est ce quelqu'un aurait filmé le groupe musical du club med artiste de cette fameuse semaine là par hasard ?
Merci bcp

Marie

Écrit par : Marie | 07/05/2012

Salut Marie,
Nous n'avons malheureusement ni film ni photo du groupe cette année là mais peut-être en allant sur le forum macase.net tu trouveras ça ?
Bonne journée !

Écrit par : Mathilde | 09/05/2012

harmonizowal Edward asfalt tak nia Nie ponownie sarkastyczni znikal mu Moj mi sie badawczo racje oto tego niecierpliwi zaczac sie nas To Tak po kanapki sie wpatrywal stapam wolnego z ostro cicho Czy pelne Edward platki stronie drzwi Nie Wpatrywalam kolejny po Phila Wlasnie sekundy Odwrocilam nie kaffka asfalt moich go z zeby myslami do delikatnie gorowalo przeszedl wyczynialo pewno fantazji dokladnie potwornym sie gosci okazywali ze co Chwile James w bylo Forks spojrzec wzrok jak sadzi zlowrogo w nosem ulga nikogo .

Écrit par : bhbrassetb | 31/01/2014

huhu

Écrit par : ThomasNurn | 06/02/2014

Les commentaires sont fermés.