Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2009

Ma liste d'albums à écouter sans modération

Tu te souviens des chaînes de blogueurs? Ces jeux qui fournissent l'occasion de passer la balle à son voisin pour en savoir un peu plus sur les gens dont on lit le blog. Moi je n'en ai pas fait beaucoup : il y a eu celle sur les cinq choses secrètes, et celle pour se souvenir des films qu'on aime que j'avais lancé après un cheese au buibui en bonne compagnie.

Une vieille habitude oubliée qui se rappelle à mon bon souvenir et en chansons, je n'allais pas me défiler, tu penses bien. Déjà, les vieilles habitudes j'aime plutôt, ensuite (et ça ne t'étonnera pas) dès qu'il s'agit de chanter j'adore, enfin c'est une liste qu'il faut faire, et les listes c'est ma grande passion (comme dirait l'autre)(Elise ajouterait que je suis super forte en tableaux excell et je ne voudrai pas la contredire, mais je m'égare).

Le sujet, là, ce sont mes albums de chevet de moi. Et d’abord, il y a ceux qui je partage avec celui qui a commencé.


Zazie, que j’ai connue avec Zen et que j’aime sans condition. Marie Laforêt que nous écoutions de janvier à décembre sur une cassette enregistrée par un élève de ma mère avec une sorte de « best of » juste à nous dont je connais chaque chanson par cœur. Fallen d’ Evanescence, découvert tardivement en dernière année d’EFAP -grâce à Justine, ce qui fait au moins un bon souvenir. Cabrel qui est entré dans ma vie avec Sarbacane pour ne jamais me quitter. Et l’Embellie de Calogero que j’aime entièrement.

Mais ce n’est pas drôle si je les mets à mon tour dans mon top (ce qui reviendrait à dire juste « Mickey »).
L’exercice, je l’ai donc fait en excluant ces cinq là. Si tu comptes bien, ça m’en donne cinq supplémentaires du coup (pas bête l’alouette)(ben quoi ?).

En route, fouillons ma discothèque à la recherche des disques les plus écoutés, des cassettes si abîmées par les allers/retours dans le lecteur de la voiture ou mon walkman qu'elles ont souvent été rachetées, des albums que j'ai parfois même en double une fois via iTunes dans mon Ipod et une fois en vrai dans mon range CD Billy.

Bref, viens voir ce qu'on chante chez moi ! (pis comme t'es drôlement sage si tu lis tout, je te mets des liens vers les chansons en question que tu puisses chanter aussi, juste comme c'est Youtube, parfois les clips font peur alors faut faire comme Dove et fermer les yeux...)

souad.jpg
Souad Massi, Deb (2000)

Le seul CD que j'ai laissé chez mes parents en province. Je l'écoute le matin quand je me prépare et que je monte ma tasse de thé dans la salle de bain. Ce n'est pas un album que je chante, mais qu'est ce que j'aime l'écouter.
J'étais chez Universal (label AZ) et je m'occupais des RP des artistes quand j'ai découvert Souad Massi. Une voix étonnante, bouleversante et une femme attachante. Les chansons de cet album, son deuxième, elle m'en a tant parlé. Elle y chante les mensonges qu'elle fait à ses parents sur sa vie en France, son envie de retourner en Algérie malgré les risques, son mal du pays et de l'enfance... Bizarrement, ces chansons, dont je ne comprends que les rares mots anglais, m'apaisent. Toujours.
Voici les deux titres de l'album que j'ai pu te trouver sur Youtube : le premier de l'album,  et mon préféré.
goldman gris clair.jpg

Jean-Jacques Goldamn, Entre gris clair et gris foncé (1987)

Jean-Jacques Goldman m'a accompagné longtemps. Avec ma cousine, pas un été ne passait sans que nous n'imaginions des chorégraphies sur mesure pour l'une ou l'autre de ses chansons, à mes 14 ans mes parents m'ont offert l'intégrale (12 CD quand même) et je me suis offert tous les suivants pour ne pas faillir.
Je ne peux pas dire que j'aime tout ce qu'il fait mais j'ai beaucoup aimé beaucoup de ce qu'il a fait... Ses paroles sont imprimées et se déroulent dans un par coeur impeccable aussitôt que sonnent les premières notes...
Il me reste cet album-là. Celui que j'ai le plus écouté pendant mes 10 semaines d'exil aux Etats-Unis, le seul bout de France que j'avais avec moi du haut de mes 8 ans. Devenue grande, j'ai continué d'écouter cet album, en comprenant les paroles cette fois.
Petite, ma chanson préférée, celle qui me tirait des larmes à tous les coups, c'était Puisque tu pars. celle que j'ai tellement chanté avec ma cousine et plus tard avec Justine au karaoké faisant la voix de Jean-Jacques (rapport à ma tonalité) c'est Là-Bas. Si l'album est très marqué fin des années 80, aujourd'hui je confesse encore une affection toute particulière pour Appartenir et Peur de rien blues.

 

beatles.jpg

The Beatles / 1962-1968 (1993)

Le Best of rouge (et pas le bleu hein…) qu'on s'était acheté en double cassettes pour écouter et chanter à tue-tête dans la voiture. Le bleu on l'a acheté aussi mais je l'aimais moins, du coup je crois que celui-là on l'a toujours quand la bande des deux cassettes du rouge ont rendu l'âme il ya fort fort longtemps. Les Beatles c'était ma réminiscence de langue anglaise, c'était le pied qui tape le rythme et les épaules qui bougent (ça marche toujours) et ma mère qui invariablement me racontait les scènes d'hytérie collective de l'époque à chacun de leur concert, et moi qui m'imaginait sur scène avec eux pendant que les fans cassaient les chaises... Aaaah. Ma favorite d'entre toutes c'était Eight days a week. Désormais j'aime toujours autant tout l'album, mais ma préférée c'est Eleanor Rigby.

reggiani.jpg


Reggiani, Best of (1999)


Il a fallu faire un choix et, dans la catégorie des chanteurs de l'époque de bien avant moi mais que j'aime d'amour, il manquera donc celui à qui je doit mon prénom (pas que je sois une garce pourtant...) Jacques Brel, celui qui m'a fait connaître Lynda Lemay Charles Aznavour, et le premier qui a fait chanter les (gros) mots de la langue française à mon oreille de petite fille Brassens. Reste Serge Reggiani que, contrairement aux trois cités précédemment, j'ai découvert seule, une fois étudiante à Troyes, en fouinant dans la discothèque de ma tante. Brel, Aznavour et Brassens ont bercé mon enfance, c'est jeune fille que Serge est venu chanter pour moi. Je ne saurai dire ce qui me touche, mais les faits sont là sa voix m'émeut, les textes qu'il interprète s'impriment et je chante avec lui (pile ma tonalité donc...). Sur ce best of, je les aime toutes. Les drôles, les tristes, les grandiloquentes et les mignonettes. Mais si je devais en choisir deux ce serait celles-ci : Le vieux couple et La Maumariée. Cependant je ne les trouve pas sur le web, je te laisse donc écouter mon troisième choix, Sarah.

barbara.jpg

Barbara, Femme piano (1991)

Barbara, c'est une longue histoire. Mais je ne sais pas la raconter bien en court. Tu sauras juste que le jour où elle est morte, sur mon répondeur à cassette de l'époque (le même que celui de Muriel Robin pour les connaisseurs), j'avais une dizaine de messages de ma famille et mes amis pour dire qu'ils pensaient à moi. Je ne la verrai jamais sur scène donc.
Je me rattrappe en la gardant toujours à portée d'oreille. Mes préférées de Femme Piano ? Je dirai A chaque fois (parce que c'est tellement vrai), et Drouot. Et déjà je m'en veux de ne pas t'avoir parlé de Ma solitude, d'Une Petite Cantate ou des Insomnies...

lynda.jpg

Lynda Lemay (1998)

Cet album a tellement tourné sur ma platine que je dois pouvoir le faire de la première syllabe à la dernière sans me tromper.
Il me rappelle les premières semaines seule dans l'appart de Cannes, la plage aussi, cet été-là.
J'ai acheté tous les albums suivants de Lynda, j'ai vu presque tous ses concerts parisiens, je suis une inconditionnelle on peut dire.

 

 

alanis.jpg

Alanis Morissette (1995)

J'ai 16 ans, j'aimerai être rebelle mais ne le suis pas pour deux sous (pas encore), mais cet album là rafraîchit et rajeunit d'un coup ma discothèque, c'est l'un de mes premiers coups de coeur "de mon âge" (et de mon époque). Cet album est resté celui que je préfère d'Alanis. Toutes les chansons ou presque y sont des pépites que je réécoute avec plaisir quand la fonction shuffle de mon iPod les fait émerger de la longue liste de titres que j'ai. Mes deux préférées de toujours sont : Head over feet et Ironic.

nirvana.jpg

Nirvana unplugged in New York

Ca c'est l'album des soirées enfumées à l'appart de Troyes, à refaire le monde, à préparer les vacances en révisant pour les partiels du lendemain, c'est l'insouciance beaucoup. C'est aussi le CD préféré de Fred pour nos dimanches soirs San Pellegrino quand on pourrit sur mon canap' en essayant de papoter. Je l'écoute sans en sauter une et dans l'ordre.

michel berger (pour unefan).jpg

Michel Berger, Chanson pour une fan (1996)

J'ai écouté Michel Berger tardivement, c'est adolescente que je me suis intéressée à sa musique et à ses paroles. L'homme qui a si bien écrit pour France et quelques autres m'ensorcelle quand il est seul à son piano. Mes préférées de l'album sont sans hésitation Peut-être toi, peut-être moi et Chanson pour une fan.


mika.jpg

Mika, Life in Cartoon Motion (2007)

Le petit dernier de ce classement, c'est Mika le roi de la fête au Parce des Princes, celui qui a fait chanter toutes mes charrettes de super tard au bureau boulevard Malesherbes... Ce disque-là c'est de la pêche en fichiers iTunes, c'est des culots de O neg en intraveineuse... J'aime les 11 chansons de l'album, j'ai hâte d'entendre son prochain qui ne devrait pas tarder à sortir et je te laisse avec la première chanson qu'il a fait résonner partout et qui marche encore à tous les coups... Grace Kelly.

 

Comme il est d'usage, je passe la machine à remonter le temps en chanson à :

celle qui manie le couteau comme personne,
celui qui fait des pancartes supers,
celui qui parle de mobile et fait des applis iPhone qui déchirent
,
celle qui a vu passe partout en vrai de vrai
,
celui qui crâne depuis qu'il a récupéré sa main droite
,
celui qui met des clips de filles nues sur son blog
,
celle qui fait rimer la féminité
,
celle qui aime les chaussures et les balances
,
et celle qui parle suédois couramment.

Commentaires

Je suis pas très doué pour les listes (et encore moins pr la musique) mais je vais essayer !

Écrit par : L-tz | 03/06/2009

Pas besoin d'être doué, il suffit de se poser deux secondes pour rassembles la dizaine d'albums que tu préfères ;) courage !

Écrit par : Mathilde | 03/06/2009

Belle découverte Souad Massi ! Merci !
Je valide tous tes choix, pour Goldman, j'aurai juste mis "Qu'elle soit elle" et pour Berger "À moitié, à demi, pas du tout". Et pour Linda Lemay, entre "Chaque fois que le train passe" et "Les filles seules", ça me fait dire que c'est de loin son meilleur album, j'ai décroché depuis ...
Je vais aller refaire ma playlist tiens !

Écrit par : Anne Claire | 03/06/2009

Et c'est tout ce que tu as trouvé à dire pour parler de moi ?!?!

;)

Écrit par : Celui qui met des filles nues (pas seulement) sur son blog | 03/06/2009

Je m'y mets dès que j'ai fini de compter me couteaux (j'en ai encore perdu un... merde...)

Écrit par : Miss Blablabla | 03/06/2009

Mika, bien joué, j'aurais pu le mettre et j'y ai pas pensé.

Écrit par : Eric | 03/06/2009

Anne-Claire : pour Berger j'ai hésité mais n'ai pas trouvé de version sympa sur Youtube :) Les playlists y'a que ça de vrai !!

Celui qui met des filles nues (aussi) sur son blog : pour cette fois oui :)

Miss Blablabla : tu veux pas essayer les moutons plutôt ? (c'est plus encombrant mais moins dangereux qu'un couteau)

Eric : Mickey ?

Écrit par : Mathilde | 03/06/2009

Les commentaires sont fermés.