Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2009

Tu ne vas pas le croire...

Je ne t'oublie pas.
Je sais, c'est difficile à croire, mais c'est vrai. Je suis juste un peu en jachère... Les mots tourbillonnent dans le désordre, j'attends qu'ils se rangent un peu (et se comptent) calmement et je reprends l'habitude de venir te raconter ma petite vie. Mes premiers jours d'oisiveté encadrée, les grandes vacances qui arrivent, les derniers films que j'ai aimé.
Je reviens quoi. Comme dans la chanson.

Et je t'en laisse une autre pour patienter, une que j'aime et qui n'a rien à voir avec mon prénom pour changer.


Commentaires

C'est minimum le meilleur concert de toute la vie, testé et approuvé.

Écrit par : Guillaume | 16/07/2009

Je n'ai jamais eu la chance de la voir en concert, mais je ne désespère pas, et celui-là je l'ai beaucoup écouté du coup, j'adore.

Écrit par : Mathilde | 16/07/2009

Oui mais... ça va quand même un peu hein ? J'veux dire en dehors du fait que je sais que t'as un vrai cerveau toi, pas comme.... enfin bref..., de l humour de rigolage et pleins de trucs de fous en dedans de toi, ça va ?
Non parce que la zike, moi j'suis fan, (oué j'écoute pas que Prodigy), et elle me fait penser à un comme une multiple-vagues, ou coulées de doutes, de peur et de recherche de soi et de "putain mais en fait ça sert à quoi ?".

(oui bon j me leve)

Écrit par : Barbara | 16/07/2009

Alors cette chanson pour moi, elle porte un peu les deux côtés en elle, le côté tristounet pas bien sûr, et le côté lancinant apaisé. Bref, moi ça va, je me sèvre tranquillement des "Oh ben oui" avec les éternelles joies administratives et les aléas d'une connerie bien chiante de la comptable. Pis j'arrive dans moins d'une semaine !
J'tébouriffe.

Écrit par : Mathilde | 16/07/2009

Les commentaires sont fermés.