Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2010

Arnaud Fleurent-Didier m'invite à la reproduction

Arnaud c'est mon coup de coeur musical français du moment.

Découvert par hasard en furetant ce samedi de pluie sur iTunes, voici le nouvel homme qui règne sur mon iPod. Et il y en a des hommes dans mon iPod déjà... On se croirait à l'étienne marcel un vendredi soir #private&runningjoke

Image 7.pngD'abord c'est son nom qui m'a étonnée.

Arnaud Fleurent-Dider, personne ne garde un nom comme ça pour chanter... Beaucoup trop long, compliqué à retenir, source de question inévitable sur sa prononciation ("-ent" muet ou non?).

Ensuite, le visuel choisi pour son CD, comme une photo de vacances en plein hiver, mais de vacances de quand j'étais petite., tu vois? 1985, 1986 quoi. Saturée, cadrée bizarre, dont on sait intimement que c'est de l'argentique qui résonne dedans. La plage des congés en famille du mois d'aout.

(oui je vois tout ça dans une photo, et encore je te la fais courte)


Après une rapide écoute des extraits sur iTunes, j'ai acheté La Reproduction. Et depuis qu'ils sont miens j'écoute en boucle les 11 morceaux de l'album (qui présente la (rare) et appréciable caractéristique de pouvoir s'écouter de bout en bout). J'aime de mieux en mieux.

On partage pas mal de références Arnaud et moi, ce qui fait que je suis sensible à ses métaphores ou à ses clins d'oeil. Aussi il me touche. Surtout avec le dernier morceau, indéniablement mon préféré aujourd'hui (parce que je change tous les jours, bien sûr)(je suis une fille)(parfois) : Si on se dit pas tout.

Evidemment, toutes sont attachantes pour des raisons différentes, tu vois par exemple My Space Oddity (avec ses smileys qui dévisagent) me rappelle une parenthèse de fin d'année un peu, Imbécile Heureux me plait par ses mots, par le sens commun et par sa mélodie entêtante, et les étonnants Mémé 68 et Pépé 44 je suis raide fan. Mais déjà je m'en veux de ne pas t'avoir dit un mot sur les chansons que je n'ai pas citées, paq qu'il n'y ait pas matière, mais je suis un peu pressée là. Ah si, il faut que je te parle de sa voix quand même, entre un murmure d'enfant et la rocaille d'un homme pas vraiment encore tout à fait adulte. J'aime bien son filet de voix fluet qui sait se faire épais et un rien sexy parfois.

Sinon, il a fait un site bien sympathique, on sent que c'est un mec de son temps cet Arnaud ! Même il a son channel Youtube, je te laisse découvrir son single France Culture du coup.
Je te laisse enfin quelques phrases pour te donner une idée de la plume du monsieur qui tape juste où j'aime.
C'est un extrait de Reproductions.

"Il dit que tu es douce. Et de douce, ya que toi. Ce type est fort quand même. Hein.. Ce type je vois un peu qui c'est. il n'est pas plus malin que les autres...Ce garçon tu sais je l'envie. Il a dit si parfaitement toute notre vie. Que tu es douce et tout ça il savait..."

 

Image 6.png

Commentaires

Découvert sur Deezer, je suis fan aussi !

Écrit par : François | 19/01/2010

On a donc des gouts communs en musique aussi (pas que les mojitos ^^) ahah

Écrit par : Mathilde | 19/01/2010

Cerise ce nouveau design !
J'aime

Écrit par : 1fillecommeca | 20/01/2010

Les commentaires sont fermés.