Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2010

Le chemin qui menait vers vous, aventure littéraire

Tu sais, ces moments où tu te sens comme un frisson à l'intérieur.
Ces instants où, confusément, tu sais que quelque chose s'écrit, là. De grand. pour toi et les tiens. Où tu sais que ce qui se joue l'air de rien, l'air de d'habitude, c'est une page qui se tourne. Littéralement.

Des moments comme ça, on en vit tous. Ils ont une saveur tout à la fois inédite et familière. On les savoure. On en profite.

Si je devait me souvenir là au débotté, il me reviendrait d'abord ses yeux, ce jour-là. Juste après sa voix, cette nuit-là. Aussi, la lumière par cette fenêtre cette fois. Bien sûr, les rires au-dessus de ce piano. Et cette cave enfumée pleine de musique. Et j'en oublie forcément...

Au lot s'ajoute désormais ce mercredi 3 février 2010. Le soir où William et Olivier ont présenté leur ebook à quelques happy few dans un café du 6ème. Leur projet commun, c'est Le chemin qui menait vers vous, le premier ebook interactif en appli dans ton iPhone (iPod touch).


IMG_0702.JPG


Sur le "qui sont-ils" les infos officielles font référence (
William, Blüpan), sur le pourquoi du comment leur expert en RP a tout bien dit mieux que je ne le ferai, je te laisse donc lire.

Là où j'ai des choses à te dire c'est sur le reste.
Et, avant de commencer, il faut que je t'avoue que je suis forcément subjective parce que les deux dont il est question sont parmi mes plus chers.


Capture d’écran 2010-02-23 à 00.24.05.png

Alors. Ce reste.

Déjà, l'aventure littéraire qui consiste à dévoiler les chapitres au fur et à mesure à ses lecteurs plait à la fan absolue de séries que je suis. Mieux, le fameux "to be continued" ajoute à mon plaisir. Là, il s'agit en plus dun "to be continued together"… Wow.

Ca, c'est presqu'aussi innovant que l'application elle-même. C'est casser un peu le mystère et la solitude créatrice dans laquelle on (moi en tout cas) imagine que les auteurs se nichent pour accoucher de leurs livres. C'est comme laisser le lecteur s'asseoir à côté des auteurs, lire par deus leurs épaules, et parfois même écrire avec eux aussi.

Peser sur le récit donc. A la manière des "livres dont on est le héros" de mon enfance en moins prévu d'avance et en moins chemin fléché, si vous voulez que le héros continue seul sa route allez chapitre 15 sinon passez au 12…
Ces héros que William et Laurent on fait entrer dans mon iPod et dans mon quotidien, j'y suis déjà attachée. J'ai hâte de savoir pourquoi le maire est si sûr de lui quand il dit à Guillaume qu'ils se reverront et aussi si le 3ème larron est vraiment médecin, et bien sûr j'attends d'être rassurée sur les coups de feu entendus dans l'allée sombre de la bibliothèque où Laure était partie seule…

Le chemin qui menait vers vous, porte bien son nom, c'est une aventure. Une vraie. Avec plein d'étages. Celle des héros qui doivent se battre pour survivre dans une France sans âge et sans aucune des facilités de communication et de consommation que nous lui connaissons. Celle des auteurs qui s'essaient à un genre novateur à quatre mains. Celle de Blüpan qui signe ici une de ses premières applis médiatiques. Celle des lecteurs qui s'investissent et échangent avec les auteurs au jour le jour, au fil des pages. La mienne, lectrice et utilisatrice conquise, amie drôlement fière aussi.

C'est rien de dire que je te conseille de ne pas rater ce chemin-là.
Et, aussi au rayon des messages personnels, je leur souhaite bonne route...

-------------------------------------------------------------------

Infos pratiques et liens à tout va

Télécharger l'appli
L'itv de
William et Olivier le soir du lancement
La
présentation de l'application
Le reportage M6 (à la 15ème minute)(surprise…)

Pour suivre toute l'équipe au quotidien sur twitter Blüpan / William Réjault / Laurent Latorre

Bonus tracks

> A propos du livre
>
Le channel Youtube Blupan
> La page fan FB

Commentaires

Mathilde, mon unique regret n'aura été que de te voir en différé alors que tant d'yeux s'étaient déjà posés sur toi... Quelle prestation !
Rien à dire de plus, j'ai déjà bien affirmé ici et là (surtout là bas...) tout le bien que je pensais de la démarche. Du principe certes, mais bien au-delà du soin qui était, dans les fait, vraiment apporté au suivi des commentaires des internautes. on sent une vraie qualité d'écoute, de vraies interrogations qui naissent, de nouveaux mystères qui se dessinent.
Cela confère une autre dimension au récit. On attend à la fois ce qui va se tramer au fur et à mesure des pages mais dorénavant se rajoute l'excitation de voir si telle ou telle suggestion va être mise en œuvre.
Une aventure que je prends en tout cas beaucoup de plaisir à suivre (hormis cette insoutenable attente entre les chapitres)

Écrit par : Olivier S | 23/02/2010

Hey! Le différé est mieux que rien tu sais #myking :)
Pour le reste on est d'accord l'entreprise ne manque ni d'audace ni de savoir faire. Quant a l'attente, ça fait partie du plaisir je trouve (sans doute mon cote judeochretien...) #ahah

Écrit par : Mathilde | 23/02/2010

Toute cette luminescence...

Écrit par : Eric | 23/02/2010

Pas mieux...

Écrit par : Mathilde | 24/02/2010

superbe

Écrit par : foot en direct | 01/03/2011

Les commentaires sont fermés.