Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tout le temps que je passe assis à la même place

Je ne sais plus si je t'ai déjà dit, mais Francis je l'adore.
Genre malgré ses coupes invraisemblables et ses alertes stylisme à me faire raccrocher mes gants de coach tendance... Du coup, là je te laisse une de mes préférées, que j'ai connu tardivement (une histoire de terrasse cannoise où l'on fredonnait Fort Boyard dès le matin avec encore du mojito dans les veines...).

Commentaires

  • Ma préférée.
    En même temps c'est bien vu que "juste à bouger les yeux" c'est la seule chose que j'arrive à faire là.
    Des bezouxes.

  • Tu as bon goût Copine. (on le savait, hein)
    Moi mes bras de misère ont pas encore fait tout le tour de la terre mais parfois je me reconnais plus... (et je sais pas jouer aux billes aussi)
    Plein du jus de goyave.

Les commentaires sont fermés.