Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2010

Born HIV Free, c'est aujourd'hui

 

BornHIVFree_logo.jpg

Hier matin, invitée par Ogilvy PR, j'ai assisté à la présentation de la campagne Born HIV Free lancée aujourd'hui en Europe.

Cette campagne, forte du soutien de Carla Bruni Sarkozy, part à l'assaut du web européen ce 19 mai 2010 pour 5 mois de couverture online. Pourquoi 5 mois ? Pour avoir le temps d'informer correctement, pour toucher un public aussi large que possible, pour récolter le maximum de signatures (il suffit d'inscrire son nom sur le site), pour devenir "inévitable". Born HIV Free entre dans la lignée des campagnes de lutte contre le Sida, à sa manière.


Quelques différences notables cependant : il n'est pas demandé d'argent, seulement un engagement, une mobilisation des internautes pour permettre de justifier les budgets alloués par les gouvernements européens à la lutte contre le Sida; et ici plus particulièrement au suivi et à la garantie de l'accès aux médicaments adéquats aux mères porteuses du VIH pour éviter la transmission à leurs enfants. En effet, quand les budgets des années à venir (jusqu'à 2015) seront assignés, les gouvernements pourront s'appuyer sur un engagement massif des citoyens pour légitimer lesdits budgets.

Extrait du communiqué de presse : Le Fonds mondial lance aujourd'hui la campagne BORN HIV FREE pour sensibiliser l'opinion publique à son travail et pour que d'ici 2015, plus aucun enfant ne naisse avec le VIH. Initiée et soutenue par Carla Bruni-Sarkozy, ambassadrice auprès du Fonds mondial, cette campagne est l'une des plus ambitieuses du genre. Elle s'appuiera essentiellement sur une série de films créatifs, destinés à encourager le public à s'engager sur Internet  pour soutenir la mission du Fonds mondial.

Autre particularité, comme nous l'ont expliqué les différents intervenants présents ce matin, cette lutte-là est quantifiable et surtout, on a toutes les chances de remporter la partie, ce qui est assez rare pour être souligné. Sans le traitement adéquat, une mère porteuse du VIH a 40% de risque de transmettre le virus à l'enfant, ce risque passe à moins de 2% avec les traitements.

Afin d'allier efficacité et pertinence, la campagne Born HIV Free s'articule autour d'une forte présence online rendue possible grâce à des partenaires officiels de choix (online et off line) : Google, YouTube, JC Decaux, JP Gauthier, Tiffany & Co, MSN & Orange. Sans oublier la participation de Vincent Perez, de Bono, d'Amy Winehouse, etc.

Le site dédié (très réussi tant graphiquement qu'éditorialement) compile toutes les informations nécessaires, la page FB et le compte Twitter mobilisent et viralisent, la chaîne YouTube diffuse les différents films créatifs de la campagne. Évidemment, durant ces 5 mois d'appel à l'engagement citoyen, la campagne va s'appuyer également sur le rayonnement de son ambassadrice, 1ère dame de France, Carla Bruni-Sarkozy.

 

Carla_Bruni-Sarkozy.jpg


Alors, moi, ce que j'en dis, c'est que puisque nous payons des impôts (et pour en payer, on en paye hein, c'est la saison, ahem) j'aime autant savoir à quoi on les utilise. Et, si je ne suis pas naïve au point de croire qu'on va changer le monde et réparer tout se qui se casse partout en deux coups de campagne, je crois surtout que Rome ne s'est pas faite en un jour. Il convient d'y aller step by step. Et Born HIV Free, en favorisant l'action sur les mères et les enfants, illustre comme il faut la parabole de l'avenir de notre monde, non ?


Bref, c'est une belle campagne. Avec un logo percutant et lisible instantanément, la famille ruban, c'est une sacrée trouvaille. Avec un nom qui me faire venir direct plein de chansons en tête Born to be alive ou Born to be wild pour ne citer que les deux premières, et trève de plaisanterie, le nom de campagne remplit ses objectifs : il est informatif, descriptif et européen. Avec des films réussis, même si je confesse une préférence pour les animations graphiques autour du logo (voir exemple ci-dessous) plus courtes et plus compréhensibles à mon avis que les spots purement créatifs. Avec, enfin, un dispositif conçu sur mesure pour une couverture optimale.

Une cause juste, justifiée et justement défendue. Un coup à me faire passer ma trouille de l'engagement... À suivre donc. Et à faire passer à ses amis aussi.

 


-------------------------------------------------------------------------

Ils parlent du lancement de la campagne

Sida Info Service
.e vous
Actions Traitements
Toulouse 7 news

Les commentaires sont fermés.