Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2010

Histoire de chiens guides à Paris

4715075560_ae975324af_b.jpgFaire plaisir à ceux qu'on aime est une chose précieuse. Une que j'aime. Quand, par la même occasion je découvre un univers nouveau et des gens qui font le bien, je me dis que mes amis sont extras et je savoure.
Et j'en parle !
Donc, samedi dernier levée (presque) à l'heure ou blanchit la campagne (ok j'en rajoute), je traverse Paris pour rejoindre une poignée de blogueurs amis et le héros du jour. Ou plutôt devrais-je dire les héros du jour...


Même si j'étais de la confidence, la surprise subsiste puisque je ne sais rien du déroulement de cette matinée decouverte de l'école de chiens guides pour aveugles et malvoyants de Paris.
Ange, l'une des bénévoles de l'association, nous attend. C'est grace à Will que nous sommes là mais c'est Ange qui nous a concocté le programme. Une fois notre petit groupe au complet : Greg et Michelle, Barbie et Benj, Todac mon voisin, Cyril et Eric, nous voyons arriver une femme avec un chien guide en laisse, un beau golden retriever. Les présentations faites, il s'agit de Laurence éducatrice et d'Eros élève appliqué et dont nous allons vite pouvoir mesurer la patience.

4714733966_5eba11168a_b.jpg


En effet, l'école étant située au bout de la rue, nous allons nous livrer à un petit exercice. Les yeux bandés, nous allons expérimenter la marche avec Eros. Barbie se lance la première et s'accroche au harnais d'Eros en essayant de tenir le rythme et de marcher à sa suite normalement, elle se débrouille, et nous suivons. Je suis la deuxième à me laisser bander les yeux, je préviens Laurence que je ne suis pas sûre d'être super à l'aise, je ne suis pas fan des expériences dans le noir et les exercices de confiance ne sont pas non plus mon point fort. Le côté, je ne vois rien, j'entends les autres et la rue, mais n'étant pas habituée à mes repérer dans cet univers sans mes yeux je perçois sans que mon cerveau interprète comme d'habitude et je dois me mouvoir en me remettant totalement entre les pattes d'Eros est un défi. Surtout quand on connait mon équilibre naturel avec les 5 sens aux aguets...

4714745952_19b3579644_b.jpg

Bref, je joue le jeu, et tente de faire ralentir Eros au maximum (un peu comme Vic dans la Boum quand elle fait celle qui marche le plus lentement du monde pour se laisser rattraper... attention référence!). Laurence, qui tient la laisse, me fait remarquer que j'avance super lentement, j'essaie donc de me décrisper et de faire confiance à Eros, vite, comme le chien est super attentif il se calque sur moi et je me détends peu à peu, j'arrive même à la suivre presque normalement, oubliant tout le reste autour (ce qui ne doit évidemment pas être le cas des aveugles ou malvoyants escortés par les chiens). Tant et si bien que je marche dans ses pas, ma jambe gauche collée à lui. L'expérience aura duré juste assez pour que je commence à me sentir en sécurité. Je retiendrai le sérieux d'Eros et son attention à mes réactions. Et je comprends tellement bien ce que nous ont expliqué les 3 maîtresses de chiens guides que nous avons rencontré ensuite à l'école sur le lien entre elles et leur chien. Merci encore à tous pour ce chouette moment.

4714756704_8443238269_b.jpg

Pour la partie "à savoir", l'école fut créée à l'initiative de Michel Klein, qui n'est autre que le Monsieur Animaux du Club Dorothée de notre enfance... Cette école forme les chiens et les maîtres (car on ne s'improvise pas maître de chien guide), recrute des familles d'accueil pour "l'enfance" et l'éducation ou la "retraite" de ces chiens pas comme les autres. Il existe un vrai suivi des 40 chiens placés gratuitement par an. L'école, association loi 1901, fonctionne grâce aux subventions et aux dons, il est donc important de la faire connaître pour qu'elle puisse atteindre son objectif de 80 chiens/an.

Si tu souhaites en savoir plus, n'hésite pas à les contacter ou envoie moi tes questions je transmettrai ! Et, si tu veux toi aussi craquer sur ces chiens attachants, la prochaine journée Portes Ouvertes est le 26 septembre, on s'y voit ?

Mes photos sur Flickr

Commentaires

Sympa cette expérience !! C'est top de lire ça, nous avons été famille d'accueil (lors de ma tendre enfance-adolescence au foyer familial ;-)) de labradors pendant plus de dix ans et peu de gens connaissent tout ce travail d'éducation. Et comment résister à ces adorables bouilles ! (Je ne te raconte pas la madeleine que j'étais lorsque les chiens que nous accueillions repartaient en éducation ...)

Écrit par : Alice | 30/06/2010

Hello Alice, j'imagine tellement bien la madeleine... mais ça me confirme ce que 'jai touché du bout des doigts ce samedi là, c'est une vraie belle expérience ! Merci de ton commentaire :)

Écrit par : Mathilde | 30/06/2010

Bonjour,
J'étais la famille d'accueil d'Eros (qui est un mâle au passage).
Il est doux, très attentionné ... c'est un merveilleux chien.
Et je fonds en larmes moi aussi quand un de "mes" chiens entre en éducation, et quand j'ai revu Eros à la JPO de Mai dernier, j'ai encore pleuré ... c'est pas grave, je continue ... Je suis très fière de mes chiens.
Et au passage, tes photos m'intéressent Mathilde, surtout celle d'Eros au harnais en gros plan ;-)

Merci beaucoup pour cet article qui (forcément) m'émeut beaucoup. Non, non, je ne vais pas faire la madeleine ... c'est limite quand même !

Écrit par : Frédérique | 01/07/2010

Frédérique, ahlala j'étais donc pas totalement bien réveillée... puisque j'ai féminisé Eros (c'est corrigé!). En tout cas il est top et a fait montre d'une patience d'ange avec nous :)
J'admire ce que tu fais en tant que famille d'accueil et sois bien sûre que je serais une madeleine de compétition si je devais un jour être famille d'accueil (je n'ai pas la place aujourd'hui...)

N'hésite pas à te servir dans les photos (tu peux les télécharger sur flickr).
A bientôt, et merci de ton message !

Écrit par : Mathilde | 01/07/2010

Merci Mathilde, c'est fait !

Écrit par : Frédérique | 06/07/2010

Les commentaires sont fermés.