Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2011

Mercurochrome, un ami qui veut du bien à tes pieds

(et ouais, ça c'est du titre, mais ne te sauve pas y'a du concours plus bas)(et puis tu as échappé à "Parlons peu, parlons petons" donc bon...)

mercurochrome podologie, nouvelle gamme, mercurochrome, loheem, concours photos, pieds
On est déjà passé au rythme estival depuis quelques semaines, la météo ayant décidé de nous offrir une preview bien agréable. Au programme de ces journées ensoleillées : gambettes à l'air, crème solaire mini format dans le sac pour le déjeuner en terrasse impromptu, apéro à rallonge sur les trottoirs exposés, etc.

Ca veut dire aussi qu'on a fini de tout se chambouler l'armoire pour remettre les fringues, accessoires et chaussures d'été au premier plan. Mais qui dit chaussures d'été dit jolis pieds d'été aussi. Et ça ne passe pas que par le vernis color block du moment.

Lire la suite

30/05/2011

De plonger en ouvrant les yeux

Aujourd'hui je passe en coup de vent, juste le temps de te faire partager ma jolie découverte de l'hiver dernier. Une voix douce presque fragile, des mélodies toutes simples et de vraies intentions. Un nom d'artiste joli et pas dénué de sens... Je te présente La Fiancée. La fille en C. Camille, quoi.

Un univers de fille, des chansons à textes, un site web très joli. La fiancée a déjà deux EP disponibles sur iTunes et dans les bacs. Ils tournent régulièrement dans mon iPod. Je te laisse mes deux titres préférés : on avait juré et les mains sales. De quoi en vouloir plus !

 

24/05/2011

Will I always feel this way ?

Il est tard, le bureau s'est presque tout vidé. Il reste ceux qui commandent les pizzas, et moi qui tapote encore un peu du clavier, avant de rentrer, pas envie de manger ici.
La voix de Ray dans le casque violet sur mes oreilles. La douceur partout qui enveloppe.  C'est bien la douceur. Quand les temps sont flous et un peu durs. Aussi les vacances approchent, le soleil brillent sur ces journées d'avance sur l'été, et la roue tourne dit-on.
Je tourne avec alors et me prépare.

23/05/2011

I'm a motherfucking P-I-M-P

(alors Papa, Maman, si vous tapez ce titre dans google translate, oui c'est très TRÈS grossier, mais ce sont les paroles de la chanson, pardon)

Je n'écoute pas de rap (et pas à cause des gros mots en pagaille)...
À de très rares exceptions près, souvent des duos avec un chanteur plus pop ou variété d'ailleurs (Eminem & Dido, Passi & Calogero, etc.). Vendredi j'ai découvert sur Spotify une jeune pianiste chanteuse : Lise. ll se trouve Lise a enregistré une cover de P.I.M.P de 50cents et que j'aime vraiment bien l'énergie et le tempo qu'elle lui donne. Avec sa petite voix et le piano ça donne un air qui me trotte dans la tête toute la journée !

22/05/2011

Les mots de ma semaine : "Je peux pas ce soir, j'ai..."

photo (1).JPGLa semaine qui se termine a été drôlement (bien) remplie. Tellement que mon frigo, lui, est resté désespérément vide depuis que je suis rentrée de Cannes. Rien à manger en rentrant le soir tard de mes pérégrinations culturelles, rien pour accompagner le thé du matin.

Cette semaine fut donc la semaine du détour au Starbucks de la Place de Clichy tous les jours pour ne pas arriver au bureau le ventre vide. Ce fut aussi l'occasion de faire en cinq soirée le tour du cadran de tout ce que Paris offre de sorties pas que culturelles.

Le dernier Terence Malick, l'Olympia, le théâtre de l'Odéon et même le plateau d'X-Factor, viens, je te raconte ma semaine.

Lire la suite

Festival de Cannes, quelques jours au bord des marches

cannes,festival du film 2011,chez vincent et nicolas

La semaine dernière, à l'heure où je t'écris, j'étais vautrée sur un canapé avec option trivial pursuit genius. Après avoir squatté les fat boy de la Villa des Inrocks et encore après le transat avec vue, à deux pas d'une des piscines surprises des toits de la Croisette, sur la Terrasse UGC, les Ray Ban dûment chaussées, j'apprenais avec Fred comment passer l'un des premiers niveaux d'Angry Birds (suis vraiment pas douée mais je m'accroche). Cannes, mai, une journée ordinaire se termine. Le festival toute cette pression... Pour tout comprendre de l'univers impitoyable de cet événement mondial du cinéma, regarde les dessins de Pénélope sur le site d'Arte.

Cette année, pas d'accréditation donc pas de montée des marches, mais vivre au bord des marches c'est sympa aussi ! Surtout quand on a des potes qui gèrent les badges des villas et autres bateaux.

Sur les lieux de l'année je ne m'étais pas trompée la villa des Inrocks était une tuerie avec ses cocktails audacieux. La villa Schweppes, installée sur la plage du 3.14 fut un des autres places to be.
 

photo(11).JPG

Au rayon des mauvaises nouvelles, j'ai réalisé que j'étais vieille en dinant dans un endroit que j'aime beaucoup (en général), le Mocca Café, seulement les soirs de week-end durant le Festival, l'ambiance sonore fait passer le Queen pour un salon de thé calme. Heureusement, le samedi, nous sommes allés chez Vincent et Nicolas mon resto préféré de Cannes.

En bref, j'ai rencontré plein de gens très sympas autour des cocktails chamarrés du Café le Porto (face au Palais, reconnaissable à ses serveurs en polos roses), j'ai retrouvé des potes, j'ai pris quelques photos, j'ai découvert qu'un homme se cachait derrière Madmoizelle (et j'ai oublié d'éviter sa caméra une fois qu'j'avais bien testé la framboise à la vodka), j'ai beaucoup trop trinqué et surtout, surtout, j'ai croisé Anthony LaPaglia (Jaaaaack Malone). Une édition 2011 réussie, où la pluie n'aura pas trop empiété sur le soleil, même si au jeu du gros nuage j'ai perdu ma journée de plage. 

So long Cannes, I'll be back ! 

photo(15).JPG

Merci Fred pour les Inrocks ;)

19/05/2011

Oh we can beat them

Voilà. On va faire ça. Et on va le faire avec Bowie en tête.

17/05/2011

I´m sure they´re telling us lies Joe

Un petit back to basics avec ma préférée de toujours de Murray Head. Après, je te raconte Cannes, Tree of Life et X-Factor de l'intérieur. D'ici là, ne reste pas que branché sur les derniers rebondissements de l'affaire #bistouGate qui affole médias et réseaux sociaux. Fais une pause, profite du soleil, file voir les nouvelles pépites du cinéma, et écoute un peu Murray aussi. À vite.