Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2011

We don't even have to pretend that we know what it is we're looking for

Un dimanche de novembre, Paris, 11H23.

J'ai passé le samedi à essayer de me lever sans sentir le trop plein d'alcool et d'émotions. Le vendredi soir c'était l'au revoir en bonne et dûe forme à deux des plus chers de l'aventure des Nouilles. Nous avons su fêter ça Place de Clichy. Comme d'habitude.

Mais, passé 3h du matin, une chappe de tristesse est tombée. Sur le 7ème et tout particulièrement dans une boule qui s'est logée dans ma gorge. Alors, pour éviter les larmes de crocodile, je suis descendue vite vite. J'ai sauté dans un taxi et je suis rentrée panser.

Les pages se tournent, à 32 ans je devrais savoir ça par coeur. Et aussi que les belles rencontres restent et durent même si les CV s'allongent de noms de boîtes où l'on n'aura rien partagé.

Bon, ce qui nous amène à samedi matin, midi, ok 19H20. Après plusieurs tentatives, je suis prête à partir jouer au tarot (à la badoit, ça va sans dire, du coup). Et puis la nuit. Et puis dimanche. Je me cherche une bonne raison de rester à la maison. Voyons voir, l'armoire est à l'heure d'hiver, la maison est rangée... Au moment où je sens qu'il va falloir que je sorte je me souviens que Dieu et Numéricable ne m'a pas oublié. Je brandis la télécommande et je presse la touche VOD...

Là, je m'envoie la saison 1 de United States of Tara (top top top). Et je découvre sur l'un des générique de fin, cette balade douce là.
Qui me va si bien au teint que je te propose de l'essayer.


Happiness
Feels like this
Your heart upon your sleeve
There's a place
In time and space
Where we can all be free

So meet me at the rainbow's end
We don't even have to pretend
That we know what it is we're looking for
We're looking for

Life is just a dream
Lucky you
Lucky lucky me

Life is just a dream
Lucky you
Lucky lucky me

Have you found
Higher ground
Or are you lost at sea
Do you know
Where you go
Is where I want to be

So cast your troubles into the sky
They can be the stars in our eyes
And we can count them on another day
From far away

Life is just a dream
Lucky you
Lucky lucky me

Commentaires

Allez, si une page se tourne, c'est qu'une autre s'ouvre et qu'une nouvelle aventure professionnelle commence, non ?
C'est pas que je sois du genre à voir le verre à moitié plein d'ordinaire, juste que j'aimerais bien moi aussi voir mon CV s'allonger et que je t'envie tes multiples expériences et que je te trouve Lucky ;o)
Hauts les cœurs et Welcome home (http://youtu.be/P8a4iiOnzsc)

Écrit par : In Cold Blog | 07/12/2011

Cette fois (pour changer) ce n'est pas moi qui part, mais un de mes collègues/amis préf. Et oui une nouvelle page s'ouvre pour lui.
Merci pour tes mots en tout cas :)
(en revanche ça me fait une erreur 404 sur le lien, je suis frustration)
Bises !

Écrit par : Mathilde | 07/12/2011

Ça devait être un bon collègue car ils sont plutôt rares ceux dont on regrette le départ.
(peut-être ce lien effacera-t-il ta frustration : http://www.youtube.com/watch?v=P8a4iiOnzsc) ;o)

Écrit par : In Cold Blog | 08/12/2011

Mieux, c'est devenu un vrai ami. Et merci pour cette jolie chanson ! Pile ce qu'il me fallait. Plus de frustration du tout !! A bientôt :)

Écrit par : Mathilde | 08/12/2011

Les commentaires sont fermés.