Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2012

I wanna make you hate me then change your mind

Depuis que les jours n'en finissent plus de raccourcir, la marmotte en moi passerait bien tout son temps d'éveil vautrée sous une couette devant la télé. Parce que je ne peux pas vraiment faire ça la semaine, il est des dimanches de novembre où je ne me gène pas. Surtout juste sortie de la crève grippale de saison.

Ces dimanches-là, je pioche dans les étagères à DVDs autant que dans les grilles de programmes de la TNT. Et parfois, quand tout n'est que rediff, junk-real-TV et match de foot, je succombe à l'appel de la VOD notamment sur le channel Sundance dispo via numéricable.

C'est comme ça que j'ai regardé des films dont je n'avais pas (ou trop peu) entendu parler comme Another Happy Day (pas mal du tout), The Art of Getting By (pas dingue) et The Romantics.

C'est dans ce dernier que j'ai découvert la chanson que je te propose de découvrir aujourd'hui. We can't be friends de Lorene Scafaria ne m'a toujours pas lâché, bien après avoir vu le film (que j'ai beaucoup aimé donc)(le film)(mais la chanson aussi)(bref).