Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2015

All I Ask

Tout a changé vendredi dernier. Subitement. Violemment. Ce qui semblait n'être qu'une menace diffuse et lointaine s'est comme invité à notre table, dans nos rues. Depuis, tout est différent et pourtant pas tant que ça.
Depuis, j'alterne entre overdose d'informations moulinées par des médias racoleurs et une déconnexion salutaire un peu égoïste.

Depuis, j'ai le cœur en veille qui s'accélère dès qu'un bruit sonne un peu plus fort... Une porte qui claque, pabam, un scooter qui démarre, pabam pabam, une valise qu'on tire fort sur les pavés de la rue, pabam pabam pabam, les sirènes partout tout le temps depuis une semaine, pabam pabam pabam pabam.

Depuis, quand j'arrive quelque part, mes yeux cherchent et topographient les issues, les obstacles. Tout ça se fait comme en pilote automatique, mon corps a pris le relais. Ma tête est dans le brouillard.

Mes émotions en bandoulière, j'ai traversé cette semaine de pas assez de sommeil, de trop de pensées noires avec l'envie de dire aux gens que j'aime que je les aime, les mots restants coincés dans ma gorge, juste derrière les larmes que je n'ai pas encore versées.
Le choc résonne (raisonne ?) partout en moi. La peur est là, informe et invalidante. Elle me fait choisir de ne pas trop sortir le soir, elle me fait hésiter à assister à ce concert réservé depuis des mois qui a lieu le week-end prochain...

La colère. Le rire nerveux. La tristesse. L'incompréhension. Tout ça fait partie des étapes obligées, parait-il. Il y a aussi très fort l'envie de changer les choses sur le long terme. L'envie de ne pas céder à la facilité. L'envie de faire la différence. Le besoin de parler, verbaliser pour ne pas diaboliser. Le besoin de (se) serrer fort. L'espoir d'apprivoiser cette peur, pour qu'elle ne me résume pas. Qu'elle ne gouverne pas.

En attendant, j'ai écouté le nouvel album d'Adèle et, si je n'aime pas du tout le single Hello, je suis plutôt fan de All I Ask. On y entend la beauté et la richesse de sa voix, le tout sur des paroles vibrantes.
Je voulais ajouter la chanson ici mais elle ne semble pas dispo (autrement que tronquée sur YT), il te reste l'album sur iTunes. Vas-y de confiance.

Cette chanson tourne en boucle chez moi, les larmes finiront bien par couler.

adele,25,album,all i ask,song of the day

"I will leave my heart at the door
I won't say a word
They've all been said before, you know
So why don't we just play pretend
Like we're not scared of what is coming next
Or scared of having nothing left

Look, don't get me wrong
I know there is no tomorrow
All I ask is

If this is my last night with you
Hold me like I'm more than just a friend
Give me a memory I can use
Take me by the hand while we do what lovers do
It matters how this ends
Cause what if I never love again?

I don't need your honesty
It's already in your eyes
And I'm sure my eyes, they speak for me
No one knows me like you do
And since you're the only one that matters
Tell me who do I run to?

Look, don't get me wrong
I know there is no tomorrow
All I ask is

If this is my last night with you
Hold me like I'm more than just a friend
Give me a memory I can use
Take me by the hand while we do what lovers do
It matters how this ends
Cause what if I never love again?

Let this be our lesson in love
Let this be the way we remember us
I don't wanna be cruel or vicious
And I ain't asking for forgiveness
All I ask is

If this is my last night with you
Hold me like I'm more than just a friend
Give me a memory I can use
Take me by the hand while we do what lovers do
It matters how this ends
Cause what if I never love again?"
All I Ask, Adele - 25