Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2010

L'étienne marcel devient le Sex And The City Café

Image 2.pngSex & The City 2 compte une protagoniste féminine de plus, et non des moindres, j'ai nommé Joan Collins, le cocktail fatal de l'Etienne Marcel, un des spot to be du 2ème arrondissement, rebaptisé Sex & The city 2 Café pour l'occase. C'est donc pour fêter la sortie du second opus adapté de la série à succès que l'Etienne Marcel se SATC-ise et propose une plongée dans l'univers de Carrie et ses copines sur une terrasse résolument parisienne. En parallèle, un site/club dédié à la sortie du film est également disponible.

Pour le moment je ne suis pas encore allée voir de plus près, j'ai juste noté le changement de tête du café entre deux courses ce week-end. Les films, déjà fort décriés pour les placements de produits en lieu et place de scénarii, continuent donc de faire la part belle à la pub.
Le seul souci d'un tel martelage (déguiser un de mes QG et squatter le temps publicitaire de spotify) c'est qu'avant même la sortie du film je sature... J'irai voir quand même mon étienne customisé (je suis faible)(et curieuse)(et ça fait longtemps que je n'ai pas vu Joan).

20/05/2010

Festival du Film Cannes 2010

Exercice de style : Abécédaire

A comme Accréditations
B comme (mini) Batman
C comme Culottes (pas de)
D comme Divine Comédie (la villa à la piscine chauffée)
E comme Et revoilà JP Mocky
F comme le café Florian notre nouveau QG sain du midi
G comme Gala le magazine qui sort une édition quotidienne spéciale croisette
H comme Heels et les talons que j'ai failli porter jusqu'au Palm Beach
I comme Invitations (le graal)
J comme Je vais buter le chien d'en face s'il continue d'hurler
K comme pavillon Kodak
L comme La montée des marches
M comme Maema beach pour le jour / Martinez pour le soir
N comme le corner Nespresso
O comme Oh Mon Dieu 
P comme Photocall (parce que Palais des Festival c'est trop facile on est d'accord)
Q comme le Q7 avec chauffeur qui nous a déposé à la maison après le VIP
R comme Restaurants (Chez Vincent & Nicolas, café MOCCA, and co)
S comme les Serviettes qu'on aurait tellement aimé avoir en sortant de la piscine par 10°C
T comme un Tarot du petit matin (et une tortue mouillée)
U comme Uuuuh je n'ai même pas vu UN film
V comme VIP Room
W comme Wagon (oui moi aussi j'ai joué au scrabble...) IDTGV et ses croques et son bar et ses gens chelous
X comme le coefficient de la marée cannoise (un dossier pour Mulder et Scully)
Y comme Y'en a quand même qui n'ont peur de rien (voir aussi à C)
Z comme Z'avaient prévu du beau temps pourtant...

19/05/2010

Born HIV Free, c'est aujourd'hui

 

BornHIVFree_logo.jpg

Hier matin, invitée par Ogilvy PR, j'ai assisté à la présentation de la campagne Born HIV Free lancée aujourd'hui en Europe.

Cette campagne, forte du soutien de Carla Bruni Sarkozy, part à l'assaut du web européen ce 19 mai 2010 pour 5 mois de couverture online. Pourquoi 5 mois ? Pour avoir le temps d'informer correctement, pour toucher un public aussi large que possible, pour récolter le maximum de signatures (il suffit d'inscrire son nom sur le site), pour devenir "inévitable". Born HIV Free entre dans la lignée des campagnes de lutte contre le Sida, à sa manière.

Lire la suite

16/03/2010

À plusieurs c'est meilleur

4mains.jpgIl y a fort longtemps, quand je balbutiais mes premières fautes de frappes sur le world wide (à dire la tête penchée sur le côté comme chacun sait) web, sur les coups de 2004 quoi, je lisais quotidiennement une sacré liste de blogs. Qu'ils soient perso, dédiés au décryptage des campagnes de "buzz", ou spécialisés culture / mode / médias...
À l'époque, on voyait fleurir plusieurs blogs collaboratifs, même je me souviens avoir participé à quelques uns:  potinblog à l'initiative de Fred de Mai ou de l'astroblog lancé par Greg, par exemple.

Depuis, le nombre de blogs n'a cessé d'augmenter, j'ai bossé et/ou trinqué avec pas mal de blogueurs, certains sont devenus des vrais amis de tous les jours (y compris un que je n'ai jamais eu dans mes fichiers) et j'ai surtout continué de les lire eux.

Aussi, chaque furetage de nuit m'apportait son lot de liens nouveaux à suivre (mes préfs sont tous en colonne de droite, sauf oubli) que j'ajoutais à mes amis et aux blogs ou sites qui m'apportent mon info quotidienne généraliste et totalement particulière. Mais ma lecture s'est faite plus aléatoire, suivant plus facilement les liens postés sur twitter et FB que mes vieux Netvibes et Google Reader plein de poussière.

Et jusqu'à ces dernières semaines, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas découvert de blogs/site qui me donne envie de guetter chaque jour une nouvelle note. Quelques URL qui me font penser que, oui, décidément, à plusieurs c'est meilleur.

Lire la suite

23/02/2010

Le chemin qui menait vers vous, aventure littéraire

Tu sais, ces moments où tu te sens comme un frisson à l'intérieur.
Ces instants où, confusément, tu sais que quelque chose s'écrit, là. De grand. pour toi et les tiens. Où tu sais que ce qui se joue l'air de rien, l'air de d'habitude, c'est une page qui se tourne. Littéralement.

Des moments comme ça, on en vit tous. Ils ont une saveur tout à la fois inédite et familière. On les savoure. On en profite.

Si je devait me souvenir là au débotté, il me reviendrait d'abord ses yeux, ce jour-là. Juste après sa voix, cette nuit-là. Aussi, la lumière par cette fenêtre cette fois. Bien sûr, les rires au-dessus de ce piano. Et cette cave enfumée pleine de musique. Et j'en oublie forcément...

Au lot s'ajoute désormais ce mercredi 3 février 2010. Le soir où William et Olivier ont présenté leur ebook à quelques happy few dans un café du 6ème. Leur projet commun, c'est Le chemin qui menait vers vous, le premier ebook interactif en appli dans ton iPhone (iPod touch).


IMG_0702.JPG


Sur le "qui sont-ils" les infos officielles font référence (
William, Blüpan), sur le pourquoi du comment leur expert en RP a tout bien dit mieux que je ne le ferai, je te laisse donc lire.

Là où j'ai des choses à te dire c'est sur le reste.
Et, avant de commencer, il faut que je t'avoue que je suis forcément subjective parce que les deux dont il est question sont parmi mes plus chers.

Lire la suite

20/01/2010

Le Chasseur sur France 2

La nouvelle série de France 2 invite un tueur à gage dans nos salons ce soir et le 27 janvier. Pire, l'homme en noir m'a adressé un courrier la semaine dernière. Mais il ne pouvait pas savoir... Savoir qu'un de mes livres favoris s'appelle "Journal d'un tueur sentimental" et surtout que les hommes de travers et sexy ça me fait même pas peur !!

 

Carte_de_visite_le_chasseur.jpg

 

Trêve de blague, le minisite dédié est bien pensé et bien exécuté (héhé jeux de mots, calembours...). Et on peut mettre des contrats sur les têtes qu'on veut faire tomber dans nos contacts twitter ou FB. Je regrette qu'on n'y trouve pas un espace spécial pour les dents, mais on va dire que je demande toujours plus. Et on n'aura pas tort.

En tout cas, Samuel, ce soir, c'est entre toi et moi. Hum.

18/10/2006

Ayé

Depuis le temps que je patiente... (Heu, j'ai ma tête qui chante Cabrel) Mais pour de vrai, sans bande son, je baigne dans le phénomène des blogs depuis un peu plus d'un an maintenant.
Et à la question, quandestcequetoiaussituouvrestonblogàtoi?, moi je disais toujours plus tard ou jamais ou rien.

Et me voilà.

Alors, déjà ça fait bizarre. Ayé, je suis plus juste une liseuse/commenteuse, suis devenue blogueuse. Et vous savez quoi, même pas mal !! Evidemment, j'ai des choses à vous dire, bien sûr ce sera décousu souvent, insensé parfois, joli j'espère...
Bref, maintenant il faudra compter avec moi. Et je pourrais compter avec "vous" ce vous impalpable à qui je confierai un peu de moi, des tranches de ma vie, de mes rigolades, de mes déboires... Et comme dans quelques jours je serai libérée de mon agence de com', je vais en avoir du temps pour écrire.

Alors bienvenue dans mon univers (de tarée, vous le comprendrez bien assez tôt)

A très vite,

PS : je ferai les présentations officielles plus tard, hein, c'est juste la première note, c'est un peu brumeux, tout ça...