Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2010

J-58

Ok, c'est à un peu plus de 10 jours et aussi à un peu plus de pafs que d'habitude...

3519907992_848301cf2e_b.jpg


Mais, tu sais, cette fenêtre sur le rêve n'est pas étrangère à mon sourire et puis si tu suis, tu sais que Barcelone c'est tellement presque dans 10 jours (ok un chouille plus) et puis surtout, quand on voit cette eau, on se dit que ça vaut bien le coup d'attendre un peu, non ?


Je te présente Columbus Island, historiquement liée à Christophe Colomb puisque ce fut la première île qu'il découvrît en arrivant au nouveau monde, plus connue sous le nom de San Salvador Island dans l'archipel des Bahamas.
Ces vacances tombent à pic et seront l'occasion d'en prendre plein les yeux, de renouer avec le soleil, et de débrancher. Si tu savais ce que j'ai hâte.

Tu as le droit de me détester (cordialement), je ne prendrai pas ombrage... Et te raconterai quand même !

16/12/2009

13 décembre 2009, Londres

Je reviens de Londres. Je te raconterai. C'était top.


Là je ne prends pas le temps de t'en dire plus. Je te laisse juste une des rares photos prises pendant ces 4 jours (là c'est notre jardin préféré sur Sloane St.).
Ce week-end, j'ai plus joué avec le Zi8 prêté par Kodak et Ketchum que pris des photos donc. Aussi, je voulais que mon Elise teste bien son nouvel appareil...

IMG_0777.JPG

20/10/2009

En vrac

080414_50ème+post+en+vrac.jpgJ’ai fait rien que ma feignasse en ne venant pas te raconter par le menu mes histoires dingues de vernis de toutes les couleurs, mes soirées de blogs et de la vraie vie, mes coups de cœurs ciné tout ça.

Mais j’essaie de me trouver un nouveau rythme aussi, je ne fais pas que ma princesse qui veut pas lever le petit doigt.
Déjà, tous les jours je brave le périph (et le traverse) pour aller travailler, ensuite tous les soirs de ce mois d’octobre je retourne à l’école pour encadrer un groupe d’étudiants sur des études de cas. Alors, quand je rentre chez moi il est tard, il fait froid. Enfin plus ou moins selon que je suis passée à une soirée arrosée entre temps. Bref, je rentre et non seulement je ne t’écris pas, mais je ne lis pas non plus, je ne regarde pas Xfactor, rien… Juste, je dors.

Donc, si j’ai retrouvé les codes d’admin de mon blog pour venir poster quelques lignes c’est qu’il y a matière, tu te doutes. Commençons par organiser un peu le propos veux-tu, une fois n’est pas coutume (ne t’habitue pas trop hein).

Lire la suite

29/09/2009

Week-end à Barcelone, mon citybreak !

photo-espagne-haut.jpgOu comment j'ai décidé de faire d'une pierre deux coup : 1/me réconcilier avec l'Espagne en un week-end, 2/réussir un citybreak à Barcelone.
Je t'explique, l'Espagne et moi ne nous sommes jamais rencontrées "comme il faut".

Pourtant, on avait tout pour bien faire : une même idée de la fête, un même amour pour la grasse mat' et la plage. Ajoute à ça, un côté vacances même en plein hiver et une musique dans l'accent qui fait chanter toutes les syllabes et illuminait ma salle de lycée en terminale.
Parce que les étincelles entre le pays de corrida et moi ça a commencé avec l'apprentissage de la langue, cet idiome coloré et lumineux. C'est entre mon transistor (mecano en tête) et le collège que j'ai appris les rudiments qui me restent.

Bref, ma première fois en Espagne j'attendais un coup de foudre, une reconnaissance mutuelle, le truc où tu sors des abords de l'aéroport et tu te sens arrivé, revenu presque, à ta place en somme. Mais rien.
Je n'ai rien senti d'autre que le soleil qui chauffait ma peau et la cerveza qui pétillait en bouche (c'est déjà pas mal, tu me diras). C'était un grand hôtel à la Manga, ou mes parents fêtaient les 50 ans de mon père, ou avec ma sœur aînée nous avions bronzé, golfé et dansé avec les américains le soir... Le peu d'espagnol que j'ai utilisé se bornait à la commande du petit dej, auprès de Jesus notre serveur, et celle du soir au bar à tapas de l'hôtel. Loin de l'image d'une Espagne pittoresque j'étais en plein mirage (agréable mais tout de même) à touriste.

La seconde fois, c'était en mars dernier, pour le boulot. Je passai deux jours à Valencia. Au programme, test de voitures et grosse soirée de présentations de toutes les nouveautés SEAT. Nous sommes arrivés sous la pluie, avons pris nos chambres dans un hôtel excentré de 40 étages et avons silloné en bus quelques endroits à voir avant d'investir l'endroit réservé à la soirée surplombant le port... Cet endroit magnifique et le tour en voiture du lendemain m'ont fait regretter de ne pouvoir mieux en profiter.

Me voici à l'aube de mon 3ème séjour en Espagne et là, pas question de me rater... Barcelona, me voilà !!

Lire la suite

06/08/2009

3'30 pour Bertrand, 3 tours et puis s'en re-va pour moi

Bertrand Soulier, chansonnier français moderne à la sauce tendrement gainsbourg, je l'aime beaucoup et je t'en ai déjà parlé ici et , même je suis allée l'écouter au sunset un mercredi soir pas si lointain (et c'était bien, tintin).

Mais tu vois, ce soir, j'ai envie qu'on l'écoute ensemble.

Parce qu'il va falloir être fort(e).

Toi, tu avais tout bien calculé, et déjà tu m'attendais du coin de ton curseur, te disant "ok elle a pris 2 semaines, maintenant elle va se remettre sérieusement à venir déballer sa vie et ses humeurs ici".

Bon, je vais te décevoir (un peu), parce que vois-tu, je repars...
Un crochet par Londres (que j'aime, tu n'as pas oublié quand même) pour quelques jours entre filles à savourer l'été de l'autre côté de la manche entre shopping et balade, entre jardins anglais et musées, entre carrot cake et bière, tout ça.

Et après ? Après, c'est toujours pas fini. Je retourne vérifier si les moustiques tigres sévissent encore à Cannes, essayer de voir Copine du Sud,  saluer la bouée jaune et vider quelques tubes d'Anthélios. Puis je me décale un peu à l'ouest de Cannes pour profiter de la jolie piscine et de la dolce vita de nos amis sudistes qui cuisinent toutes boules à facettes sorties. Une occasion de chanter au bord de la piscine, de jouer et de rire aussi. Bref, une fois de plus je vais me chercher plein de choses extras à te raconter en revenant fin aout. En attendant, amuse-toi bien !

ps : et si je te manque trop, il te reste toujours twitter, FB et les archives de ce blog, et aussi c'est l'été alors profite et vire tes fesses de cette chaise d'ordi hein ;)

22/07/2009

Cannes, 2 semaines d'arrêt

Me voilà donc partie me dorer la pilule dans le Sud. Tu connais la chanson, je vais revenir. Et peut-être même que j'écrirais ici plus souvent (un truc de dingue). Pour le moment, je finis mon sac et je compte mes tubes de crème solaire...

A plus !

16/07/2009

Une partie de campagne

À peine une heure de train et me voici en pleine campagne, dûment bottée et K-waytée rapport au petit temps de novembre, je crapahute entre les épis de blés pour rejoindre le bois des Brosses à l'abri de la pluie entre les enfants, le petit cheval fougueux et le chien loup.

Campagne.jpg

Lire la suite

25/06/2009

Je suis tombée amoureuse

Je ne m'y attendais pas.
Que pouvait-il y avoir de plus sur cette île juste un peu plus au Sud que mon Sud habituel ? J'ai la réponse aujourd'hui, tout, plein de petits riens qui changent tout plus exactement.

Je partais en week-end avec 9 autres blogueurs, loin de Paris et de sa grisaille, loin du bureau et de ce poids sur les épaules. Déjà dans le train on dort un peu, on lit la presse people, on chante et ça sent les vacances. Puis l'embarquement sur le Méga Smeralda avec découverte des chambres et dégustation de fruits frais entre tee-shirts bleus Corsica Ferries.
Un repas gargantuesque à bord, un boeuf improvisé autour du piano et d'une guitare, une lune énorme et orangée qui se rapproche très vite.
Puis c'est le matin, le soleil éclatant, Bastia qui se dessine au loin lumineuse et colorée... et le temps file.

 

eau.jpg

Une eau turquoise et cristaline, une lumière radieuse, des gens adorables (tous les Jean et les aurtres) avec tous l'accent qui chante et roule les mots jusqu'à devenir une petite musique Corse vivante qui berce aussi un peu dans le bus. Deux jours qui en paraissent quatre tant ils sont plein d'émotions, de paysages sublimes, de moments carte postale, de rires, de photos...

 

couchersoleil.jpg

Ce n'est qu'en voyant la rade de Toulon le lundi matin que j'ai su que c'était trop tard. Je suis tombée en amour avec cette île si belle et si changeante, et je rêve d'y retourner vite.

 

moi.jpg

ps: je sais je tarde à te raconter bien, mais c'est encore tellement là que je n'arrive pas à trouver l'info qu'il te faut dans tout ce mélo, là, j'ai fait mon billet énamouré, la prochaine fois je pourrai vraiment te raconter ce qu'il ne faut pas rater du nord de la Corse.

crédits photos : Yannick