Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2008

Tous les chemins mènent à Londres

J'ai suivi les pas de Sardine, et ai moi aussi joué au quiz "What city do you belong in?". Et devine ?
Ben, Londres. Evidemment.
Bon, qu'est ce que j'ai fait de mon umbrella moi...

Image 1.png

J-5

current.jpg

15/12/2008

Changer d'air

Clique ici et compte jusqu'à 13 !

19/11/2008

On my way to London

mosaic9159898.jpg

Ok, je n'arrive pas à tenir un rythme de parution optimal en ce moment... Mais est-ce à penser qu'il se passe rien de follichon ? Que juste je travaille et parfois je dors ? Ben pas que non.

Regarde, ce week-end par exemple je serai à Londres, avec Elise. Ce sera notre deuxième week-end de filles dans la capitale anglaise (voir mes précédentes notes sur Londres : 1, 2, 3, ...)(oui ok j'y vais souvent mais j'adore aussi).
On va en profiter pour faire chauffer les CB en livres sterling, pour se régaler du carrot cake de L'Orangery, pour faire un bisou aux Kemeriens qui vivent à Londres et pour saluer le King évidemment. Deux jours qu'on va savoir remplir par des balades, des pubs, l'expo d'Annie Leibovitz à la National Portrait Gallery... Que du bonheur quoi. Hâte.

Du coup, je te laisse un petit morceau de l'angleterre à écouter sans modération...

26/10/2008

ClubMed Kemer pour des vacances de rêve

Je n'ai que trop tardé. Presque tant que tu ne l'attendais plus ce débrief, hein ?! Mais il faut bien que je te raconte quand même. Même si le raconter au passé, quand là dehors c'est heure d'hiver, nuit super tôt et froid, ça m'envoie bien le message que c'est fini et que c'est loin... Je vais être forte.
Alors voilà !

Lire la suite

06/10/2008

One month ago

On apprivoisait juste les transats de l'autre côté de la piscine (celui où l'on ne s'installera plus jamais en 7 jours, mais pourquoi ??...), on s'entraînait aux trajets Pinède-Piscine-Ponton ski nautique-Piscine-Pinède, on commençait juste notre cure de boulettes, on entamait les tubes de crèmes solaires, on pensait encore qu'on arriverait peut-être à lire et qu'on pourrait repartir de là le samedi suivant sans pleurer...


17/09/2008

Kemer y aller c'est top, rentrer c'est trop dur

Je ne peux pas encore t'en parler, déjà je manque de temps mais surtout c'est un peu violent le retour, le sevrage, la chute de décibels et de degrés.
Du coup, si je te dis que je me passe en boucle la playlist du club, que je ne parle que de ça avec mes petits camarades de vacances et qu'on est tous sur la liste des pré-résa pour 2009, ça te donnera déjà un aperçu.

Et parce que ce matin c'est un peu rude, je te laisse avec LA chanson qu'on a failli ne jamais retrouver (rapport à faudrait que je m'assure que je comprends toujours bien l'anglais parce que ahem...) et un extrait de la dolca party (comprendre il est 12h on fait les crazy signs autour de la piscine, on se met en formation chenille et on va sur un podium improvisé où les GO nous arrosent de gel douche et d'eau pendant qu'on danse toujours...), je sais ça donne envie !

28/08/2008

On va quand même pas se quitter comme ça

timetosleep.jpg

Là comme tu me lis, je suis dans le TGV de fin de journée, sans doute déjà endormie dans mon fauteuil, le casque vissé aux oreilles, les minis sandwichs Cojean prêts à servir à mon réveil... Je suis en route vers mon pays préféré : les vacances !!

Si on me cherche donc on ne me trouvera pas ici puisque pour les deux prochaines semaines je suis occupée à me reposer, à prendre des couleurs pour l'année qui arrive et à recharger ma batterie qui manque cruellement d'énergie solaire. Le tout en pensant bien à papoter avec Copine du Sud, à rouler doucement en booster dans les rues de Cannes derrière Fred, à faire la fête avec MiniBoss.

Ahlala quel plaisir de tout me décaler le biorythme sous le soleil, de me contorsionner les neurones et le maillot pour éviter de ressortir zébrée de marques de bronzage informes sans pour autant offrir mes seins au soleil (et accessoirement au vieux de la serviette d'à côté) et d'avoir des questions existentielles plein la tête comme : "on mange quoi ce soir?" ou "je commence par quoi : baignade, crémage ou apéro?" ou encore "qu'est ce que j'ai fait de la presse people?".

Je vais aussi retrouver Vincent, Rahan, Vincent & Nicolas et toutes les autres créatures merveilleuses du bord de mer, la bouée d'où l'on fait signe et celle d'où l'on vire les petits pour se poser tranquille, je vais m'entraîner à chanter tout ce que je connais dans ma tonalité et plus fort que les vagues et les cigales, tout ça quoi...

Seulement jen'ai pas d'internet dans la maison des vacances, ni dans le club des vacances de la semaine qui suivra alors, il va falloir que tu sois fort(e) et qu tu tiennes deux semaines sans mes petites histoires (je me fais pas trop de souci pour toi).
Rendez-vous à la rentrée, mi septembre.