Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2008

Les recalés du casting mystère

AHAHAH

 

(Vous remarquerez que dans le souci de clore en beauté la Semaine du Développement Durable, je m'étais assortie) (Et oui, ca va je sais je le mettrai plus ce pull...) 

3ème Live de la Nouvelle Star

Hier soir, deux ordis bien installés en face de la télé, l'oreille collée au téléphone pour la commande des pizzas, les yeux qui pleurent de rire ou de désespoir devant les prestations des candidats, un petit novice dont c'était la première fois, un massage improvisé, le mimage d'une cascade chutale de la journée et une liste que l'on arrive à cocher raisonnablement...

Un peu de tout ça sur l'intégrale de nos réactions du soir durant le prime sur le post.fr, chez Will.
Je m'attarde pas, tu sais, mais je vais revenir vite. 

07/04/2008

Une soirée à thème...

C'est juste qu'on savait plus trop lequel. Une soirée de potes, une sorée de blog, une ode à Dash 2 en 1 et son Monsieur Loyal, un mémento musical de tout ce qui se fait de plus variétoche, que sais-je encore.

Bref, une bonne soirée en tout cas, surtout quand je pense que je devais bosser !!

La preuve en image (et en son aussi gare à tes oreilles), sur une bande de Marie Myriam (Marie si tu nous regardes, je suis désolée...)


 
Merci Marlène pour le souvenir en vidéo (même si les puristes -et les autres- démasqueront les notes bien bleues... AHAH) 

Fast note

La fast note, c'est le même esprit que le fast food, juste en plus digeste (j'espère).

  • Vendredi, ma matinale est green, un peu folle et c'est pour ça que l'aime aussi ! (pour mieux se rendre compte, faut cliquer sur le "clip" dans la colonne de droite...)
  • Vendredi soir, je suis allée récupérer mon cadeau spécial Miss Blackboulée de l'année chez Ogilvy.
    Laurent avait bien fait les choses : noix de cajoux, champagne et autres apéritivités. Et le cadeau, ce fameux lot qui me faisait craindre mon poids en Knacki Ball, (et comme mon anniv est passé bah...), bref, tout va bien, Monsieur Knacki a dû avoir un fast pass pour ma wish list, puisque j'ai eu un Ipod Touch (mon nouveau meilleur ami, du coup) et une fille enceinte (Hein ?), non un kit d'enceintes (pas le test de grossesse, et encore moins un nécessaire à tomber maman d'un coup, ouf) tout slim, tout transportable, tout classe, trop bien ! Alors, merci monsieur knacki ball et merci les amis blogueurs de m'avoir blackboulée en masse. Comment je me la pète maintenant...

  • Sinon, ce week-end pour garder le rythme, je me suis levée aux aurores, pour d'abord un starbucks vite vite puis un passage au Village du Développement Durable, sous la pluie et dans le froid, l'occasion de découvrir l'organisation ACT Responsible (Eric en parle très bien sur PRland), et de maudire Claire, ma miss météo tout faux du bureau...

  • Un casting top secret, avec le café super glauque d'avant en face du CROUS, avec que du secret défense alors je peux rien dire.

  • Un dimanche en mode super limace, Starbucks, coups de fil de 3h, bouquins en enfilade...

Allez, je crois que je n'ai rien oublié, bonne semaine à toi (pense aux moonboots quand même).

 

Note de service à ceux qui sont en banlieue d'en bas (Cannes la Bocca et autres...) trinquez à ma santé et je vous pousse. 

04/04/2008

Spéciale dédicace

Pour tous ceux qui ondulèrent jusque ce matin... Deedee, Marlène (encore bravo pour le plateau), Raph, Damien, Cyrille, Vincent, Fred, Julien, Amélie, Julien de Procter et ceux que j'oublie.

Allez donne moi ta soul baby !

02/04/2008

La nouvelle star, l'aventure parallèle

2034486470.jpg

Les primes de la Nouvelle Star 2008 commencent ce soir. Baltard va s'enflammer pour nous offrir un "sons et lumières" que l'on espère de qualité. Le nouveau jury va étrenner les coulerus, les jugements à chaud après le direct, les oreillettes qui vont bien et les candidats vont se frotter à leur public, aux musiciens chevronnés et aux éternels problèmes de retour...

Pendant ce temps (à Vera Cruz...!!) sur le Post.fr, un jury alternatif, totalement subjectif et un poil subversif (et plein d'autres choses en -if), jugera en direct les prestations des 15 candidats. Je suis des quatre qui tentent l'aventure, j'ai mes chouchous (Amandine, je compte sur toi) et je suis entourée de mes amis : Eric Maillard (PRland, tu sais, Monsieur Google, les coachs tout ça), William Réjault (aka Ron l'Infirmier) et de Raphaëlle Dess (ancienne de la Nouvelle Star).

Pour les curieux, les amateurs de rébus Gmail, la famille: ça se passe là. 

A ce soir !! 

01/04/2008

Ce n'est pas un poisson d'avril

2008712110.pngLe premier avril c'est l'occas' de se faire des blagues.

Se raconter des mensonges gros comme dans Itinéraire d'un enfant gâté ou la Folie des grandeurs, tu vois... 

Cependant, même un premier avril, il y a des choses qui méritent qu'on se bouge un peu (beaucoup, passionnément)...
La semaine du DD, c'est maintenant tout de suite. Alors hop, il est temps de passer au durable, non ?

Le site. Le spot.

28/03/2008

Christophe Willem en live

C'est à l'intérieur du mythique Studio Gabriel (Michel, si tu nous regardes...), à deux pas des Champs Elysées, que j'ai découvert le phénomène Tortue aka Christophe Willem grâce à Zazoa. Arrivée sur place, j'ai rejoint mes habituels comparses (ceux avec lesquels la tortue prend tout son sens, mais un autre!).

Entre la dégustation d'un nectar pêche des vignes (pour le monsieur), d'un nectar poire d'été (pour l'autre monsieur), d'une coupe de champagne (pour la demoiselle) et d'un nectar pomme & coing (pour moi) et la première partie drôlement contemporaine, on se débriefe sur les évènements marquants de notre semaine : chat sur tapis volant, boulot, misèèère, boulot, soirées à venir.

Enfin, le monsieur bizarre arrête de compter dans le micro, le DJ Mute (véridique....) et leur ami peintre ont laissé la place à l'artiste attendu. Il est comme je l'imaginais. Mais, quelle voix ! Ce gars-là, il sait chanter, je te jure et d'ailleurs je confesse une préférence pour quand il explore ses graves.
Bref, on a tressauté sur son répertoire, applaudi, parlé d'Alain Chamfort, chanté avec lui sur Double Je et Jacques a dit (ma prèf), on a même sauté en l'air !! On a aussi vu l'homme à cheval, et le monsieur de la lessive et le monsieur qui recevait mais sans perruque.

Une chouette soirée, finie avec une salade aux petits carreaux en chansons.

Pour la peine, je te recolle un petit coup de Jacques a dit, parce que je suis partie pour me la chanter dans ma tête toute la nuit...