Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2009

Just hold me

31/08/2009

Storyteller

Cette fille a une voix qui me renverse, et cette chanson je l'aime d'amour.
Alors puisque je me sens l'humeur partageuse cette nuit, écoute !

28/08/2009

And I'm a creep

06/08/2009

Rain by Mika

Puisque je vais à Londres, où les trenchs et autres parapluies règnent en maîtres même en plein mois d'août, je te laisse apprécier l'une des chansons du nouvel album de Mika, We Are Golden à sortir très prochainement. Cette chanson, intitulée Rain (d'où mon intro sur la capitale britannique), j'ai eu la chance de l'entendre il ya pas loin d'un an au Parc des Princes à Paris. J'ai gardé la mélodie dans la tête pendant plus d'une semaine, et je l'attendais de pied ferme en vrai pour pouvoir me la chanter mieux que juste les lalalala du refrain que j'avais retenu... La voilà, juste pour nous, au piano avec le défaut d'un son capté live, mais je suis raide fan.

(attention y'a un petit 911 en fin de vidéo, mais ce sont les aléas du direct on dira...)

3'30 pour Bertrand, 3 tours et puis s'en re-va pour moi

Bertrand Soulier, chansonnier français moderne à la sauce tendrement gainsbourg, je l'aime beaucoup et je t'en ai déjà parlé ici et , même je suis allée l'écouter au sunset un mercredi soir pas si lointain (et c'était bien, tintin).

Mais tu vois, ce soir, j'ai envie qu'on l'écoute ensemble.

Parce qu'il va falloir être fort(e).

Toi, tu avais tout bien calculé, et déjà tu m'attendais du coin de ton curseur, te disant "ok elle a pris 2 semaines, maintenant elle va se remettre sérieusement à venir déballer sa vie et ses humeurs ici".

Bon, je vais te décevoir (un peu), parce que vois-tu, je repars...
Un crochet par Londres (que j'aime, tu n'as pas oublié quand même) pour quelques jours entre filles à savourer l'été de l'autre côté de la manche entre shopping et balade, entre jardins anglais et musées, entre carrot cake et bière, tout ça.

Et après ? Après, c'est toujours pas fini. Je retourne vérifier si les moustiques tigres sévissent encore à Cannes, essayer de voir Copine du Sud,  saluer la bouée jaune et vider quelques tubes d'Anthélios. Puis je me décale un peu à l'ouest de Cannes pour profiter de la jolie piscine et de la dolce vita de nos amis sudistes qui cuisinent toutes boules à facettes sorties. Une occasion de chanter au bord de la piscine, de jouer et de rire aussi. Bref, une fois de plus je vais me chercher plein de choses extras à te raconter en revenant fin aout. En attendant, amuse-toi bien !

ps : et si je te manque trop, il te reste toujours twitter, FB et les archives de ce blog, et aussi c'est l'été alors profite et vire tes fesses de cette chaise d'ordi hein ;)

03/06/2009

Ma liste d'albums à écouter sans modération

Tu te souviens des chaînes de blogueurs? Ces jeux qui fournissent l'occasion de passer la balle à son voisin pour en savoir un peu plus sur les gens dont on lit le blog. Moi je n'en ai pas fait beaucoup : il y a eu celle sur les cinq choses secrètes, et celle pour se souvenir des films qu'on aime que j'avais lancé après un cheese au buibui en bonne compagnie.

Une vieille habitude oubliée qui se rappelle à mon bon souvenir et en chansons, je n'allais pas me défiler, tu penses bien. Déjà, les vieilles habitudes j'aime plutôt, ensuite (et ça ne t'étonnera pas) dès qu'il s'agit de chanter j'adore, enfin c'est une liste qu'il faut faire, et les listes c'est ma grande passion (comme dirait l'autre)(Elise ajouterait que je suis super forte en tableaux excell et je ne voudrai pas la contredire, mais je m'égare).

Le sujet, là, ce sont mes albums de chevet de moi. Et d’abord, il y a ceux qui je partage avec celui qui a commencé.

Lire la suite

Everybody's talking...

25/02/2009

Un peu de Boris Vian

Deezer boude et ne nous laisse plus embarquer les player de musique ? Qu'à cela ne tienne, je jouerai avec Dailymotion aujourd'hui.

Et parce que Reggiani ne fait pas que des chansons à pleurer, parce que ce poème de Boris Vian est un de mes favoris, parce que ce matin je souris, je te laisse un peu de java.