Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2007

C'est ton Niversaire, ma Violette

Allez on chante :

Joyeux Anniversaire
Joyeux Anniversaire.
Joyeux Anniversaire Violette
Joyeux Anniversaire !!!

baf373f0c69698f8a3d2dfcf8dd5e436.jpg

Plein de gros bisous ma pucinette.

17/11/2007

Hop c'est samedi !

6417f732ea3ccd3acb2281412b924fb7.jpg

Je suis pas là.
Je bois un Latte dans du carton en diasnt du mal de Noémie, en cherchant matthew dans les pages de Public, en espérant que Closer s'invite avec celle qui fait du Powerpoint le samedi, en pensant à celui qui fait des travaux à Maisons Alfort, en savourant le fait d'être en we, en oubliant les grèves ; le tout vautrée sur un canap. 

02/11/2007

Flammenküche party

Une soirée en Alsace, enfin presque, dans la partie Alsacienne de Paris quoi. Doncpour la flammenküche, j'ai vérifié et ça s'écrit comme ça, en tout cas dans les trucs de recettes du web.
Avec un trema comme dans Blü.  Mais je ne pense pas que ce soit lié. Une soirée où on a beaucoup trop mangé (merci Eric c'était super bon), un peu trop bu, bien ri...

Tout ce qui me fait dire à cette heure avancée, que j'ai pas envie d'aller turbiner demain. Mais c'est comme ça, hein, on choisit pas.

26/10/2007

Partir un week-end, même pas mal...

Parce qu'ils ont tous fait la leur. Que petite j'étais fan, et qu'on le vaut tous bien ! Moi aussi je veux jouer, et je ris toute seule. De mon week-end sans Starbucks, sans Public, sans internet à la campagne. (pour faire la tienne clique sur l'image)
8fbd3b280d20093d30df6370be7ce0a9.jpg
Attention, faut dire nineoneone hein ! 
 

21/10/2007

Pour Léon

J'ai 16 ans quand tu débarques dans ma vie d'ado. Tu bouleverses mon univers et je découvre le bonheur de te voir me tendre tes petits bras potelés pour que je t'emmène, je découvre le plaisir d'aimer un plus petit que soi, moi l'éternelle petite dernière, me voilà grande pour toi. Et quelle joie, quel bonheur de te regarder devenir grand à ton tour.

Regarde ce que j'ai retrouvé...
Des photos de toi, de nous, que j'avais punaisé au mur de mon appart' à Troyes, qui sont parmi mes préférées de toi petit, quand tu n'étais pas encore le roi des mangas et le fou de rugby que tu es devenu!

025040a120c274a19c21fdc468428620.jpg

 

l'oeil noir de famille... 

 

 

 

 

   acfa5963bb74fd2045512b40571e5582.jpg            

 

 

ton pas décidé

 

 

 

 

dd8b612c52eb00c0882933ec77a1ec40.jpg

 

une aprem dans le jardin 

 

 

 

 
Comme tu as grandi.
Profites bien mon coeur.
A très vite, et cette fois je n'oublierai pas les cookies...
Mathildou.

14/10/2007

Le soleil en guest star

9e159f4cd70b005a817d4ed9dc75a360.jpgC'est l'histoire de ce week-end à Paris... Un week-end où se balader de paf en paf c'est le rêve, rapport au temps top que Météo France veut bien nous faire. Merci !

Week-end durement commencé par un vendredi soir avec le mal de tête lancinant, celui d'après la semaine de merde que t'as tiré... Retrouver des amis dans un bar du 17ème, rencontrer les amis des amis, partager quelques bières et aller grignotter un petit bout dans le centre avec Roro et les deux Eric. Raccompagner le petit Roro presque jusqu'au métro, aller parler de Léon de Bruxelles en face de chez Bodum, juste pour la rhétorique et tromper la peur du noir.

Un samedi matin studieux, bosser un peu. Réveillée tôt, autant que ça serve à quelque chose. Starbucks en fin de matinée, lire Public sur un fauteuil vautrés, enfin quand je dis "lire"... Commenter les images(d'ailleurs on est très inquiets pas de nouvelles de Matthew...), avoir un avis sur le mec d'en face sur sa coupe (beurk) sur ses converses (oué). Un petit tour au BHV, où une opé Playmobil me fait penser fort à Romain Libeau (!!). Un rendez vous pour dej avec Walkyrie, une aprem shopping  fournie, un passage très remarqué par la FNAC, bon ok, j'ai encore acheté 10 bouquins, mais dèjà plus rien à lire aussi, alors... A noter dans le lot d'achats fnac un livre au titre prometteur "Mort aux cons", les derniers albums de Stacey Kent et Katie Melua, et un livre de Fred Vargas qu'on m'a emprunté et jamais rendu (Grrrr). Pour l'apéro, un verre en terrasse.
Pour la soirée, comme tout le monde, crampes d'estomac tout le long et pleurs hystériques après le coup de sifflet final.

Dimanche matin, émerger devant un vieil épisode d'ally mac beal (pleurer, évidemment) en soufflant sur un thé qui brûlera les lèvres de toute facon (comment ça je suis pas patiente ???!!), arranger un déj en terrasse avec ma soeur, pour profiter de ce temps de rêve. Comme Alex arrive par la ligne 1, on se retrouve place des Innocents, mais quand j'arrive à la hauteur de la boutique Laura Todd, je tourne la tête et je la vois en train de prendre des provisions pour ses gourmands... Ahlala, être maman, ça s'invente pas !
On se balade en allant jusqu'au jardin du Palais Royal, mais le café auquel on pensait est blindé, on se replie donc pour le Saut du Loup, jardin du Carrousel. Evidemment, tout le monde a eu la même idée, on patiente presqu'une heure, on est installées, le serveur est juste hallucinant de lenteur et de désinvolture (Dédicace : Petit Larousse p 624), on retourne le resto, on parle à la responsable, on se fait offrir un des plats, bref on est parisiennes jusqu'au bout des ongles, heureusement que le soleil adoucit et met en joie hein !! Mais quand même ce serveur... pour la postérité c'est Stéphane son petit nom et fuyez le comme la peste. On finit de manger en quatrième vitesse pour qu'Alex puisse retrouver ses enfants à l'heure dite à la maison, je me balade encore un peu, Philip Glass a fond dans les oreilles. Tirée de ma rêverie musicale par un coup de fil de Copine, qui sort du sport, on dit des bêtises mais pas que, on rigole on s'ébouriffe, on prévoit le prochain séjour.

Un pot vers St Eustache Avec Miss Blablabla et Blü, une descente au Starbucks du coin, c'est pour la collec...
Un week-end à Londres en prévision et le dimanche soir me tombe dessus.
Je rentre à la maison, une lessive à étendre, plein de livres à lire, une semaine qui s'annonce musclée... Tout ça.

Et on n'est même pas en finale. Et mon Léon qui a 12 ans dimanche prochain, le temps passe drôlement vite. Pffff... Et même pas urgences ce soir, je te jure, hein, tout se perd.

11/10/2007

Une envie de messages persos

08c05a8a2cc57dea2a62843a29a46461.pngD'abord BIENVENUE à Théo, bout de chou né hier soir, qui arrive comme le souhaitait sa maman, en plein forme, magnifique et pas trop tard !! Des gros bisous à toute la petite famille et à très vite.

A Jean-Brux', évidemment tu manques, je rigole toute seule 3 fois par jour en croisant les égarés de la star ac ou en retrouvant des perdus d'AB... Tout ça.
Surtout, j'ai des moelleux de chez Picard au congel qui n'attendent que toi, et aussi des récits de rue de l'Echiquier et autres pour quand tu reviendras procrastiner sur mon canap'. Des bisous gros et plein. Aussi à Jean-Pab'.

Léon & Lulu, puisque vous voilà ici, plein des bisous, et aussi pour Violette et on se voit très vite ! Bonne fin de semaine à vous deux, soyez sages et une caresse à Lili.

A ma copine du Sud, profite de ta sortie du jour (et du soir, trop la fête). Continue le sport extrême (en cabine...). Et viens nous ébouriffer en vrai, les cheveux et le reste, vite. Bezouxes.

Elise : on se cale un ciné ? un dîner ? Bon courage pour ta semaine et je t'embrasse. Bises au Chéri et aux petits.

Aux gens du citron, c'est pas parce qu'on se voit pas qu'on pense pas, hein

Pour Mamzelle A., qui se balade en vacances avec son amoureux, qu'a fini de turbiner rue chardon lagache (la chance), un gros bisou et faut qu'on se cale un déj.

Aux amis de Max, j'attends les confirmations pour booker les places, bougez-vous (gmail est notre ami)... Tortue fédératrice à la clé.

Au Starbucks du samedi, on sera trois, prépare toi !

24/09/2007

Un samedi hors saison

Ce week end, à Paris, on nous a prêté l'été, juste le temps de se rendre compte combien c'est top, combien on est fait pour ça, comme la ville est jolie sous le soleil, comme porter de la jupette est agréable tout ça.
Outre ce geste bien commerçant de MétéoFrance, mon week end a été marqué par une visite, façon sortie de classe de primaire, du Ciné Aqua au Trocadéro à Paris.



5c2057b3657f1aff02b36a26cbaaa02b.png


Accompagnée de mes deux soeurs, ma cousine préf et un de mes beaux-frêres nous avons escorté neuf enfants entre 3 et 12 ans !! C'est du sport... Chacun surveillant un peu tout le monde, c'est le meilleur moyen d'en perdre un. Les sept notres et deux de leurs potes se sont quand même plutôt bien conduits et on a bien rigolé. J'ai fait des tonnes de photos mais avec l'appareil de ma soeur Alexandra, alors je les ai pas encore récupérées.

Au programme, on a admiré (le lieu, certains poissons majestueux), fait la moue (le poisson pierre c'est tout dégueu), frissonné (même petits les requins ça impressionne), gagatisé (les bébés raies c'est trop mimi), caressé (les quelques kamikazes à portée de nos mains)... Tout ça pendant que mon beau-frère, courageux mais pas téméraire, nous attendait sur une banquette en regardant le match de rugby.

Une fois sortis, un goûter sur l'herbe dans les jardins du Troca s'est organisé, avec quelques parties d'123 soleil endiablées, quelques pleurs et des jeux spécialement concoctés pour redonner le sourire à ceux qui boudaient. Un bel après-midi.

Traverser Paris en bus, aller jusqu'à 3 pafs de la maison, partager un apéro de retour de vacances, sous le soleil pour se raconter la semaine écoulée... Et prévoir l'échéance qui se rapproche et qui nous fait sauter sur place de bonheur.