Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2013

Parle à mon sweat

Il faut que je t'avoue un truc...
En plus d'un amour soudain des pois (sur à peu près tout de la jupe aux collants en passant par le foulard), je me trouve totalement dénuée de modération et pâmée d'amour devant les pulls/tee/sweats à messages qui fleurissent sur les étagères de mon armoire Ikea. Tout avait commencé il ya deux ans avec mes premiers tees Le Musique. Un pull marine informaticien sur Asos plus récemment et la semaine dernière, le drame. Viens, je te présente French Disorder*, la marque des sweats de nos vies.

La page FB m'avait déjà bien préparé à avoir envie de messages sur textile. Et sans surprise à l'ouverture de la boutique en ligne, j'ai craqué. Une petite précision : French Disorder a été notamment lançé par un de mes amis (coucou Cédric) ce qui ne m'empêche pas d'être objective (oui, en fringues aussi je suis chiante exigeante). Les sweats sont super bien coupés (attention ils taillent un peu petit), les débardeurs tombent comme j'aime et surtout la qualité est au rendez-vous, j'ai déjà lavé l'un de mes nouveaux sweats et tout va bien, rien n'a bougé.

Bref, je te recommande chaudement ces sweats/tees originaux et basiques, faciles à porter même au bureau (toute l'agence en veut maintenant, c'est malin). Je te présente ceux que j'ai choisi :

Capture d’écran 2013-05-31 à 17.38.04.png

Sweat Vague à l'âme ou bien lame de fond (parce que y'en a marre de la mi-saison)

Capture d’écran 2013-05-31 à 17.41.24.png

Débardeur Il est mort le soleil (pour mieux le voir revenir)

Capture d’écran 2013-05-31 à 17.38.56.png

Sweat de canaille (parce que non, Flo, je ne suis pas VIEILLE)

 

ATTENTION BON PLAN : Si tu as aussi envie de t'encanailler en 100% coton, de te la jouer années 80 du buste, n'hésite pas, tu as jusqu'à ce soir pour bénéficier de 15% sur ta première commande avec le code FRIENDS. Enjoy !

03/02/2012

Je suis venue te parler des papiers REY

Je n'imaginais pas me retrouver à une soirée pour parler papier. Et pourtant, sur un coup de baguette de ma bonne fée, c'est ce qui m'est arrivé le mois dernier.

Bon, je te raconte vite fait, après un save the date en forme d'orque (que j'avais pris pour une invitation au Marineland, mais non), et une soirée bookée bien à l'avance donc, me voilà tout juste sortie du taxi, sous la pluie, début janvier dans le 4ème.

La soirée a commencé quand j'arrive dans la boutique, je reconnais quelques têtes (notamment Alicia, Bixente et la troupe de Spöka que je commence à bien connaître, big up Jean-Luc) et j'avise des coupes de champagnes dans quelques mains (non, je ne dénoncerai pas) ; bref la soirée s'annonce bien.

Après un petit sas de décompression je rencontre une équipe de fabricants de papier passionnée, ils m'expliquent qu'ils fabriquent un papier éco-concerné, voire responsable et surtout citoyen. Le discours est séduisant, clair et impactant.

Capture d’écran 2012-01-25 à 11.24.18.png

Spöka, à son habitude, n'avait pas fait les choses à moitié et en dehors des échantillons de papiers ils avaient préparé une surprise personnalisée pour chacun des 10 blogueurs invités. Nous étions dans une très jolie boutique de bijoux et autres petites choses réalisés par deux artistes/créateurs, et justement, Spöka avait proposé à l'un d'eux, Arnaud, de relever un défi (en papier.)
Plus exactement en paper design !
Arnaud s'est prêté au jeu et a réalisé, avec des ramettes de papier REY de couleur, des objets totem pour chacun de nous. Chapeau !

photo 2.JPG

photo 3.JPG

Ainsi, Alicia a eu son premier sac Kelly, Bixente des espadrilles bleues à la bonne taille, Gonzague un BB blanc, Ravana une caméra, le Blog en Bois est reparti avec un castor et je ne sais plus qui est reparti avec ce robot orange que nous avons tous lorgné ! Bon et je fais ma fille, mais le plus beau paper design de la vie, c'est moi qui suis repartie avec... La pureté du diamant de papier, c'est tout moi !

photo 1.JPG

Ce qui est sûr, c'est qu'avec cette opé maligne, j'ai prévu d'évangéliser au bureau comme à la maison et désormais, j'imprime sur du Rey. Surtout que du coup, je fais du bien à la forêt. Allez, toi aussi, teste !

12/12/2011

Absolut pureté, une pure idée

Mercredi dernier j'ai eu la chance de découvrir en avant-première l'affiche publicitaire de la nouvelle Absolut. Une Absolut Pureté qui démontre d'emblée son côté pur en s'événementialisant grâce à une affiche sans peinture, sans encre. L'artiste qui a réalisé cette prouesse est allemand, Simon Schubert (l'histoire ne dit pas s'il y a un lien avec le compositeur).

La bouteille est très réussie, et ce n'est pas une surprise, les suédois sont forts en packaging, mais l'affiche est assez bluffante je dois dire. Je te laisse décourvir (et aller la voir en vrai à partir du 14 décembre sur l'un des abribus près d'Opéra à Paris).

En attendant, voici une preview, mais en vrai c'est encore mieux.

ABSOLUTPURETÉ vue par SIMON SCHUBERT .jpg

Merci ma bonne fée de Spöka, tu as fait des merveilles une fois de plus (et bravo pour le service chauffeur surtout). Et n'oublie pas, petit lecteur, toute la partie où il est question de consommer avec modération hein.

06/10/2011

Avec Crunch the music, gagne un concert privé à domicile !

Je t’en ai déjà parlé, les céréales Crunch ont lancé le 3 octobre dernier un grand concours qui durera jusqu’au 15 janvier 2011.

À la clé ? Un concert privé d’un des artistes partenaires : Jena Lee, Quentin Mosimann, Tom Frager. Mais pas n’importe quel show privé, un concert à domicile !!
Avec tes potes, ta famille, ta tribu… Ton artiste dans ton salon un peu tu vois ?

Lire la suite

29/09/2011

Crunch the music, l’équation gagnante de ta rentrée

Les Céréales Crunch tu vois ? Mais si, les céréales que quand tu les manges tout croustille sévèrement ou se retrouve couvert de peinture, le bon premier éclat de rire de ta journée quoi. Ok, ça c’est dans le monde merveilleux de la pub, mais quand même tu vois l’idée.

LOGO CRUNCH_FD BLEU.jpg

Figure-toi que ces céréales chocolatées explosives te proposent très prochainement un grand jeu concours : Crunch the Music.

Après avoir été partenaire des derniers NRJ Music Awards, c’est tout naturellement que la marque s’est associée à Universal Music et plus particulièrement Jena Lee, Quentin Mosimann et Tom Frager, pour imaginer un grand jeu croustillant et musical… (Attention concours inside)

Lire la suite

31/05/2011

Mercurochrome, un ami qui veut du bien à tes pieds

(et ouais, ça c'est du titre, mais ne te sauve pas y'a du concours plus bas)(et puis tu as échappé à "Parlons peu, parlons petons" donc bon...)

mercurochrome podologie, nouvelle gamme, mercurochrome, loheem, concours photos, pieds
On est déjà passé au rythme estival depuis quelques semaines, la météo ayant décidé de nous offrir une preview bien agréable. Au programme de ces journées ensoleillées : gambettes à l'air, crème solaire mini format dans le sac pour le déjeuner en terrasse impromptu, apéro à rallonge sur les trottoirs exposés, etc.

Ca veut dire aussi qu'on a fini de tout se chambouler l'armoire pour remettre les fringues, accessoires et chaussures d'été au premier plan. Mais qui dit chaussures d'été dit jolis pieds d'été aussi. Et ça ne passe pas que par le vernis color block du moment.

Lire la suite

14/03/2010

Petits plaisirs d'hiver

2263967420_be62a00461_b.jpgC'est l'hiver.
Si, on peut se parler franchement, c'est l'hiver. Et je ne te parle pas d'un hiver où la neige et les températures au dessous de zéro restent dans les stations de ski ou chez mes amis québécois. Je te parle d'un vrai hiver blanc, vif, piquant, et qui s'est invité jusqu'à cette veille de printemps.

Bon, on ne va pas se plaindre, on a eu des journées très ensoleillées et le soleil c'est toujours bon pour le moral (ne me remercie pas, la compagnie créole c'est pour toi, plaisir d'offrir...). Bref, je ne viens pas te parler de météo, Louis Bodin le fait très bien. Non, je voudrais m'attarder sur les conséquences de ce vrai hiver à rallonge.

Et aussi, au cas où le printemps tarderait à nous réchauffer le climat, comme je suis drôlement sympa (private running gag & special tribute to) je vais partager avec toi mes divers petits plaisirs d'hiver.

Lire la suite

26/10/2009

Le vernis de la semaine

Ma mère dit souvent que "ce n'est pas facile d'avoir du style". Alors, je ne sais pas si c'est facile, mais parfois, avec un petit effort collégial des marques qui s'entendraient sur la couleur qui me dit, ça devient faisable en tout cas...


GreenwichVillageL.jpg

Pour apporter la touche finale à mon look de parisienne insubmersible, j'ai décidé d'assortir mes ongles à mes bottes de pluie Marc by Marc Jacobs. Elles-mêmes déjà assortie au sac de bowling et au "wallet" tout en noir et vert fluo. Après le gros gros coup de Bleu Klein sur ma garde robe dès l'hiver 2007/2008, après un retour remarqué de l'éternel Violet l'hiver dernier, cet hiver c'est le Green Power qui fait une entrée fracassante dans ma vie (et mon armoire du coup).

Jusque dans l'identité graphique de la nouvelle agence. C'est dire.