Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2009

La Journée de la Jupe en salles

adjani-cinema-magazine-263385.jpgSoit tu développes un petit syndrome Doris, soit tu n'auras pas oublié que je t'en ai déjà parlé de La Journée de la Jupe. Une première fois quand je l'ai vu, et la seconde quand on a enfin su que ça passerait au cinéma.

Depuis, il s'est tout de même passé pas mal de choses : la bande-annonce a été visionnée près de 500 000 fois, Isabelle Adjani s'est prêté volontiers au jeu de la promo à coup de journaux télévisés, de divan rouge chez Drucker, de Grand Journal sur Canal+, d'A Nous Paris, etc. Le film a été diffusé sur Arte comme prévu le 20 mars, explosant les scores de la chaînes avec 2 246 000 spectateurs, NAF NAF et KOOKAI se sont mobilisés offrant des réductions à toute détentrice d'un ticket de cinéma pour La Journée de la Jupe.

Aujourd'hui, c'est le jour tant attendu pour Jean-Paul Lilienfeld et d'Isabelle Adjani. le jour de la sortie en salles à Paris et en France (salles visibles sur Allociné). Ce soir, à la séance de 20H du MK2 Beaubourg, les spectateurs auront la chance de rencontrer Isabelle et Jean-Paul (oui on est intimes presque maintenant).

Je vais me répéter une dernière fois, ce film c'est une perle. Une vraie. Quelque chose de rare et précieux, tu vois, alors on pardonne les petites facilités scénaristiques (le mobile magique par exemple) et on profite. Ce soir je suis d'anniv' mais c'est sûr, ce week-end, j'y retourne !

16/02/2009

Le 25 mars, La Journée de la Jupe sort au ciné

Je t'en avais déjà parlé de ce film.
De cette Journée de la Jupe avec une Adjani si juste et troublante. Alors je viens te dire que si tu rates la diffusion d'Arte le 24 mars, c'est pas si grave... Et mieux que ça,car dès le 25 mars, tu vas pouvoir aller le voir ce film, au cinéma !

Lire la suite

17/07/2008

Tout feu tout flamme

Un des films que j'ai vu le plus quand j'étais petite...
J'aimais la musique signée Michel Berger, Isabelle Adjani sublime comme d'habitude, Yves Montand exubérant, menteur, égoïste, tourbillonnant et pourtant attachant. Cette tribu de femmes de tous les âges toutes folles de lui. La grand-mère si émouvante, dans son amour inconditionnel et Alain Souchon qui joue là encore le transi d'Isabelle (pas trop difficile) quelques années après l'Été Meurtrier autre film culte. Cette saga familiale bordée de rancoeurs, remplie d'amour et pleine de cris et d'envolées au piano... Et le rire d'Isabelle.
C'est gros, c'est facile, ça a vieilli mais j'adore toujours.


C'était le petit revival du jour.

26/10/2007

Pour la culture gé de Blü !

Parce que quand même si on connaît pas, ça manque, même si on t'a fait un extrait spécial le lâcheur de petits hommes bleus et moi.
Donc, voici, pour toi, cadeau : Isabelle Adjani et son tube, Ohio. Attention le clip c'est du lourd !
Allez joyeuse rtt va...