Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chuck palanhiuk

  • En vrac comme d'hab

    Dernièrement au rayon de mes lectures..

    b06bcbc3eb755c732ed9ca47cc4aa427.gifMonstres Invisibles, Chuck Palanhiuk ****
    Difficile de rentrer dans cet opus. pourtant je suis fan de tous les livres que lu de Chuck (oui parce qu'on est intimes maintenant) Survivant, Fight Club, Berceuse... Mais une fois passée la difficulté, sûrement dûe aussi au fait que j'étais en vacances de l'autre côté de l'atlantique et pas super assidue, c'est comme d'habitude une grosse claque. Vraiment top. C'est dingue comme il arrive à camper une réalité totalement paralèlle, une folie qui devient presqu'ordinaire. Le style est remarquable, cet homme-là sait écrire pas de doute.

     

    cfdb2141cc45b1be10ffb42abe0bb930.gifHey Nostradamus, Douglas Coupland ***
    D'actualité, son roman commence apr une fusillade dans un lycée au Canada. Je commence à bien connaître Douglas aussi, et il ne me déçoit pas avec cette histoire à 4 voix. Triste, cynique et sans concession. Troublant.

     

     

     

    17bd43857c84e7ab365528e22ba94076.gifLe rasoir d'Ockham, Henri Loevenbrück **
    Invitée à la signature de dédicace d'Henri pour la sortie de ce dixième thriller, j'ai eu le plaisir de repartir avec mon exemplaire. A lire vite, puisque juste une semaine après j'étais invitée de nouvau aux 10 ans d'édition dudit Henri (qui nous doit toujours une chanson). Je ne suis pas fan de thriller au départ, d'où le peu d'étoiles attribuées. Mais l'intrigue est prenante et le livre se dévore littéralement. Merci Romain de m'avoir fait découvrir Henri !

     

    fbf3d08133e560c53f6ba08e89d6faf6.gifFalaises, Olivier Adam ***
    Olivier Adam c'est aussi Je vais bien ne t'en fais pas, et un recueil de nouvelles que j'ai adoré Passer l'hiver. Ce troisième livre d'Olivier je l'ai lu entre Paris et Montréal. A dire vrai je ne me souviens plus très bien de ce que j'en ai pensé, juste qu'il m'a ému. Aux larmes.

     

     

    4ec364b8c86fd3fd5821ac6d50773339.gifMalavita, Tonino Benaquista****
    Cet auteu-là c'est les yeux fermé, toujours étonnant, jamais dans la facilité. Malavita c'est le nom du chien de cette famille italo-américaine pas comme les autres qui s'exile en France. je ne saurai que trop de le conseiller. Et tous les autres aussi : Saga, Quelqu'un d'autre...