Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2010

LOHEEM, la jolie découverte de mon samedi soir

Loheem.jpg

Ce soir, invitée par Laurent et Thien, j'ai vécu mon premier concert acoustique en appartement. Avec un chat qui mange tranquillement ses croquettes, quand assis sagement (qui en tailleur, qui adossé au mur, tels les enfants sages un soir de veillée) nous n'avions d'oreilles et d'yeux que pour la jeune femme à la guitare. Le premier titre résonne et je découvre en même temps la voix (sublime), l'univers (pop, folk avec un rien de country qui vibre) et les titres s'enchaînent, alternant l'anglais et le français mais racontant la même histoire.

En trois briques (pour rester dans le ton de la discussion de bord de mur à 3) je dirais de LOHEEM : touchante, vibrante, extra.

À écouter fissa, partout où tu pourras. Je te laisse pas comme ça va, tu n'es pas perdu, regarde : sa page Facebook, sa page Noomiz, et des titres à écouter plus bas pour te faire ton idée sur cette fille qui choisit aussi bien ses reprises (Bad Romance en acoustique, au top) que ses baskets adidas montantes grises et roses.

Crédit Photo : Benjamin Rinaldi*

------------------------------

*Et dédicace à celui qui se reconnaîtra : ça ce confirme, TOUS les photographes s'appellent Benjamin (ok, presque)

17/06/2009

La magie corse de mon week-end

Ce week-end, j'ai eu une chance folle.
Je t'en reparlerai vite, j'ai découvert une île belle sous toutes les coutures, une eau cristaline comme dans les rêves, des moments cartes postales les uns à la suite des autres, sans que rien ne fasse faux ou irréel pour autant. Et, samedi soir, alors que le soleil se couchait sur la baie de Calvi tandis que nous buvions un verre de blanc en admirant la vue, Dédé Sekli et Jean-Jacques, son acolyte, nous ont fait la "messe" que je préfère... Celle où il s'agit de chanter tous ensemble des chansons un brin tristes ou pêchues que l'on gardera en tête les heures suivantes.

Je n'ai pas eu l'idée de le filmer en entier, tant j'étais occupée à profiter. Mais certains ont eu cette idée pour moi (en d'autres occasions) et je l'ai donc retrouvé sur Youtube.
Alors, avant de venir te donner des envies urgentes de Corse, de Ferries, de semi-rigide, etc. ; je te laisse mon coucher de soleil magique et la douce voix de Dédé Sekli (la vidéo n'est pas super alors l'idée c'est de fermer les yeux, comme faisait Dove Attia) sur deux jolies chansons dont une qu'il n'a chanté que pour moi l'autre soir en acoustique (ben quoi?).

 

3632296184_7506a362f4.jpg

Lire la suite

28/04/2008

En Avril, il ya Zoë !

2051736644.gif

Et les autres mois aussi. Ce soir, une jolie découverte musicale, un petit bout de femme à la voix assurée, avec un timbre qui me plaît et une plume qui me parle.
Entourée de ses musiciens la charmante Zoë Avril nous a offert quelques unes de ses chansons en live. Je n'ai pas encore écouté son CD en entier, je viens juste de rentrer, mais mon petit doigt me dit qu'il va tourner un moment dans mon Ipod. Ne passe pas à côté sans l'écouter !

28/03/2008

Christophe Willem en live

C'est à l'intérieur du mythique Studio Gabriel (Michel, si tu nous regardes...), à deux pas des Champs Elysées, que j'ai découvert le phénomène Tortue aka Christophe Willem grâce à Zazoa. Arrivée sur place, j'ai rejoint mes habituels comparses (ceux avec lesquels la tortue prend tout son sens, mais un autre!).

Entre la dégustation d'un nectar pêche des vignes (pour le monsieur), d'un nectar poire d'été (pour l'autre monsieur), d'une coupe de champagne (pour la demoiselle) et d'un nectar pomme & coing (pour moi) et la première partie drôlement contemporaine, on se débriefe sur les évènements marquants de notre semaine : chat sur tapis volant, boulot, misèèère, boulot, soirées à venir.

Enfin, le monsieur bizarre arrête de compter dans le micro, le DJ Mute (véridique....) et leur ami peintre ont laissé la place à l'artiste attendu. Il est comme je l'imaginais. Mais, quelle voix ! Ce gars-là, il sait chanter, je te jure et d'ailleurs je confesse une préférence pour quand il explore ses graves.
Bref, on a tressauté sur son répertoire, applaudi, parlé d'Alain Chamfort, chanté avec lui sur Double Je et Jacques a dit (ma prèf), on a même sauté en l'air !! On a aussi vu l'homme à cheval, et le monsieur de la lessive et le monsieur qui recevait mais sans perruque.

Une chouette soirée, finie avec une salade aux petits carreaux en chansons.

Pour la peine, je te recolle un petit coup de Jacques a dit, parce que je suis partie pour me la chanter dans ma tête toute la nuit...