Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

embauche

  • A vendre, compétences & expérience

    Aujourd'hui, j'ai rencontré (allez dis moi ce que ta tête chante, tu commences à connaître la mienne, là!) la directrice d'une agence de com' et l'équipe susceptible d'être ma prochaine aventure de bural.

    Et alors, me direz-vous.
    Alors, déjà mon dernier entretien d'embauche datait quand même de genre, octobre dernier. Et, première impression, le fait d'avoir bossé un an de plus, donne une assurance certaine. Pas de fébrilité, objectifs professionnels et salarials énoncés clairement, rencontre intéressante avec cette femme qui est l'une des têtes dirigeantes de cette agence qui monte qui monte, un vrai feeling. Ensuite, l'équipe, deux garçons et deux filles. Déjà l'équilibre me surprend, on s'habitue à bosser entourée juste de garçons, les rapports sont différents.

    Bref. L'équipe jeune, décontractée, faussement, qui s'intéresse depuis deux mois à une niche de la com' qui me nourrit depuis un an. Y'a comme un fossé au niveau du discours. mais on s'en sort, on arrive à se comprendre, à se rejoindre. On échange des idées. Je préfère la boss, plus claire, moins hautaine.

    Verdict : peut-être un poste début janvier, la boss me recontacte.