Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

karaoké

  • C'était un test!

    2047807599.jpgHier soir, le programme c'était karaoké.
    Avec les potes (Miss Blablabla, Blü et Eric), on est donc allé se frotter aux écrans où défilent les paroles, à la cave voutée de circonstance, bref, on s'est laissé aller à pousser la chansonnette à L'Annexe.

    Pourquoi avoir choisi celui-là, parmi tout ceux qui existent à Paris ? Déjà parce qu'il est situé dans le centre de Paris, rue Quincampoix dans le 4ème, ensuite parce qu'on n'est pas obligé d'y manger ce qui nous a permis d'aller à la Crêperie Beaubourg, rue Brisemiche (hum trop bon la crêpe au nutella), et enfin parce qu'il était spécifié qu'on pouvait y danser ce qui est souvent une bonne idée pour un samedi soir.

    Mais l'Annexe n'a pas réussi son entrée dans mon répertoire spécial bonnes adresses parisiennes. Ok le kitch c'est souvent le deuxième prénom d'un karaoké qui se respecte et ça on s'y attendait, mais le chien qui pue qui se laisse aller dans le vestiaire, les assiettes débarassées encore jonchées de nourriture abandonnées par terre à deux pas de la porte des toilettes des filles, la propreté des toilettes d'ailleurs je préfère ne pas t'en parler... Au rayon purement technique, le petit DJ tout émoustillé par une brochette de filles en débardeur, qui s'évertue à appeler les gens par table avec le détail qui tue "Et maintenant la table à Pascal, la table à Pascal au micro s'il vous plait" !! Au se-cours.

    Le Pascal en question, déjà à lui tout seul c'est un monument, de la beaufitude j'entends, hein, lunettes noires d'il y a 10 ans (si tu suis tu te souviens qu'on était dans une cave...), chemise à fleurs (baaaah), treillis monstrueux et une fausse attitude de GO qui se trémousse sur la barre et qui attend la femelle super fort (tellement que les draps s'en souviennent...).

    Heureusement, nous étions tous les 4 et on s'est fait plaisir sur quelques merveilles du répertoire de ce karaoké où, tu l'auras compris, on s'est bien noté de ne jamais retourner.  C'est juste après Marie Myriam (encore !!!) qu'on est parti se coucher. Pour le prochain test on n'a pas encore de date, on sait pas encore bien ce qu'on chante (faut dire qu'avec nos histoires de tonalités on se facilite pas la tâche) mais si toi petit lecteur, tu as une bonne adresse n'hésite pas : fais passer !

    Et sinon, bon dimanche !