Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2010

Lie to me

key_art_lie_to_me-7447712.jpg


Demain, rien ne sera plus pareil.
Parce que ce soir tu vas regarder Lie to me sur M6. Et que Cal Lightman (interprété avec brio par Tim Roth) va t'apprendre à te méfier de tout, et à reconnaître les signes extérieurs du mensonge. Parce que dans la vraie vie le coup du nez qui s'allonge ne marche pas, et du coup, souvent si on ne fait qu'écouter nos congénères, on les croit.

Et c'est là qu'on va un peu vite, d'après Cal (librement adapté du vrai Dr Paul Ekman). Parce que si on s'attarde sur le non verbal, plus particulièrement sur les micro-expressions, on a beaucoup plus à "entendre" que les simples mots formulés.

Depuis toute petite, l'étude du non verbal et de la gestuelle me fascine, c'était mon "jeu" préféré avec ma cousine, et on a appris à décrypter mieux les comportements et à toujours suivre nos instincts premiers (le langage parlé n'étant pas instinctif...). L'un des aspects qui me scie le plus c'est que la communication non verbale et donc les micro-expressions sont innées, et partagées par tous les êtres humains. Que l'on soit aristocrate anglais du siècle dernier, aborigène, parisien ouechouech ou que sais-je encore nous partageons ces attitudes qui en disent long sur ce que l'on pense ou comment l'on se sent à un instant T... Et ça remet bien des raisonnements en perspective à mon humble avis.

Bref, je m'égare et je vais te la faire courte, parce que là, je veux juste de dire que j'ai vu les 4 premiers épisodes de série grâce à M6 et que malgré la VF (déplorable) je suis plutôt accrochée pour le moment. La distribution est top et m'a permis de retrouver en Gillian Foster associée de Cal, Kelli Williams aka l'actrice principale d'une de mes série préférée d'il y a fort fort longtemps) The Practise avec le sublime Dylan Mc Dermott incarnant Bobby O'Donnell. Les rôles secondaires offrent des personnages attachants entre la nouvelle recrue douée de naissance et mise à l'épreuve par ces universitiaires acharnés et l'assistant qui ne jure que par l'honnêteté primale (ou un truc du genre) et qui dit donc TOUT ce qu'il pense...

Mes seuls bémols : le rythme un peu lent et l'approche un chouille trop pédagogique sur les premiers épisodes mais j'espère que ça va se résorber au fil de l'eau, et le fait que les enquêtes se déroulent un peu toujours pareil, il ne faudrait pas tomber dans le piège de la lassitude au bout d'une moitié de saison...

Pour conclure, toi, qui a encore la chance d'avoir la télé (Monsieur Orange, si tu me lis, tu ne perds rien pour attendre...), branche toi sur M6 ce soir et on parie que demain tu regarderas les gens de manière différente !


> Série diffusée sur M6 à partir du jeudi 29 avril
à raison de 3 épisodes par soirée (disponible en version multilingue sur la TNT)

23/04/2008

"L'arme secrète de la Nouvelle Star..."

2008712110.2.pngC'est ainsi que Christophe Beaugrand commença son JT des médias ce matin sur Canal et j'ai bien cru qu'il allait m'annoncer une vraie bonne nouvelle : genre Gaëtane, le come back pour nous faire l'intégrale de son album en acoustique à Baltard, ou encore que le thème spécial du prime de ce soir c'est génériques télé de notre jeunesse (pour ceux qui jouent Doris : Candy, Albator, Belle & Sébastien le film, Princesse Sara...).

Ca n'a échappé à personne, cette année, la Nouvelle Star je la suis à fond les ballons, rapport au raffut qu'on fait sur le post.fr en live et en simultané, pendant chaque prime avec les 3 autres membres de ce jury alternatif : Raphaelle Dess, William Réjault et Eric Maillard (salut Google !) (running gag...). Si tu n'as pas eu tous les épisodes, la présentation de l'aventure c'est là et les précédents primes sont ici, et , et encore

Bref, je m'attendais à un truc top, et en fait non, c'est Cindy Sander qui vient nous interprêter son single (bientôt signé officiellement chez M6 interactions - question, le DA a-t-il oublié d'ôter ses boules quies??) en direct. Je sens venir la chorégraphie de la mort, digne de la table à Pascal...

Sinon, j'espère que le prime sera moins ennuyeux que les 3 premiers, qu'Amandine va avoir le temps de nous montrer ce qu'elle a dans le ventre, qu'Icare sera une fois encore au top, que Benjamin sera aussi sexy et surtout que nous allons passer un bon moment à distribuer les bleus et les rouges en donnant un avis gratuit et tranché sur tout. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, du côté du jury alternatif aussi y'aura de la guest star qui paillette... A ce soir ! 

17/04/2008

3ème Live de la Nouvelle Star

Hier soir, deux ordis bien installés en face de la télé, l'oreille collée au téléphone pour la commande des pizzas, les yeux qui pleurent de rire ou de désespoir devant les prestations des candidats, un petit novice dont c'était la première fois, un massage improvisé, le mimage d'une cascade chutale de la journée et une liste que l'on arrive à cocher raisonnablement...

Un peu de tout ça sur l'intégrale de nos réactions du soir durant le prime sur le post.fr, chez Will.
Je m'attarde pas, tu sais, mais je vais revenir vite. 

06/03/2008

Les nouvelles stars, du fromage & nous

1255844382.png

Hier, première soirée à la maison depuis super longtemps.
A la maison pour plein de bonnes raisons, parce qu'avec la Miss on voulait se faire une soirée de pré-vacances au soleil (les siennes, hein ça va sans dire), et aussi larver en médisant devant la Nouvelle Star. Avec ce programme alléchant, ma soeur n'a pu résister et est venue partager notre soirée télé !

Imagine un plateau de fromage, quelques échantillons de charcuterie italienne (sur assiette, private joke), du pain croquant, des tomates cerises, du vin blanc pour les filles et un joan collins homemade pour moi (hum trop bon), une télé allumée avec des gens qui chante dedans et t'auras un bon aperçu de notre soirée. Alexandra vit sa première soirée devant la Nouvelle Star, et elle n'est pas vraiment dans le ton, souffrant avec les candidats mignons que le jury ne retient pas, allant jusqu'à nous dire "on s'en fout, qu'ils les prennent pour leur faire plaisir au moins...", arguant même que quand même ils ne sont pas gentils..., bref on a bien rit.
On a failli pleurer aussi, avec la grand mère de Charlène, et on a bien vu que Dédé aurait dû penser à la douche froide portable pour au moins 2 candidates... Ahah, Dédé.

Une parenthèse sur l'émission : la bonne surprise pour moi, c'est Lio. Je partais avec un gros a priori, et j'ai été surprise : jolie, douce, posée, juste en restant gentille avec les candidats, elle est la voix qui tempère les propos tranchés de Philippe Manoeuvre (putain faîtes qu'il ôte ses lunettes), de Mathieu aka Sainclair (qui ne manque pas d'humour son "il a 17 ans, putain faut que je change de métier" après le passgae d'un petit folkeux plein de potentiel) et qui éclaire les tirades érotico-suggestives obscures d'André Manoukian. Bref, le nouveau jury me plaît bien.

Entre temps, au dessus de ma petite table en couleurs, ça grignotte, ça papote, ça nicasse... Une fois l'émission finie, on fait chauffer la tisane, et on sort les albums photos. On rit encor, on s'extasie devant les petits de mes soeurs, on se raconte les histoires de famille, dont une anecdote que je découvre sur mon amour pour les fraises tagada qui me faisait en voir partout (des fraises, donc), même dans les bitoniaux de fermeture de porte de la CX de mon père (!!!). Puis on se souvient que c'est la semaine, que demain c'est taf taf et que du coup faudrait songer à dormir. On reste encore à papoter 3 heures dans le couloir (comment ça on est bavardes ?!!) et hop tout le monde au dodo.

Une bonne soirée quoi !

27/11/2007

Revenue. Comme Culture Pub

Londres c'était très chouette, j'y reviendrai.
Plus tard. Parce qu'entre le travail (semaine sans miniboss), les humeurs et les soirées de la semaine bien remplies, j'ai pas trop le temps de m'apesantir ici.
 
f0a073219f57c8ec24beb41e40db2300.png Mais pour me faire pardonner, hop regarde qui je t'amène... Avec son célébrissime jingle "padam pa"... Oui c'est Culture Pub. L'émission mythique d'M6 animée par Christian Blachas, le dernier bout du dimanche soir qui sentait le cours de maths du lundi matin avec M. Granmont (grrrr) ou le retour à l'internat - oups je m'égare.